Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

  SANTE Antibiotiques, anticancéreux, antalgiques, tout y passe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: SANTE Antibiotiques, anticancéreux, antalgiques, tout y passe...    Mar 9 Déc - 1:04

SANTE Antibiotiques, anticancéreux, antalgiques, tout y passe...
Rapport: 5 questions que vous vous posez sur les médicaments



Romain Scotto
       Créé le 08.12.2014 à 12:25
       Mis à jour le 08.12.2014 à 16:06

Dans un souci de clarté et pour sortir les Français de la «surabondance d'informations mal hiérarchisées» le Leem, le regroupement de l'entreprise du médicament, publie son rapport en 100 questions. 20 Minutes en a fait une brève sélection à l'occasion de la sortie de l'édition 2015.
1. Les antibiotiques, c’est bientôt fini? Face à la résistance croissante des bactéries initialement ciblées, la question se pose réellement. La surconsommation d’antibiotiques en est l’une des principales causes. Selon le Leem, la propagation de bactéries multirésistantes et l’absence de nouveaux antibiotiques fait courir un risque «d’impasse thérapeutique». A court terme, l’idée est donc de préserver le plus longtemps possible l’efficacité des antibiotiques disponibles.
2. Pourquoi ne dispose-t-on pas d’un médicament unique contre tous les cancers? Parce que leurs caractéristiques génétiques sont différentes génétiquement. Ils réagissent donc différemment aux médicaments «de sorte que chaque malade est à considérer comme un cas d’espèce» indique le Leem. L’enjeu de la recherche médicamenteuse actuelle réside dans les combinaisons de molécules ciblées. Il faut donc s’attendre à une complexification des traitements anticancéreux, plutôt qu’une simplification.
3. Les Français consomment-ils trop de médicaments? D’après les derniers chiffres de 2012, ils dépensent en moyenne 525€ par an pour se soigner (chiffre Insee). Cela en fait de gros consommateurs de médicaments, mais pas les champions du monde. Parmi les pays du G5 (Etats-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni), la France se situe au 2e rang pour la consommation de médicaments anticholestérol, 3e pour les antidiabétiques, 4e pour les antidépresseurs, 5e pour les antihypertenseurs. Si on rapporte le montant de la dépense médicamenteuse au nombre d’habitants et au pouvoir d’achat, la France est au 5e rang mondial, derrière les Etats-Unis, le Canada, l’Allemagne et le Japon.
4. Comment vont les Français? Globalement bien puisque leur espérance de vie continue d’augmenter: 78,7 ans pour les hommes et 85 pour les femmes. Le Leem met évidemment cela sur le compte de l’apport des médicaments préventifs, avec les vaccins, et des médicaments curatifs en prenant mieux en charge des maladies réputées inguérissables (cancer du côlon, du sein, larynx). Le cancer reste d'ailleurs la première cause de décès des Français puisqu’il concerne 30% d’entre eux, devant les maladies coronariennes (20%) et les AVC et attaques cérébrales (6%).
5. Quels sont les médicaments les plus vendus en France? Selon le dernier rapport de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), le podium des pharmacies françaises était le suivant en 2013: 1. Paracétamol 2. Ibuprofène 3. Codéine en association. Les antalgiques contre la douleur sont donc présents en force, loin devant les psycholeptiques (somnifères, antidépresseurs) et les antibiotiques. Par ailleurs, les médicaments ne sont pas les premiers responsables du déficit de la sécu puisque la part de leur remboursement s’élève à 17%. Les frais d’hospitalisation (52,3%) étant de très loin le plus gros poste de dépense de l’assurance maladie.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
SANTE Antibiotiques, anticancéreux, antalgiques, tout y passe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: