Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 La coqueluche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: La coqueluche   Jeu 4 Oct - 0:46

La coqueluche est une infection bactérienne très contagieuse provoquée par une bactérie appelée Bordetella pertussis Cette maladie très contagieuse touche les enfants et les bébés, notamment ceux qui ne sont pas vaccinés. La coqueluche touche également de plus en plus d'adultes et les enfants plus âgés, notamment ceux qui n'ont pas effectués le rappel de leur vaccination. Une rhinopharyngite précède souvent l'apparition des premières manifestations de la coqueluche.



On dénombre de 40 à 60 millions de cas de coqueluche dans le monde, la majorité d'entre eux étant recensée dans les pays en voie de développement avec environ 300 000 décès par an. Dans les pays développés, où la vaccination est généralisée, la réapparition de cas de coqueluche tient certainement pour partie à la contamination de voyageurs ayant perdu leur immunité. Cette perte d'immunité tient à l'absence de rappel vaccinal après la petite enfance: jusqu'en 2004 en France, les vaccins commercialisés étaient responsables d'effets secondaires fréquents chez l'adulte. Depuis 2004, une forme vaccinale, associée à la diphtérie, au tétanos et la poliomyélite assure une immunité correcte, sans effet secondaire, moyennant un rappel tous les 10 ans.

La coqueluche est une maladie respiratoire très contagieuse qui se transmet par contact avec un malade qui tousse. Cette contamination a généralement lieu au sein de la famille ou de collectivités (écoles, hôpitaux).
Le signe essentiel de cette affection d’origine bactérienne est une toux typique en quinte qui évoque le chant du coq (d’où son nom « coqueluche »). Cette toux, qui dure plusieurs semaines, est souvent accompagnée d'une difficulté à reprendre son souffle et de vomissements. Chez les moins de 6 mois, elle est particulièrement grave : les complications sont pulmonaires et neurologiques. La coqueluche peut être mortelle surtout chez les tout- petits. Entre 1996 et 2005, 32 décès d’enfants par coqueluche ont été recensés dans le réseau de surveillance des coqueluches sévères de l’enfant (Renacoq). Près de neuf décès sur dix sont survenus chez des enfants de moins de 3 mois. Dans la même période 1600 enfants de moins de 6 mois ont été hospitalisés dont près d’un sur cinq en réanimation. Dans plus de la moitié des cas, les parents étaient à l’origine de la contamination et une fois sur quatre les frères ou sœurs.
Elle atteint aussi les adultes sous une forme moins grave mais très contagieuse pour les bébés. La coqueluche est redevenue une maladie fréquente de l’adulte jeune, du fait de la perte assez rapide de l’immunité vaccinale et que les personnes vaccinées durant leur enfance ne sont plus protégées car elles n’ont souvent pas effectué les rappels nécessaires. Contrairement aux idées reçues, le fait d’avoir déjà eu la coqueluche n’empêche pas de contracter cette maladie à nouveau. Et ce sont donc souvent les adultes malades qui transmettent la maladie aux nourrissons (Grimprel E. La coqueluche en pratique en 2006. Revue française d'allergologie et d'immunologie clinique 2006 ;46 :548-551 .

Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
La coqueluche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies :: BPCO : Maladie - Infection-
Sauter vers: