Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Remèdes naturels contre la rétention d’eau et les œdèmes aux pieds et aux chevilles.
Aujourd'hui à 7:21 par Didier

» Tabac : deux substituts nicotiniques désormais remboursés
Ven 25 Mai - 22:24 par missliberte

» Greffe d’un organe respiratoire artificiel : une première mondiale à l’AP-HP
Jeu 24 Mai - 10:12 par marie45310

» Alimentation, activités physiques et insuffisance respiratoire
Mar 22 Mai - 10:47 par marie45310

» Un médicament innovant dans la fibrose pulmonaire idiopathique
Lun 21 Mai - 12:21 par marie45310

» Allergies : le Loiret en alerte rouge aux pollens de bouleaux !
Mar 15 Mai - 22:29 par Ptizoizo95

» Cuba fournit le premier vaccin du cancer du poumon gratuit
Dim 13 Mai - 11:55 par Alain M

» Les premières maladies liées à la e cigarette font leur apparition
Sam 12 Mai - 13:31 par missliberte

» Le stress est augmenté par la nicotine
Jeu 10 Mai - 23:56 par missliberte

» tapis de marche et velo
Sam 5 Mai - 17:26 par marie45310

» Bronchite chronique de l’adulte : les maladies de l’enfance sont les principales responsables
Ven 4 Mai - 13:32 par missliberte

»  Savoir repérer un problème aux poumons
Jeu 26 Avr - 13:32 par missliberte

» Le médicament contre les brulures d’estomac oméprazole est un tueur silencieux
Ven 20 Avr - 21:34 par Jean claude79

» Pollution et réchauffement climatique renforcent l’allergie aux pollens
Jeu 19 Avr - 22:29 par Ptizoizo95

» Le taï-chi améliorerait de manière significative la fonction respiratoire chez les patients souffrant de BPCO.
Jeu 19 Avr - 14:38 par Ptizoizo95

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf

Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache tache-Gnourf-Nadége Fanny
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Omalizumab : qu’avons-nous appris après 10 ans d’utilisation ?

Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 64
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Omalizumab : qu’avons-nous appris après 10 ans d’utilisation ?    Ven 25 Sep - 18:11

Omalizumab : qu’avons-nous appris après 10 ans d’utilisation ?

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le lundi 07 septembre 2015
Résumé
Introduction

L’omalizumab, un anticorps monoclonal bloquant les immunoglobulines E, a depuis maintenant dix ans une autorisation de mise sur le marché dans l’asthme sévère atopique de l’adulte, en cas de mauvais contrôle malgré de fortes doses de corticoïdes inhalés associés à des bronchodilatateurs de longue durée d’action. Il s’agit de la première biothérapie utilisée à large échelle dans l’asthme sévère.
État des connaissances

L’omalizumab a prouvé un bénéfice, notamment dans la prévention des exacerbations sévères d’asthme et ce, avec un profil de tolérance très satisfaisant. Il s’agit d’une alternative intéressante à considérer, malgré son coût, face aux complications à long terme de la corticothérapie orale continue.
Perspectives

Ces dix ans d’utilisation sont l’occasion de faire le point sur le mécanisme d’action de l’omalizumab, le bénéfice à en attendre, les effets secondaires ainsi que le rapport coût–efficacité de cette molécule. On rappelle également les modalités pratiques d’utilisation de l’omalizumab, notamment l’importance d’une évaluation rigoureuse de son efficacité à 16 semaines de traitement. Les futures indications de cette thérapeutique sont également abordées.
Conclusion

L’omalizumab a prouvé aussi bien dans des études randomisées de grande ampleur que dans des études de « vraie vie » son intérêt dans l’asthme sévère allergique.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Omalizumab : qu’avons-nous appris après 10 ans d’utilisation ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies :: Asthme-Divers-
Sauter vers: