Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Fortes chaleurs et médicaments : quelques conseils de précautions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Fortes chaleurs et médicaments : quelques conseils de précautions   Mar 19 Juil - 22:47

Fortes chaleurs et médicaments : quelques conseils de précautions
Accueil > Actualités > Nouvelles



(1)


Le 13 juillet 2016.
Même si l’été a du mal à s’installer sur tout le territoire, de belles journées sont à prévoir et avec elles, de fortes chaleurs. Les patients qui seraient sous traitement doivent cependant être informés sur la conservation des médicaments l’été.

Attention à la déshydratation

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a tenu à rappeler quelques règles de sécurité pour les patients qui suivent des traitements médicamenteux avant l’arrivée des fortes chaleurs. Car certains médicaments, associés à un manque d’hydratation, peuvent causer des troubles, notamment chez les personnes fragiles.
Par ailleurs, d’autres médicaments peuvent entraîner une hyperthermie, à l’instar des neuroleptiques et des agonistes. D’autres encore peuvent indirectement aggraver les effets de la chaleur en abaissant la pression artérielle. Sont concernés par cette recommandation les antihypertenseurs et anti-angineux. Pour savoir si votre traitement est compatible ou non avec la chaleur, consultez le tableau récapitulatif qu’a réalisé l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).

L'arrêt d'une prescription peut voir resurgir la maladie

Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut arrêter un traitement en cas de fortes chaleurs. « Il ne faut surtout pas se lancer dans une automédication hasardeuse », prévient Anne Castot de l'ANSM, sur doctissimo.fr. « Outre un syndrome de sevrage, l'arrêt d'une prescription peut voir resurgir la maladie sur un organisme fragilisée par la chaleur. Seul votre médecin pourra éventuellement adapter votre traitement. »
En revanche, il est recommandé de se rendre chez son médecin traitant pour faire le point. Par ailleurs, l'ANSM conseille de bien lire la notice des médicaments pour savoir à quelle températures ils doivent être conservés. Certains devront être mis au réfrigérateur, d’autres supporterons sans problème la chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Fortes chaleurs et médicaments : quelques conseils de précautions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: