Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Remèdes naturels contre la rétention d’eau et les œdèmes aux pieds et aux chevilles.
Aujourd'hui à 12:46 par Didier

» Tabac : deux substituts nicotiniques désormais remboursés
Hier à 22:24 par missliberte

» Greffe d’un organe respiratoire artificiel : une première mondiale à l’AP-HP
Jeu 24 Mai - 10:12 par marie45310

» Alimentation, activités physiques et insuffisance respiratoire
Mar 22 Mai - 10:47 par marie45310

» Un médicament innovant dans la fibrose pulmonaire idiopathique
Lun 21 Mai - 12:21 par marie45310

» Allergies : le Loiret en alerte rouge aux pollens de bouleaux !
Mar 15 Mai - 22:29 par Ptizoizo95

» Cuba fournit le premier vaccin du cancer du poumon gratuit
Dim 13 Mai - 11:55 par Alain M

» Les premières maladies liées à la e cigarette font leur apparition
Sam 12 Mai - 13:31 par missliberte

» Le stress est augmenté par la nicotine
Jeu 10 Mai - 23:56 par missliberte

» tapis de marche et velo
Sam 5 Mai - 17:26 par marie45310

» Bronchite chronique de l’adulte : les maladies de l’enfance sont les principales responsables
Ven 4 Mai - 13:32 par missliberte

»  Savoir repérer un problème aux poumons
Jeu 26 Avr - 13:32 par missliberte

» Le médicament contre les brulures d’estomac oméprazole est un tueur silencieux
Ven 20 Avr - 21:34 par Jean claude79

» Pollution et réchauffement climatique renforcent l’allergie aux pollens
Jeu 19 Avr - 22:29 par Ptizoizo95

» Le taï-chi améliorerait de manière significative la fonction respiratoire chez les patients souffrant de BPCO.
Jeu 19 Avr - 14:38 par Ptizoizo95

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf

Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache tache-Gnourf-Nadége Fanny
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Le bon usage du débitmètre de pointe

Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 64
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Le bon usage du débitmètre de pointe   Ven 25 Sep - 11:03

Le bon usage du débitmètre de pointe

LE Débitmètre de pointe est l'instrument qui permet à la personne asthmatique d'évaluer, à tout moment, ses capacités respiratoires. Cet outil indispensable permet de repérer le début d'une crise d'asthme ou de mesurer les effets du traitement. Savoir se servir d'un débitmètre de pointe est donc essentiel pour les personnes asthmatiques.
Quand et comment utiliser son débitmètre de pointe ?
débitmètre

La surveillance du DEP, définie selon les instructions du médecin, peut être très variable : tous les jours dans les asthmes très instables ou seulement en cas d'aggravation lorsque l’asthme est bien contrôlé.

Le médecin demande parfois à son patient de mesurer son DEP durant une période déterminée, soit avant une consultation, soit après une modification du traitement de fond, afin d’évaluer le contrôle de son asthme. La mesure du DEP est indispensable en cas de crise inhabituelle ou qui ne passe pas rapidement avec le traitement.

Quelques règles simples permettent de bien utiliser son débitmètre de pointe :

se tenir en position debout ou assise, buste droit ;
ramener le curseur du débitmètre de pointe à zéro ;
tenir l’appareil sans gêner la course du curseur ni les sorties d’air avec les doigts ;
inspirer profondément (bouche ouverte) pour emmagasiner le maximum d’air dans vos poumons, l’appareil étant à distance de la bouche ;
mettre l’embout dans la bouche en serrant les lèvres pour éviter les fuites ;
souffler aussi vite et aussi fort que possible, comme pour éteindre les bougies d'un gâteau d'Anniversaire (attention de ne pas souffler comme dans une sarbacane, avec la langue dans l'embout) ;
répéter trois fois l’opération et noter le meilleur chiffre qui est la valeur de DEP du moment.

Les valeurs normales ou théoriques du DEP dépendent du sexe, de l'âge et de la taille :

chez la femme, la valeur normale du DEP est de 400 à 550 litres par minute.
chez l'homme, la valeur normale du DEP est de 500 à 650 litres par minute.

Pour chaque patient, la meilleure valeur (« valeur de référence ») peut être différente de ces valeurs théoriques. C’est la valeur qui est atteinte quand l’asthme est bien équilibré. Pour le suivi de l’asthme, il faut donc utiliser comme référence la valeur du DEP lorsque l’asthme est stable et bien contrôlé. On compare ensuite chaque mesure du DEP à cette valeur de référence, le plus souvent sous la forme d’un pourcentage (= 100 x DEP mesuré / DEP de référence).

Lors d’une surveillance régulière, il est conseillé de noter chaque mesure de DEP sur un graphique en face de la date. En traçant un trait entre les points successifs, on obtient ainsi une courbe d’évolution du DEP. Des feuilles destinées à construire ce type de graphe sont fournies dans les boîtes des débitmètres de pointe.
Le débitmètre de pointe peut-il aider à prévoir une crise d'asthme ?

La mesure répétée et régulière du DEP est un indicateur utile pour savoir comment l’asthme évolue. Il est conseillé de réaliser régulièrement cette mesure pour savoir si le traitement est suffisant (et pour le réajuster, si nécessaire), ainsi que pour identifier le plus tôt possible une aggravation de l'asthme : le DEP diminue souvent dans les heures qui précèdent une crise et, généralement, avant même que le patient ne se sente vraiment gêné. Par ailleurs, certaines personnes asthmatiques perçoivent mal la gravité de leur crise. La mesure du DEP est la seule façon de la mesurer de façon objective.

Il existe trois valeurs-seuil de DEP qui servent de points de repère et qui sont parfois traduites en zones de couleur : verte (asthme contrôlé), orange (asthme non-contrôlé) et rouge (urgence).

Entre 80 et 100 % de la valeur de référence, c’est la zone verte. L’asthme est bien contrôlé.
Entre 50 et 80 % de la valeur de référence, c’est la zone orange. Il faut renforcer le traitement et consulter son médecin.
En dessous de 50 % de la valeur de référence, c’est la zone rouge. Mieux vaut contacter les services d’urgence.

La mesure du DEP doit être complétée par des EFR effectuées régulièrement (tous les ans pour les asthmes dits « persistants »).
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Le bon usage du débitmètre de pointe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies :: Asthme-Divers-
Sauter vers: