Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Etre hospitalisé pour une pneumonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Etre hospitalisé pour une pneumonie   Jeu 19 Mar - 23:57

Etre hospitalisé pour une pneumonie accroit le risque cardiovasculaire-
par Emilie Cailleau

       

Le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) et d'infarctus est plus élevé chez les patients hospitalisés pour cette inflammation pulmonaire. Le lien est établi dans une étude canadienne.
Etre hospitalisé pour une pneumonie accroit le risque cardiovasculaire
© istock

Une étude canadienne pointe un risque jusqu'ici insoupçonné lié au fait d'attraper la pneumonie. Les personnes hospitalisées pour cette infection des poumons causée le plus souvent par un virus ou une bactérie présentent un risque accru de faire un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral (AVC). C'est ce que vient de mettre en évidence l'équipe du Dr Vicente Corrales-Medina, infectiologue et professeur adjoint de médecine à l'Université d'Ottawa, au Canada.

Pour établir ce lien entre pneumonie et risque cardiovasculaire, les scientifiques ont épluché les dossiers médicaux de 3 813 Américains. Ils ont été séparés en deux groupes : d'un côté les plus de 65 ans et de l'autre les 45-64 ans. Les données médicales de 1 271 personnes hospitalisées pour une pneumonie sur une période de 10 ans ont été étudiées attentivement. Elles ont été mises en perspective avec les dossiers de 2 542 adultes du même âge n'ayant jamais eu de pneumonie.

Les résultats montrent que la pneumonie était associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires dans les deux groupes d'âges. Le risque était particulièrement prégnant la première année.
L'importance d'une bonne hygiène de vie

"Ces résultats montrent l'importance de tout faire pour prévenir une pneumonie, surtout par la vaccination et une bonne hygiène de base, comme le fait de se laver les mains régulièrement", concluent les chercheurs dans la revue scientifique Journal of the American Medical Association, reprise par l'AFP.

Le lavage des mains n'est pas la seule mesure préventive que l'on peut adopter au quotidien. Avoir une hygiène de vie saine, c'est-à-dire bien dormir, manger équilibré et faire du sport, ainsi que ne pas fumer, participe aussi de la protection contre cette infection pulmonaire aiguë. Il est aussi recommandé de suivre jusqu'à la fin ses traitements antibiotiques administrés pour soigner une infection.

on fait le point sur en chiffres sur cette maladie qui tue plus d'enfants que le paludisme, la tuberculose et le Sida réunis.
Parce qu'elle concerne surtout les pays en voie de développement et qu'il s'agit d'une maladie bien prise en charge en France, nous avons tendance à oublier les ravages de la pneumonie à travers le monde, notamment chez les enfants de moins de 5 ans. Pourtant, 1 enfant dans le monde meurt toutes les 20 secondes de cette maladie.
Qu'est-ce qu'une pneumonie ?
La pneumonie se définit comme une infection respiratoire aiguë affectant les poumons. Ceux-ci sont constitués d'alvéoles qui se remplissent d'air quand une personne en bonne santé respire. En cas de pneumonie, les alvéoles sont remplies de pus et de liquide, ce qui rend la respiration douloureuse et limite l'absorption d'oxygène. La pneumonie peut être d'origine bactérienne, virale ou causée par un champignon.
Quelles sont les facteurs de risque ?
Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement à risque car leur système immunitaire est plus fragile. D'ailleurs, en France, on recommande aux personnes âgées de se faire vacciner contre le pneumocoque, une bactérie qui peut être à l'origine d'une pneumonie. Les personnes immunodéprimées (atteintes par le VIH par exemple) sont aussi plus sensibles aux infections.
Quels sont les traitements contre la pneumonie ?
On peut traiter la pneumonie causée par des bactéries avec des antibiotiques. On recommande l'hospitalisation pour les nourrissons âgés de moins de deux mois et pour les cas les plus graves. Mais, dans la majorité des pays en voie de développement, l'accès à ces antibiotiques est difficile et onéreux, ce qui explique le taux de mortalité très élevé chez les enfants atteints par la maladie.

©
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Etre hospitalisé pour une pneumonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies-
Sauter vers: