Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Les conséquences sous-estimées de l'allergie respiratoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Les conséquences sous-estimées de l'allergie respiratoire    Jeu 21 Avr - 17:14

Journal des Femmes

Santé

Asthme-Allergies
Les conséquences sous-estimées de l'allergie respiratoire 

Etre allergique n'est pas de tout repos car les allergènes sont partout ou presque ! Les personnes allergiques souffrent le plus souvent en silence et parfois sans trouver de solutions pour améliorer leur quotidien.
Parmi les allergies respiratoires les plus fréquentes, il y a les célèbres allergies aux pollens (d'arbres, d'herbacées et de graminées). Ces allergies rendent la vie impossible à de nombreuses personnes chaque printemps et été : nez qui coule, éternuements à la chaîne mais aussi yeux qui piquent... Ce sont les symptômes les plus courants de la rhinite allergique. Ces symptômes peuvent paraître futiles, pourtant ils peuvent durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois ! Ils empoisonnent la vie des malades au point de les empêcher, par exemple, de pratiquer leur sport favori comme le raconte Amaury, un lycéen : "Pendant les cours de gym, je ne pouvais pas faire de sport d'endurance car j'avais du mal à respirer, la gorge contractée et sèche."
Autre allergie, autres difficultés : l'allergie aux acariens. Cette allergie est souvent connue car elle touche particulièrement les enfants qui vivent avec leurs peluches... véritables nids à acariens ! Eh oui, ces allergènes apprécient particulièrement les moquettes, tapis, rideaux, peluches mais aussi draps, etc. Bref, tout ce qui retient la poussière, la chaleur et l'humidité. Le milieu idéal pour s'y développer en toute tranquillité. Résultat : la vie à l'intérieur d'un logement mal aéré et potentiellement humide peut vite devenir compliquée pour les personnes allergiques.
Concernant l'allergie aux acariens, on parle d'allergie perannuelle car contrairement aux pollens, les acariens sont eux présents toute l'année !

Des conséquences au quotidien

Malheureusement, la vie des personnes allergiques est loin d'être tranquille : si la rhinite allergique n'est pas traitée, elle peut s'aggraver voire évoluer en un asthme allergique, entraînant des difficultés respiratoires mais aussi des sifflements à la respiration ou encore de l'eczéma.
Il ne faut pas non plus oublier les poils d'animaux (de chats, de chiens, de cochons d'inde...), les moisissures, ainsi que certains aliments qui peuvent engendrer de multiples réactions allergiques.
Au quotidien, les allergies respiratoires peuvent être de vrais handicaps pour les personnes allergiques : perturbation de leur sommeil, fatigue récurrente... "Toutes les nuits, quand je dormais, je toussais sans arrêt, raconte Florent, 12 ans, tellement que je finissais par vomir." Le tout ayant des effets négatifs sur leur vie quotidienne, quelle soit scolaire, professionnelle ou même sociale.
 Si vous vous sentez concerné par ces symptômes de l'allergie, n'hésitez pas : consultez votre médecin.

A lire aussi



En finir avec les allergies aux pollens

Le nez qui coule, la gorge qui chatouille, des démangeaisons... Tous les ans au printemps, les mêmes symptômes reviennent. Nos conseils pour enfin trouver un traitement.

Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Les conséquences sous-estimées de l'allergie respiratoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: