Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Réhabilitation respiratoire en Video

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Réhabilitation respiratoire en Video   Lun 16 Jan - 15:24

[youtube][/youtube]

[youtube][/youtube]

[youtube][/youtube]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par marie45310 le Jeu 24 Jan - 22:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Réhabilitation respiratoire en Video   Ven 6 Juil - 0:08

Réentrainement à l'effort des BPCO
Depuis 10 ans en Belgique, un programme de réentrainement à l'effort est proposé aux bronchiteux chroniques. Le Pr Marc Decramer (Université catholique de Liège, Belgique), président de l'European Respiratory Society, livre son expérience.
7 février 2012



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Réhabilitation respiratoire en Video   Sam 8 Sep - 18:31

[youtube][/youtube]

Entretien avec les médecins du CARDIF-CTAR
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: REHABILITATION RESPIRATOIRE    Sam 29 Sep - 1:49

REHABILITATION RESPIRATOIRE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qu’est ce que la réhabilitation respiratoire ?
La réhabilitation respiratoire est un programme personnalisé de soins, proposé aux patients atteints d'une maladie respiratoire chronique invalidante, limitant les activités physiques quotidiennes.
Ce programme comporte deux composantes de base:
- éducation thérapeutique
- réentraînement à l’exercice
et éventuellement d'autres soins, en fonction des besoins du patient :
- soutien psychologique
- aide au sevrage tabagique
- suivi nutritionnel et si nécessaire conseils alimentaires.
- accompagnement social.
Il est mis en oeuvre par une équipe de professionnels de plusieurs disciplines, après un bilan pneumologique complet.

Mise à jour: août 2012
Docteur A. GUILLAUMOT, pneumologue
Qu’attendre d’un programme de réhabilitation respiratoire ?

La réhabilitation respiratoire aide le patient à mieux vivre avec sa maladie, grâce à:
MOINS DE SYMPTOMES
La réhabilitation respiratoire diminue les symptômes liés à la maladie, en particulier l'essoufflement, et permet la reprise de certaines des activités physiques du quotidien progressivement abandonnées (promenade, bricolage, activités de ménage ou de jardinage….)
PLUS DE MAITRISE
La réhabilitation respiratoire aide le patient à mieux maîtriser sa maladie, en améliorant ses connaissances sur sa maladie, son évolution, ses complications, les moyens de les éviter, les traitements.
UN MEILLEUR VECU
Elle améliore le vécu de la maladie chronique, et ses conséquences psychologiques (anxiété, dépression) et sociales (isolement).
...A UN CERTAIN PRIX
Les bénéfices dépendent de la façon dont le patient va s'impliquer dans cette prise en charge et accepter de modifier certains comportements pour adapter sa vie quotidienne aux contraintes et aux exigences de sa maladie.
La réhabilitation respiratoire est une démarche de soins qui s'inscrit sur du long terme. Ses bénéfices sont progressifs, et ne durent que si les comportements adaptés sont entretenus, en particulier l'activité physique régulière, l'éviction du tabac, les bonnes habitudes alimentaires, l'hygiène de vie adéquate...
Comment se déroule le programme de réhabilitation respiratoire ?
PREALABLE
Un bilan pneumologique complet, comportant en particulier des mesures du souffle et des test d'effort, est nécessaire pour établir le niveau du handicap respiratoire, et les complications de la maladie. Une évaluation du retentissement de la maladie au quotidien sera précisé, éventuellement avec l'aide du médecin traitant et de l'entourage du patient.
PROGRAMME
Le bilan médical permet d'identifier
- les soins dont le patient a besoin,
- et parmi eux ceux considérés comme prioritaires,
parmi les différentes composantes de la réhabilitation.
Un programme de soins est alors défini et organisé avec le patient, et coordonné par le médecin de son choix, qui sollicite avec lui les différents professionnels habilités à l'accompagner à chaque étape de sa démarche: kinésithérapeutes, infirmiers, diététiciens, psychologues...éventuellement dans des structures spécifiques: centre de réhabilitation respiratoire, prestataires de soins à domicile, réseaux de santé, unités d'aide au sevrage tabagique...
SUIVI
Tout au long du programme, l'accompagnement et le soutien du patient par le médecin référent est important pour évaluer les bénéfices, surveiller l'évolution de la maladie et adapter les soins (en particulier les modalités de réentraînement à l'effort), entretenir la motivation du patient et coordonner les différentes interventions des professionnels.
L'éducation thérapeutique
C'est le fil rouge de la réhabilitation. Elle permet au patient d'acquérir des connaissances sur sa maladie (causes, mécanismes, évolution, complications...) et ses traitements, et d'apprendre comment mieux vivre sa maladie chronique au quotidien.
Les différents professionnels de santé impliqués autour du patient dans la prise en charge de sa maladie chronique, participent à son éducation thérapeutique, chacun dans leur domaine de compétences, avec des approches et des outils complémentaires.
Ainsi, de l'hôpital au domicile, et tout au long de sa vie avec la maladie chronique, le patient est guidé et accompagné dans l'acquisition des connaissances et l'apprentissage des comportements adaptés aux contraintes de sa maladie, pour en prendre petit à petit le contrôle et mieux vivre avec elle.

Le réentraînement à l'effort
Pour comprendre le principe du réentraînement, il faut revenir sur la notion de déconditionnement. L’essoufflement est un des signes les plus gênants des maladies respiratoires chroniques: au début de la maladie, il ne survient que lors d’efforts intenses, que le patient va donc spontanément éviter. Avec l'évolution de la maladie, l’essoufflement survient pour des efforts de moins en moins intenses, l'activité physique diminue. Les muscles, de moins en moins sollicités, "s'atrophient": ils diminuent de taille et de force, réduisant encore l'aptitude à l'effort, déjà limitée par l'essoufflement: c'est la "spirale du déconditionnement".

Ainsi à terme, la maladie respiratoire initiale devient générale, avec des conséquences musculaires et nutritionnelles.

Les traitements médicamenteux agissent sur les organes atteints mais ne préviennent pas les complications musculaires. La seule solution pour préserver les muscles et éviter leur déconditionnement est de maintenir ou à défaut reprendre une activité physique malgré l’essoufflement. C'est l'objectif du réentraînement à l'effort, protocole prescrit par un pneumologue, selon des modalités adaptées à chaque patient, après un bilan clinique et fonctionnel (EFR et test d'effort) et sous surveillance.

Le soutien psychologique
Dans les problèmes de santé respiratoire, une répercussion psychologique de la maladie peut apparaître. La dépression et l'anxiété sont les principaux symptômes témoignant de cette déstabilisation psychologique.
Parfois les troubles anxieux ou dépressifs peuvent exister préalablement à la maladie respiratoire.
Dans tous les cas, ces difficultés psychologiques vont avoir un impact négatif sur la prise en charge de la maladie respiratoire (moins bon suivi des traitements, isolement, arrêt des activités...).
Il est donc important de faire le point sur l'équilibre psychologique du patient, et si besoin, de proposer une prise en charge psychologique.
en savoir plus


Le sevrage tabagique
Le tabac est responsable de 90% des BPCO, 90% des cancers bronchiques, de certaines fibroses pulmonaires, et aggrave toutes les maladies respiratoires chroniques dont il n'est pas directement responsable. Arrêter de fumer est une priorité dans la prise en charge d'une maladie respiratoire chronique. C'est une entreprise difficile, qui nécessite toujours le soutien de l'entourage, et souvent un accompagnement par des professionnels de santé, compétents pour proposer au patient les moyens d'aide dont il aura besoin: substituts, médicaments, soutien ou prise en charge psychologique, thérapies cognitivo-comportementales...


La prise en charge psychologique

La prise en charge psychologique comprend d'abord des entretiens.

L'entretien psychologique est un temps de parole où le patient peut dire ce qu'il ressent sans avoir peur d'être jugé Le patient peut aborder ce qui est difficile pour lui (maladie respiratoire ou autre sujet de sa vie). Il peut être accompagné dans ses réflexions.
Ce temps de réflexion et de verbalisation du ressenti favorise le retour d'un équilibre psychologique.

L'entretien psychologique peut également être demandé par un patient ressentant le besoin de parler de sa maladie, de sa vie, sans nécessairement qu'il y ait de symptômes anxio-dépressifs. L'objectif est alors de favoriser le maintien de l'équilibre psychologique.

La relaxation peut faire partie de la prise en charge psychologique. Elle est alors utilisée comme un outil, qui, par un travail sur le corps et son ressenti, renforce le travail de la verbalisation.
La relaxation est un outil intéressant dans la maladie respiratoire. Par ses effets physiologiques et ses effets psychologiques, elle participe au maintien ou à la récupération d'un équilibre psychosomatique:


  • effets physiologiques:
    La relaxation permet d'améliorer la ventilation du patient (par diminution de la fréquence et augmentation de l'amplitude respiratoire).
    La relaxation modifie l'utilisation de l'oxygène dans l'organisme: la détente musculaire induite par la relaxation diminue les besoins en oxygène et donc le symptôme d'essoufflement.
    La relaxation diminue la fréquence cardiaque et améliore la circulation locale.
  • effets psychologiques:
    La relaxation est un travail de prise de conscience du vécu corporel dans l'instant présent. Elle permet un travail sur le schéma corporel et l'image du corps, souvent perturbés négativement par la maladie respiratoire.
    La relaxation stimule l'Imaginaire, impliqué dans la capacité d'adaptation du patient.
    La relaxation est un outil de médiation corporelle dans la prise en charge des états anxieux et dépressifs mais elle est également un outil favorisant l'adaptation du patient à la réalité de son corps.


Le patient peut ainsi retrouver un mieux-être physique et psychologique.


NFORMATIONS PATIENT/FAMILLE

Votre pneumologue vous a proposé un programme de réentraînement à l’effort à domicile pour une période de 1 an. Le réentraînement proposé par le Réseau Insuffisance Respiratoire de Lorraine (RIR Lorraine) vous permettra de faire de l’exercice selon vos possibilités, sous contrôle médical.

1 - POURQUOI ENVISAGER UN REENTRAINEMENT A L’EFFORT A DOMICILE ?

Vous avez une maladie respiratoire responsable d’un essoufflement apparu progressivement, d'abord pour des efforts intenses, puis pour des efforts de plus en plus modestes. Cet essoufflement est lié à une baisse de votre capacité pulmonaire mais aussi à une faiblesse musculaire. Lorsque la maladie évolue, le manque de souffle incite à éviter les activités qui demandent un effort physique. Il s’ensuit une mauvaise forme physique et une perte d’énergie qui limitent encore plus l'activité physique, et aggravent la faiblesse musculaire. On parle de cercle vicieux de la maladie respiratoire.

Cet essoufflement peut être amélioré par les médicaments comme les broncho-dilatateurs et, dans certains cas, par les corticoïdes inhalés. Il peut surtout être amélioré par une activité physique encadrée: le réentraînement à l’effort.

2 -COMMENT S’ORGANISERA VOTRE ENTRAINEMENT À L’EFFORT À DOMICILE ?

Le programme débute par une évaluation de votre état respiratoire et de votre capacité à l'effort, par votre pneumologue. Les examens réalisés comportent, en particulier, une mesure du souffle et des gaz du sang artériel, la distance que vous parcourez en marchant en six minutes et une épreuve d’effort sur bicyclette. Les tests permettent de choisir le niveau d’effort et de vérifier l'absence de contre-indication.


Les premières séances d’adaptation pourront être réalisées dans un centre de soins, puis poursuivies à domicile sous la surveillance du personnel paramédical membres du Réseau RIR Lorraine. Au cours de la première séance à domicile, il vous expliquera comment régler votre vélo, surveiller la fréquence cardiaque. Il pourra vérifier, grâce à un capteur mis sur un doigt, que le taux d' oxygène dans votre sang est suffisante pendant l’effort.
Ces séances ( 3 à 7 fois /semaine) comportent des exercices respiratoires, pour maîtriser le souffle et drainer les bronches, des exercices de renforcement musculaire, puis un travail sur bicyclette.

Par la suite, l’intervenant à domicile passera régulièrement chez vous pour vérifier avec vous le bon déroulement de votre réentraînement: tous les 15 jours les 3 premiers mois, puis une fois par mois pendant 3 mois, puis une fois par trimestre.

Une étroite collaboration sera entretenue entre l'intervenant à domicile, votre médecin traitant, votre pneumologue, qui s'informeront réciproquement du déroulement de votre réentraînement.

3 -QUELS BENEFICES CETTE REPRISE D’ACTIVITES PEUT-ELLE APPORTER ?



Le réentraînement à l'effort diminue l'essoufflement, favorise la reprise d'activités physiques quotidiennes abandonnées en raison de l'essoufflement, améliore le vécu de la maladie et la qualité de vie .



Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Réhabilitation respiratoire en Video   Dim 28 Avr - 22:07

Tres bonnes videos
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Réhabilitation respiratoire en Video   Lun 25 Aoû - 12:11

Sport : Traitement de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)
L'activité physique représente un outil thérapeutique particulièrement performant dans le traitement de la BPCO, maladie des fumeurs, et de la dyspnée.
Pratiquée deux heures par semaine, elle a un effet anti-inflammatoire et anti-oxydant qui permet une amélioration importante de l'état respiratoire. Selon l'expertise de l'Inserm, une étude auprès de 6790 personnes pendant 11 ans a révélé que les fumeurs actifs pratiquant une activité physique régulière égale ou supérieure à 2 heures par semaine ont un risque réduit de développer une BPCO
Une autre étude menée pendant 20 ans auprès de 2386 personnes présentant une BPCO a montré que pour une activité physique de 2 heures minimale par semaine, le risque d'hospitalisation et de mortalité d'origine respiratoire diminuait de 40% ;
Amélioration des symptômes
La dyspnée : la dyspnée est diminuée grâce à l'amélioration de la fonction musculaire
La tolérance à l'effort
La qualité de vie
Le nombre d'exacerbations
Diminution des risques d'hospitalisation et de mortalité
Les risques d'hospitalisation et de mortalité d'origine respiratoire sont réduits.
Réhabilitation respiratoire
La réhabilitation respiratoire permet une diminution de l'essoufflement, des épisodes de toux et des crachats. Elle représente un traitement fondamental de la BPCO et de la Bronchite chronique.
Avantages
Diminution des symptômes : amélioration de l'essoufflement ;
Meilleure adaptation à l'effort ;
Diminution des épisodes de surinfection et des complications ;
Meilleure autonomie dans les activités de la vie de tous les jours ;
Qualité de vie améliorée ;
Reprise d'activités autrefois impossibles ;
Nombre d'hospitalisations réduites.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Réhabilitation respiratoire en Video   Lun 25 Aoû - 12:21

Grace a la réhabilitation, 2 ou 3 fois par semaine chez mon kiné spécialise et chez moi ou je fais du tapis de marche et du vélo, j ai retrouver une certaine autonomie, ca fait 3 ans que j y vais, je ne pouvais plus rien faire , je me laissais mourir, Merci messieurs les kinés de mettes sortis du trou de la mort
Allez bouger,de la gnac et ne rester pas coincés sur votre canapé , courage vous allez y arrivés
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
ISA
Membre
Membre
avatar

Féminin Poissons Cochon
Date de naissance : 24/02/1959
Age : 58
Localisation : cotes d'armor

MessageSujet: Re: Réhabilitation respiratoire en Video   Lun 25 Aoû - 18:01

Rolling Eyes 54 et bien les vidéos.
Merci Marie
Encourageant pour aller en rehab.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réhabilitation respiratoire en Video   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réhabilitation respiratoire en Video
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Kiné réhabilitation respiratoire-
Sauter vers: