Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 BPCO -Mortalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: BPCO -Mortalité   Sam 29 Sep - 15:18

BPCO-Mortalité

Dernière mise à jour du site le 12/09/2012











Elle est difficile à connaître précisément du fait des problèmes généraux liéés à l'étude de l'épidémiologie des BPCO, mais aussi du fait
des difficultés de codage des décès (codes évoluant dans le temps, pratiques différentes d'un pays à l'autre),
qu'elle est souvent notée comme cause accessoire de décès voire oubliée dans les certificats de décès.
La mortalité par BPCO est surtout importante au-delà de 55 ans.
Chez les BPCO oxygéno-dépendants, la mortalité globale augmente de 1,6 %/an et la cause de la mort change avec l'âge : le risque de décès par maladie respiratoire (2,7 %/an) et par cancer bronchique (3,4 %/an) diminue ; le risque de décès par maladie circulatoire (2,8 %/an) et par lésion digestive (7,8 %/an) augmente. Il est donc important de prendre en compte les co-morbidités dans la prise en charge des malades BPCO (Ekstrom, 2011).
Chez les sujets de 45 ans et plus (DGS, 2007) :
décès : 1,4 % par BPCO ; 3 % avec BPCO (décès indirects ; De Leon, 2003).
Les taux bruts de décès par BPCO en 2006 étaient estimés à 41/105 chez les hommes et 17/105 chez les femmes
les taux standardisés sur l'âge de décès par BPCO, sont restés stables chez l'homme (- 0,01 %/an) et ont augmenté chez les femmes (+ 1,7 %/an), alors que toutes les autres causes de décès sont en baisse.
Aux Etats Unis le taux de décès est plus important chez les femmes que chez les hommes.
en 2000-2, le taux moyen annuel de décès par BPCO (cause initiale) est d'environ 7200, avec BPCO (cause intiale + causes multiples) d'environ 15000, avec un âge moyen de 80 ans et un sexe ratio de 2.
En ajoutant les IRC ces nombres passent respectivement à environ 9500 et 23500.
Il existe de fortes disparités régionales : par rapport à un taux de mortalité moyen de 170/100000 chez les 75-84 ans en France, on note une surmortalité (³ 20 %) dans le nord-Pas de Calais, l'est et la Bretagne, une sous-mortalité (£ 20 %) en région PACA, Aquitaine et Corse.
La mortalité est très liée au score de symptômes respiratoires (Frostad, 2006) et à la dépression (Fan, 2007).
Ces décès surviennent surtout l'hiver.
Les causes de décès des malades atteints de BPCO étaient de nature (Etude TORCH)
respiratoire dans 35 % des cas (BPCO 27 %, pneumopathies 7 %, autres 1 %),
cardio-vasculaire dans 27 % des cas (insuffisance cardiaque chronique 3 %, infarctus du myocarde 3 %, AVC 4 %, mort subite 16 %),
néoplasique dans 21 % des cas (cancers bronchiques 14 %, autres 7 %)
diverse, autre dans 10 % des cas
indéterminée dans 7 % des cas.
Prospective mondiale 2020 : 3ème cause de mortalité mondiale (6ème en 1990) ; 5ème cause d'années perdues par mortalité précoce ou handicap (disability-adjusted life years - DALYs) (12ème en 1990).


Co-morbidités
Les BPCO de stade 3 ou 4 de GOLD ont plus souvent
des maladies cardio-vasculaires (OR : 1.7 ; IC 95 % : 1.3-2.4)
un diabète (OR : 1.6 ; IC 95 % : 1-3.2)
une hypertension (OR : 1.6 ; IC 95 % : 1.4-1.9)
Les co-morbidités sont associées à un plus fort taux d'hospitalisation et de mortalité.


Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
solemio0683
Modérateur-webdesigner
Modérateur-webdesigner
avatar

Masculin Vierge Chèvre
Date de naissance : 23/08/1967
Age : 49
Localisation : Nice
Humeur : un peu comme dans le grand bleu mais sans le grand bleu

MessageSujet: Re: BPCO -Mortalité   Sam 29 Sep - 16:57

Intéréssant cet article - Merci Marie -
J'ai retenu 2 choses :
"La mortalité par BPCO est surtout importante au-delà de 55 ans."
"Il existe de fortes disparités régionales...une sous-mortalité (£ 20 %) en région PACA, Aquitaine et Corse. " ^^
J'allais vous dire "venez en PACA" et ben non en fait ya trop de pollution et à mon avis les gens dans les prochaines années vont mourrir encore plus ici à cause de ca ...l'Aquitaine ca me parait bien d'ailleurs moi je serai dans quelques temps en Dordogne c'est pas loin et l'air est clean.
La Corse, si on est pas Corse, vaut mieux éviter^^

Tout ca pour dire que le froid et l'humidité dans la partie Nord c'est pas bon du tout pour la santé des poumons et que tant qu'à faire si on veut vivre plus vieux, il faut tenir compte vraiment du climat ou l'on se trouve.

bonjour
Revenir en haut Aller en bas
 
BPCO -Mortalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: