Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 La pollution dans le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: La pollution dans le monde    Ven 4 Avr - 0:51

Un décès sur huit causé par la pollution dans le monde
Dans un rapport, publié le 25 mars 2014, l'OMS réévalue à la hausse le nombre de décès causés chaque année, dans le monde, par la pollution atmosphérique. Selon ces travaux, 7 millions de décès (soit un mort sur huit) sont causés par la pollution de l'air ambiant (intérieur et/ou extérieur).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"La pollution de l'air est clairement devenue le principal risque environnemental de santé dans le monde", a déclaré le Dr Maria Neira, directrice du département santé publique à l'OMS, au cours d'une conférence de presse le 24 mars 2014, à Genève, destinée à présenter ces travaux.
                                                      
Décès dus à la pollution extérieure
40% - maladies coronariennes ;
40% - accident vasculaire cérébral ;
11% - broncho-pneumopathies chroniques obstructives (BPCO) ;
  6% - cancer du poumon ;
  3% - infections aiguës des voies respiratoires inférieures chez l'enfant.
Décès dus à la pollution intérieure
34% - accident vasculaire cérébral ;
26% - maladies coronariennes ;
22% - broncho-pneumopathies chroniques obstructives ;
12% - infections aiguës des voies respiratoires inférieures chez l'enfant ;
  6% - cancer du poumon.
Les résultats de l'étude, qui portent sur l'année 2012, montrent que "les risques dus à la pollution de l'air sont désormais plus importants qu'on ne le pensait, en particulier en ce qui concerne les cardiopathies et les accidents vasculaires cérébraux (voir encadré).
"Peu de risques ont un impact supérieur sur la santé mondiale à l'heure actuelle que la pollution et de l'air", a ajouté le médecin.
En 2012, 3,7 millions de personnes sont décédées en raison d'effets liés à la pollution extérieure et 4,3 millions en raison de la pollution de l'air domestique (fumées et émanations liées aux appareils de cuisson au bois ou au charbon, ou les instruments de chauffage).

Pollutions de l'air extérieur et intérieur

Les pays "à revenu faible ou intermédiaire" d'Asie du Sud-Est et du Pacifique sont les plus touchés par la mortalité liée à la pollution atmosphérique, avec 6 millions de morts (dont 3,3 millions liés à la pollution intérieure).



En Europe, un peu plus de 117.000 décès seraient liés à la pollution de l'air intérieur (dont près de 100.000 dans les pays à faibles revenus). 480.000 seraient associés à la pollution extérieure (203.000 dans les pays à faibles revenus). Certains effets étant conjoints, le total des décès annuels liés à la pollution atmosphérique est estimé à 582.000 pour l'Europe.
La méthodologie utilisée par l'OMS dans cette étude est différente de celle utilisée pour la précédente étude sur ce sujet, en 2008. Par ailleurs, les estimations ne concernaient que les régions urbaines.
En 2008, l'OMS avait indiqué que 1,3 million de décès étaient directement associés à la pollution de l'air extérieure (chiffre réévalué à 3,7 millions en 2012) et 1,9 million à la pollution intérieure (4,3 millions en 2012). Les effets peuvent être conjoints (d'où un total de 7 millions en 2012).
Selon le Dr Carlos Dora, coordonnateur de l'OMS pour la santé publique, "une pollution atmosphérique excessive est souvent la conséquence des politiques non durables menées dans des secteurs tels que les transports, l'énergie, la gestion des déchets et l'industrie".
Actuellement, quelque 2,9 milliards de personnes dans le monde vivent dans des foyers où l'on utilise le bois, le charbon ou la biomasse pour la cuisson.
Le diesel est actuellement dénoncé par l'OMS. "Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est très mauvais, car il est cancérigène", a rappelé le Dr Dora.

 Par Florian Gouthière, avec AFP
rédigé le 25 mars 2014, mis à jour le 25 mars 2014
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: La pollution dans le monde    Ven 4 Avr - 0:53

Polluants atmosphériques : le monoxyde de carbone
Par la rédaction d'Allodocteurs.fr
rédigé le 17 mars 2014, mis à jour le 18 mars 2014
Qu'est ce que le monoxyde de carbone ? Quel est son effet sur la santé ? A quelles concentrations est-il dangereux ? Qui est le plus exposé ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


  • Quel est son effet et à quelles concentrations le monoxyde de carbone est-il dangereux ?

Le monoxyde de carbone est un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Une fois inhalé, il pénètre dans le sang via les poumons, et se fixe sur l'hémoglobine à la place de l'oxygène. Il réduit ainsi l'oxygénation des cellules, provoquant une asphyxie.
À taux faibles, des maux de tête, des vertiges, des troubles digestifs voire des malaises peuvent survenir assez rapidement. Dans un air où la concentration de CO avoisine les 40.000 μg/m3, de légers maux de têtes mettent près de six heures à arriver. A une concentration triple, ils surviennent trois fois plus rapidement. A une concentration de 440.000 μg/m3 le CO entraîne des céphalées en moins de deux heures.
A 880.000 μg/m3, des étourdissements, des nausées et des convulsions surviennent, généralement en trois quart d'heure. Lorsque cette concentration est doublée, les symptômes surviennent en deux fois moins de temps. Cette dose est mortelle à court terme (deux heures).
En France, l'Anses a fixé des "[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]" qui sont de 10.000 μg·m-3, pour une exposition de 8 heures, de 30.000 μg·m-3, pour une exposition d’une heure et de 60.000 μg·m-3, pour une exposition de 30 minutes.

  • Qui respire le plus de (CO) ?

Le CO s'accumule rapidement dans la circulation routière lorsque les moteurs tournent au ralenti dans des espaces couverts (parkings, tunnels).
Selon une étude réalisée entre 2008 et 2009 par l'Observatoire régional indépendant de l'air en Midi-Pyrénées (ORAMIP), en France, les passagers d'une automobile sont exposés à une concentration moyenne de CO de 1.200 μg/m3. Un piéton brasse un air ayant une concentration de 140 μg/m3 de CO, tandis qu'un cycliste inhale un air concentré à 90 μg/m3
Dans un bus, cette concentration est de 30 μg/m3. Les quantités de CO respirées par un usager du métro sont quasiment nulles.

  • Qui le produit ?

Comme le rappelle le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, la présence de monoxyde de carbone dans l'air résulte d'une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (ce, quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane...).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] les principaux secteurs émetteurs de monoxyde de carbone en 2008 sont : l'industrie manufacturière avec 36% des émissions totales, le résidentiel/tertiaire (32%) et le transport routier (20%).
VOIR AUSSI
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
La pollution dans le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies :: Asthme-Divers-
Sauter vers: