Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Allergies aux pollens : les graminées reviennent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Allergies aux pollens : les graminées reviennent   Lun 13 Juin - 11:47

Allergies aux pollens : les graminées reviennent

Avec moins de pluie et plus de soleil, la dissémination des pollens de graminées dans l’air revient et, avec elle, le risque pour les allergiques de développer les symptômes classiques  comme la rhinite ou les éternuements.

Par la rédaction Allodocteurs.fr avec AFP
Rédigé le 13/06/2016
Allergies aux pollens : les graminées reviennent


Nez bouché, écoulement nasal, démangeaisons, rougeurs, éternuements, conjonctivite. Tous ces symptômes risquent de resurgir chez les allergiques aux pollens de graminées dans les jours qui viennent, compte tenu, des prévisions météorologiques.

"Le risque d'exposition lié à ces pollens est élevé à très élevé sur une grande partie de la France, notamment dans les pays de la Loire et en Rhône-Alpes" a indiqué vendredi à l'AFP, Charlotte Sindt, présidente du Réseau national de surveillance aérobiologique RNSA. « Le retour de températures plus chaudes et d'averses plus espacées a fait exploser cette semaine la teneur de l'air en pollens de graminées », explique-t-elle.

 


 

Les zones qui seront préservées sont celles touchées par les récentes inondations car il faut d’abord que la terre sèche avant que les herbes puissent repousser. Les graminées regroupent de très nombreuses espèces de plantes qu'on appelle communément "herbes" ou "céréales". On en trouve un peu partout dans les prairies, sur les rochers, en forêt, dans l´eau, les fossés et les accotements de routes.

Une pollinisation retardée


Comme tous les autres pollens, les pollens de graminées dépendent étroitement des conditions météorologiques. La pluie empêche leur libération alors que l'ensoleillement favorise au contraire leur prolifération. L’alternance de soleil et de pluie est « très bonne pour les herbes et les pollens qui risquent d'exploser à chaque période d'ensoleillement", ajoute Charlotte Sindt.

Cette année, la pollinisation des graminées a été retardée à cause du mauvais temps en mai dans le nord de la France. Il est donc possible que la fin de la saison de pollinisation soit repoussée de mi-juin à fin-juin.

Quelques conseils pour diminuer les symptômes


Surveiller les pics de pollinisation grâce aux cartes de vigilances des pollens permet d’adapter son comportement pour réduire l’intensité des symptômes allergiques. L’effort physique à l’extérieur est déconseillé les jours de forte pollinisation. Des habitudes simples, pour limiter le contact avec les allergènes, peuvent être prise le temps du pic. Porter des lunettes évite les dépôts allergisants dans les yeux. Se couvrir la tête d’un chapeau et se laver les cheveux le soir permet d’éviter l’accumulation ou de se débarrasser des pollens de graminées piégés dans la chevelure au cours de la journée. Il est préférable d’aérer son intérieur tôt le matin quand l’air n’est pas trop concentré en pollens et de rouler les fenêtres fermées en voiture. Suivre son traitement consciencieusement est également  indispensable. Ne pas fumer réduira aussi l’intensité des réactions allergiques. 
Allergies respiratoires
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Allergies aux pollens : les graminées reviennent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: