Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Explication des symptômes de la crise d angoisse et de panique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Explication des symptômes de la crise d angoisse et de panique   Ven 1 Mar - 1:28

Explication des symptômes de la crise de panique

Dans les catégories
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cet article est la deuxième partie d’une série de 2 articles.

La première partie était : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici donc la deuxième partie :

Ce que j’aurais aimé qu’ils m’expliquent sur les symptômes de la crise de panique

ote : attention, je tiens à souligner que je ne suis pas médecin.
Mais je pars du principe que s’il vous a dit que vous aviez «juste de un Peu d’angoisse ou d’anxiété»… alors il a écarté les autres possibilités. Par cet article, je ne souhaite pas remplacer l’avis d’un médecin mais simplement exprimer ce que j’aurais souhaité entendre.



Voici ce que j’aurais aimé entendre après ma première crise de panique :


Médecin :

« Je sais que la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] peut parfois être très effrayante. J’imagine qu’on ne peut pas vraiment comprendre ce que vous avez vécu tant qu’on ne la pas vécu soi-même…
Mais bon je vais quand même vous expliquer ce qui se passe pendant ces crises d’angoisse, ne serait-ce qu’au niveau physique. Et si vous comprenez ce qui se passe dans votre corps, alors vous aurez déjà nettement moins peur. »

Médecin :

« Dès que vous avez peur ou que vous vous retrouvez face à un stress important, que se passe-t-il?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Votre système de défense s’enclenche. C’est le système que l’on appelle le système « lutte ou fuite ».
C’est ce même mécanisme de défense qui intervient quand une voiture nous fonce dessus et qu’on doit l’éviter, ou quand un pied trébuche dans l escalier et qu’on se rattrape de justesse.

Par certains procédés chimiques, notre corps fait en sorte qu’il ait un maximum d’énergie à disposition, soit pour lutter, soit pour fuir, et cela dans un temps très réduit.

Que ce soit pour lutter contre le danger, ou pour le fuir, notre corps a besoin d’un maximum d’énergie, et cela en un minimum de temps (dans le cas d’une crise d’angoisse, quand le danger est imaginaire, il croit en avoir besoin…).

Le corps sécrète des hormones qui vont permettre cela : ce sont les fameuses adrénaline et cortisone qui sont sécrétées par les glandes surrénales, petites glandes situées juste au dessus des reins. Bon ça c’est pour l’aspect un peu technique…

Ce qui est important, c’est que ces hormones vont permettre au corps d’être à 300%, au maximum de ses capacités, prêt à faire face au danger, ou à le fuir. »

Médecin : Le cortisol permet de mobiliser un maximum de carburant et d’énergie en très peu de temps. Il envoie le message à toutes les cellules de mettre à disposition pour le corps un maximum de sucre, et donc de bruler des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],des protéines … Avec le cortisol, c’est un peu comme si le corps se
consommait lui même. Mais il y a urgence ! Enfin en tout cas, c’est ce
que le corps croit, vu la façon dont vous avez peur.

L’adrénaline, elle, agit surtout au
niveau du système nerveux et des contractions cardiaques. C’est elle qui
provoque l’accélération cardiaque, et l’accélération de la respiration
de façon à pomper plus d’oxygène par exemple. C’est aussi elle qui booste notre système nerveux, avec pour conséquence nos pensées qui défilent à toute vitesse dans notre tête.

En gros, dès qu’il y a un danger (réel ou imaginaire), votre corps veut vous protéger et secrète ces hormones. »

Médecin :

« Bon donc c’est cool, on a un super système de défense qui enclenche tout un tas de processus en cas de danger et tout ça dans le but de nous protéger.

Super…

Oui mais ce que je ne vous ai pas encore dit, c’est que toutes ces mesures ont de lourdes conséquences sur le corps et provoquent l’apparition de nombreux symptômes. »

Les conséquences physiques de ce phénomène : des symptômes désagréables


Médecin :

« Voici tout ce qui se passe dans votre corps quand votre système de défense se déclenche :


  • La respiration s’accélère, pour avoir plus d’oxygène à disposition pour mieux travailler
  • Le coeur bat plus vite aussi, de façon à pomper plus d’oxygène pour en envoyer plus à nos cellules
  • Augmentation de la transpiration, et apparition de sueurs : ba oui
    tout le corps est à ond, comme pendant un exercice physique, du coup
    cela créé des toxines qui faut évacuer et la transpiration est parfaite
    pour cela
  • A cause de la respiration qui s’accélère, notre cerveau reçoit moins
    de sang. Cette diminution étant toute petite, cela n’a rien e
    dangereux, mais cela explique quelques symptômes qui paraissent souvent
    effrayant (alors qu’il n’en est rien) : vertiges, vision troublée,
    confusion, sentiment de déréalisation, bouffées de chaleurs
  • Douleurs dans la poitrine, elles aussi dues à une mauvaise respiration, trop thoracique
  • Bouche sèche, due à un ralentissement de la salivation
  • Fourmillement, dû à l’excès d’énergie causé par l’adrénaline.
  • Picotements dans les mains et dans les pieds : car le sang va dans
    les endroits prioritaires qui vont lui permettre de se battre ou de fuir
    (donc plutôt les muscles des jambes et des bras).
  • L’accélération du système nerveux provoque aussi une dilatation des pupilles ce qui peut nous faire voir «des étoiles»
  • On peut aussi se mettre à trembler, car d’un coup, on a beaucoup
    trop d’énergie. Ce serait parfait si on avait à courir à toutes jambes
    pour s’enfuir…là l’énergie serait utilisée. Mais si la menace n’est pas
    franchement réelle comme c’est souvent le cas quand on a des problèmes
    d’angoisse, alors l’énergie doit bien sortir autrement. Elle le fait
    notamment par les tremblements, les spasmes musculaires ou encore les
    fourmillements/picotements dans tout le corps.
  • Vu que tout le corps se prépare à combattre ou à fuir, alors il va
    se crisper, se tendre entièrement ce qui va causer des douleurs
    musculaires : dos, épaule, nuque. Ces tensions provoquent aussi souvent
    des migraines. Le corps étant tout bloqué, l’énergie ne circule plus
  • La digestion ralentit
    considérablement car elle consomme de l’énergie, et pour le corps, il y a
    urgence. Cela peut causer des nausées, des problèmes de digestions mais
    aussi de transit intestinal comme des diarrhées ou des constipations.
    C’est aussi pour ça que l’on a «pas faim» quand on est stressé,
    inconsciemment on sait qu’on va mal digérer.

Tous les symptômes qui vous font si peur pendant une crise de panique sont tout à fait normaux.


Ils apparaissent car votre système de défense s’est enclenché. Et ce système de défense s’est enclenché car vous êtes face à un danger ! Ou vous croyez l’être. Mais que le danger soit réel ou imaginaire, pour votre corps, cela revient au même.

Votre corps réclame un max d’énergie, et toute cette énergie va être utilisé pour faire face à ce danger ou le fuir. Tout le reste est secondaire, stoppé, mis en pause… comme la digestion par exemple. »

Médecin :

« Tous ces symptômes ne sont pas très agréables, mais ils sont tout à fait normaux et proviennent d’un système qui s’est déclenché… pour vous sauver, et non pas pour vous nuire !

Votre corps vous veut le plus grand bien ! Il cherche simplement à vous protéger.


Il n’est pas forcément nécessaire de l endormir ni de le mettre sous camisole chimique (ce n’est pas moi qui dit ça, mais le médecin imaginaire que j’aurais souhaité avoir).




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vous pourriez déjà commencer par le détendre grâce à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et/ou avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Et rassurez-le, prenez soin de lui, reposez-vous, et faites en sorte de réduire vos facteurs de stress.



  • Dormez suffisamment ((voir l’article sur


Dernière édition par marie45310 le Ven 1 Mar - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Explication des symptômes de la crise d angoisse et de panique   Ven 1 Mar - 22:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour ne plus avoir peur, crises d'angoisse, attaque de panique, spasmophilie, peur de conduire, hyperventilation etc
[youtube][/youtube]
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Explication des symptômes de la crise d angoisse et de panique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: