Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?   Mar 21 Jan - 23:56

Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?

Alors que le prix du tabac connaît une nouvelle hausse de 20 centimes, beaucoup de fumeurs se disent que c'est le bon moment pour arrêter. Cigarette électronique, médicaments ou médecines complémentaires... quelles sont les méthodes les plus efficaces et les moins coûteuses pour tirer un trait sur la cigarette ? Allodocteurs.fr vous propose un tour d'horizon des meilleures solutions pour arrêter de fumer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
soizic33110

avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 07/10/1948
Age : 69
Localisation : le bouscat

MessageSujet: Re: Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?   Mer 22 Jan - 7:55

la biquette a mangé la page, elle ne s'affiche pas  rire rire 
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?   Mer 22 Jan - 10:57

soizic33110 a écrit:
la biquette a mangé la page, elle ne s'affiche pas  rire rire 
Ah mince alors cest bien vrais rire 
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?   Mer 22 Jan - 12:04

Si certains usagers du tabac arrêtent de fumer sans aide(1), ou en recourant à des dispositifs de substitution non soumis à prescription médicale, un grand nombre manifeste le besoin d’un soutien thérapeutique.

Comme le rappelle la HAS, la caractéristique essentielle de la dépendance, ou addiction, est la perte de la liberté de s’abstenir. Elle se caractérise par un désir compulsif de consommer associé à la perte de contrôle de la consommation. (Critères de dépendance de la CIM-10).

Mais quelles thérapies fonctionnent réellement ? Et comment maximiser leur effet ?

La HAS a présenté le 21 janvier ses "recommandations de bonnes pratiques" (RBP) pour l’accompagnement de l’arrêt du tabac, synthèse rigoureuse des consensus cliniques et des données scientifiques actuellement disponibles sur ce sujet.

Première recommandation des experts : l’aide à l’arrêt doit faire l’objet de consultations "spécifiquement consacrées à cette prise en charge". Il s’agit de donner à la démarche du patient toute son importance, et d’y consacrer du temps.

Les études scientifiques démontrent que l’accompagnement psychologique est la base de la prise en charge du patient. Mais, rappelle la Haute Autorité de Santé, si le patient présente une dépendance (voir encadré), il est recommandé de proposer un traitement médicamenteux.


Parmi eux, les traitements nicotiniques de substitution (TNS) tels que patchs, gommes à mâcher, pastilles ou sprays "[constituent] le traitement médicamenteux de première intention" pour soulager les symptômes de sevrage, réduire l’envie de fumer et prévenir les rechutes. Ces traitements médicamenteux sont vraisemblablement plus efficaces lorsqu’ils sont associés à un suivi par un professionnel.

Quatre autres "thérapies et méthodes" sont recommandées "en première intention" pour augmenter la probabilité d’arrêt du tabac : le soutien psychologique, en face à face ou en groupe (y compris dans le cadre de thérapies cognitives et comportementales), les entretiens motivationnels, l’accompagnement téléphonique et, enfin, toutes les techniques dites "d’auto-support" (manuels ou programmes structurés d’accompagnement à l’arrêt du tabac, dans un format écrit ou vidéo)
Quid de la cigarette électronique ?

En raison de "l'insuffisance de données sur la preuve de leur efficacité et de leur innocuité", la HAS considère qu’il n’est actuellement pas possible de recommander formellement les cigarettes électroniques pour l’aide au sevrage tabagique ou la réduction du tabagisme. Toutefois, dans la mesure où les cigarettes électroniques sont selon toute vraisemblance "moins dangereuses que le tabac", son utilisation "ne doit pas être déconseillée" chez un fumeur.

L’utilisation de ce dispositif "doit s'inscrire dans une stratégie d'arrêt ou de réduction du tabac avec accompagnement psychologique".
Des traitements "de dernière intention"

La HAS consacre un pan important de ses recommandations au cas particulier de deux médicaments, la varénicline et le bupropion
. Elle note que les études destinées à évaluer les risques de ces médicaments "sont contradictoires", mais souligne que "des effets indésirables graves ont été observés, en particulier en relation avec le suicide et l’état dépressif". Pour la HAS, "ces médicaments nécessitent [donc] une réévaluation du rapport bénéfice/risque dans le contexte des alternatives thérapeutiques, notamment les TNS, vis-à-vis desquels ils n’ont pas montré de supériorité."

"Pour ces raisons", note la Haute Autorité, "la varénicline et le bupropion sont recommandés en dernière intention."

La HAS dresse également une liste de traitements pharmacologiques "dont l’efficacité et l'innocuité ne sont pas établies" : rimonabant, clonidine, cytisine, lobéline, antagonistes et agonistes partiels des opiacés, mécamylamine, buspirone, diazépam, doxépine, méprobamate, ondansétron, métoprolol, oxprénolol, propanolol, nicobrevin… sont autant de spécialités pharmaceutiques "[qui] ne sont pas indiqués dans le sevrage tabagique".
Ne pas décourager le patient

Concernant l’acupuncture ou hypnothérapie, la HAS rappelle que ces approches ont échoué à démontrer leur efficacité. Elle note toutefois qu’elles n’ont pas montré, à ce jour, "de risque majeur". "L’éthique du médecin ne lui permet pas de recommander une thérapeutique non validée. Pour autant, le médecin ne doit pas empêcher un patient de bénéficier d’un traitement qui peut être utile de par son effet placebo, si ce traitement est avéré inoffensif", estime la HAS.

De fait, la HAS note que la méthode aversive (qui consiste à fumer à un rythme soutenu jusqu'au surdosage dans l’objectif de ressentir des effets aversifs) n’a pas montré d’efficacité dans l’aide à l’arrêt du tabac, et présente quant à elle des effets indésirables.
1) Seuls 3 à 5 % des fumeurs qui ont essayé d'arrêter de fumer sans aucune aide réussissent à passer le cap des 12 mois.

Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
jimmy
Membre
Membre
avatar

Masculin Cancer Buffle
Date de naissance : 22/06/1949
Age : 68
Localisation : saint pierre a champ
Humeur : super gniak

MessageSujet: Re: Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?   Mer 22 Jan - 21:57

bonsoir tout le monde.
vous voulez arrêter de fumer,rien de plus facile,vous appelez le docteur MENARD joël ,au mans Tél 06 08 61 96 44,prenez rendez-vous (delai d'attente,2 mois) précisez que c'est pour le tabac.
Moi ca fait depuis le 8 octobre 2013 que je n'ai pas touché une clope et franchement je n'en ai pas envie,enfin si,quelques petits flashs des fois,mais ca ne dure pas et franchement cette méthode est unique en son genre,4 petites piqures une première fois et 4 petites piqures 7 jours plus tard,le seul problème c'est pour ceux qui habitent loin du mans (moi je suis a 200 kms ca va) a savoir que j'étais un sacré fumeur et que je ne me voyais pas arrêter (même avec la maladie),c'est un copain qui m'a filer ce tuyau et j'ai appelé au bout de deux mois,franchement je ne le regrette pas,ca m'a couté 80 euros,non remboursé par la secu (moins cher qu'une cartouche) et franchement je n'ai aucun intérêt sur ce tuyau,juste pour aider,car je sais que cette merde c'est un vrai fleau et quand je pense a tout le pognon que j'ai pu investir là dedans,c'est hallucinant (300 euros / mois)un conseil n'hésitez pas ,prenez rendez-vous vous ne le regretterez pas et aprés vous me remercierez,attention,ce n'est pas de l'accupuncture et il n'y a aucun risque d'allergie sur le produit injecté.si vous avez des questions,n'hésitez pas
Revenir en haut Aller en bas
Glad
Membre
Membre
avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 06/10/1960
Age : 57
Localisation : Le blanc mesnil
Humeur : "J'aimerais que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui-même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien." Dr Kousmine.

MessageSujet: Re: Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?   Ven 24 Jan - 6:38

Bonjour, puisque cette méthode fonctionne si bien, pourquoi ce Docteur personne ne le connait? ( je ne parle pas pour moi, je ne fume plus depuis 7 ans). J'ai vu sa lettre, mais pas de site qui parle de sa méthode hélas.

Bravo quand même pour ton sevrage acroche toi 
Revenir en haut Aller en bas
jimmy
Membre
Membre
avatar

Masculin Cancer Buffle
Date de naissance : 22/06/1949
Age : 68
Localisation : saint pierre a champ
Humeur : super gniak

MessageSujet: Re: Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?   Ven 24 Jan - 11:18

bonjour,j'en sais rien,le contact m'a été donner par un copain (gros fumeur et pas encore malade) cette méthode a été découverte par ce docteur et je peux dire que ca marche car j'ai moi même arrêter de fumer ainsi que mon amie immédiatement aprés cette série de piqures,le copain et sa femme ont arrêter il y a 6 mois maintenant sans retour,il n'y a aucun effet psychologique ,la méthode est basé sur,justement le contraire des patchs et gomme,c'est a dire le stop nicotine,il nous a expliqué que pour se seuvrer de la nicotine,c'est 12 jours,pour que le cerveau oublie,c'est pour cela qu'il faut une autre série de piqures 7 jours plus tard,cette serie de piqures sert en fait de leurre en empêchant d'avoir envie de fumer.enfin bref,ca a marché sur moi et mon amie et sur mon copain et sa femme,je sais qu'il est trés demandé et que les rdv se font en plus des consultations généralistes,aprés tout moi je viens ici témoigner de mon cas,si ca intéresse des personnes,ils font le test,c'est leur problème,moi je n'ai aucun intérêt financier dans cette affaire et ca ma permis de stopper la clope efficacement et sans souffrir alors que j'avais avant tout essayé sans aucuns résultat rapide et efficace et avec de nombreuses rechutes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tabac : quelle méthode choisir pour arrêter de fumer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Sevrage Tabac : Méthodes, Conseils, Bienfaits, Recettes anti-prise de poids :: Sevrage Tabac-
Sauter vers: