Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Cancer : comprendre l’énigme du cancer du poumon chez les non fumeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Cancer : comprendre l’énigme du cancer du poumon chez les non fumeurs    Jeu 28 Mar - 23:23

Cancer :
comprendre l’énigme du cancer du poumon chez les non fumeurs




L’exposition aux agents chimiques professionnels - notamment chez les hommes et le tabagisme passif -particulièrement chez les femmes- sont à l’origine des deux tiers des cancers bronchiques des non fumeurs (CBNF). Quant au tiers restant, il est lié à la pollution atmosphérique et domestique, aux infections respiratoires (dont la tuberculose), aux antécédents personnels ou familiaux ou encore aux facteurs hormonaux (chez les femmes). Ces facteurs sont connus pour accroître le risque de cancer bronchique mais on ignore leur impact réel et relatif.

Pour mieux comprendre leur influence une étude épidémiologique prospective* nationale BioCAST (IFCT-1002) est lancée par le bio-observatoire français des cancers bronchiques, basé au Centre Hospitalier Lyon-Sud (Hospices Civils de Lyon). Les premiers patients ont été inclus début novembre ; les responsables de l’étude souhaitent recruter environ 1 000 patients.

L’étude est promue par l’Intergroupe Francophone de cancérologie Thoracique
(IFCT) et coordonnée par le Dr Sébastien Couraud, du CHU de Lyon. Elle est financée par l’IFCT via des dons publics et privés.

Une étude pour comprendre... et mieux soigner


La plupart des données actuellement disponibles sur cette maladie provient d’études rétrospectives réalisées en Asie sur un petit nombre de patients. Or les causes des cancers bronchiques chez les non fumeurs sont profondément différentes en fonction de l’origine géographique du patient. L’étude prospective BioCAST fonctionne sur la base du volontariat. Elle est proposée à lensemble des patients non-fumeurs atteints d’un cancer du poumon, suivis dans tous les établissements hospitaliers affiliés à l’IFCT2. A ce jour, plus de 80 centres de santé ont répondu à l’appel de l'IFCT.

Les patients qui acceptent d’être inclus dans l’étude sont contactés par une Attachée de Recherche Clinique (basée au Centre Hospitalier Lyon-Sud) qui fixe avec eux un entretien téléphonique. Ils vont alors répondre à un questionnaire standardisé sur :
- Leur provenance géographique, afin détablir une cartographie de la maladie en France
- Leurs habitudes de vie
- Leur exposition aux carcinogènes professionnels (amiante, aluminium,
benzène…).

Un prélèvement sanguin est également prévu pour chaque patient. Ce prélèvement est transféré dans le laboratoire central de l’étude afin d’y être traité puis redistribué à différents laboratoires français chargés de réaliser le profil génétique et biologique des personnes atteintes de cette maladie.

Les résultats de l’étude permettront de mieux connaître les facteurs de risque et les mécanismes de développement des cancers broncho-pulmonaires chez ces non-fumeurs et de mieux les soigner. Les premiers résultats sont attendus au second semestre 2013.

Le cancer du poumon en chiffres


Avec plus de 25 000 décès par an pour environ 30 000 nouveaux cas, le cancer du poumon est la première cause de mortalité par cancer chez les hommes et la seconde chez les femmes. S’il est le plus souvent lié au tabagisme puis aux pollutions industrielles, certaines personnes développent un cancer du poumon alors qu’elles n’ont jamais fumé. Ces cancers broncho-pulmonaires des non fumeurs représentent environ 10% des nouveaux cas en Europe (majoritairement des femmes) et constituerait la 4ème cause de mortalité par cancer chez les femmes en France.

*En opposition à l’étude rétroactive, l’étude prospective consiste à dégager des évolutions futures possibles à partir de données récoltées dans le présent, suivant une démarche proactive (ici, par l’administration de questionnaires).
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
moulin a vent

avatar

Masculin Capricorne Singe
Date de naissance : 15/01/1957
Age : 60
Localisation : wormhout

MessageSujet: Re: Cancer : comprendre l’énigme du cancer du poumon chez les non fumeurs    Mer 24 Fév - 19:46

dans les cancer , il y a les primitifs ,et les secondaires .
chez les enfants on considere que c est principalement des primitifs ( premier )
chez les adultes c est plutot des secondaires ( il y en a eu un avant ) declaré ou passé inaperçu .
le cancer du poumon resulte souvant des metastases d un premier cancer , le poumon etant un organe filtre, comme le cerveaux , le foie , les reins , la rate ....
Revenir en haut Aller en bas
 
Cancer : comprendre l’énigme du cancer du poumon chez les non fumeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies-
Sauter vers: