Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Légionellose et climatisation : où sont les risques ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Légionellose et climatisation : où sont les risques ?   Ven 29 Juil - 17:55

Légionellose et climatisation : où sont les risques ?

La légionellose est un des risques attachés aux climatisations mal entretenues.
Pourquoi ?
Comment se protéger ?

  • La légionellose, c'est quoi ?
  • Légionellose et climatisation : une question d’humidité et de température
  • Comment se protéger contre la légionellose liée aux systèmes de climatisation ?

La légionellose, c'est quoi ?

Légionellose : une maladie pulmonaire
Légionelle (legionella) : la bactérie qui en est responsable
La légionellose est une maladie d’origine bactérienne, potentiellement mortelle, qui entraîne une infection pulmonaire aigüe. Les bactéries responsables de la légionellose sont les légionelles.
Ces dernières vivent dans l’eau douce et prolifèrent lorsque la température de l’eau est comprise entre 25°C et 45°C. On les trouve dans les réseaux d’eau chaude, certaines installations de climatisation, les dispositifs de refroidissement (tours aéroréfrigérantes humides) et les installations de type balnéothérapie, bains à remous, etc. Les domiciles des particuliers ainsi que les établissements sont concernés (hôpitaux, maisons de retraite, piscines, hôtels...).
La durée d’incubation de la légionellose est de 2 à 10 jours. Une hospitalisation est nécessaire dans la plupart des cas. La forme la plus grave de la légionellose s'appelle la maladie du légionnaire.
Légionellose : plusieurs centaines de cas en France chaque année. La maladie n’est donc pas si rare que cela… Elle touche la plupart du temps des personnes âgées (au-delà de 60 ans). Le fait d’être fragilisé par des pathologies respiratoires ou le fait de fumer notamment, augmente le risque de mortalité.

Légionellose et climatisation : une question d’humidité et de température

Les climatisations ne sont pas les vecteurs principaux de la légionellose. En effet, les douches ou les piscines sont aussi souvent en cause.
Rappelons que la légionellose est transmise quand une personne respire des gouttelettes d’eau contaminées par la bactérie legionella. Celle-ci se développe quand l’eau reste pour de longues périodes à une température que l’on peut décrire comme « chaude mais pas trop » : entre 25°C et 45°C environ.
Or cette température confortable pour les bactéries est aussi celle de l’air ambiant en été, et celle de l’eau des circuits de refroidissement de certains systèmes de climatisation. C’est ainsi que des tours aériennes de refroidissement, qui servent à climatiser de grands immeubles, ont parfois été en cause dans des groupes de cas de légionellose.
Les bactéries se développent dans le système de climatisation et sont ensuite libérées dans l’air… Où elles peuvent rendre malade tout le quartier – en 2012 à Québec, on a recensé 181 cas dont 13 décès. Les occupants de l’immeuble ne sont pas les seuls touchés : les habitants des environs peuvent aussi l'être, et ils ne sont pas forcément conscients qu’ils sont exposés aux risques d’une climatisation dont ils ne bénéficient pas !

Comment se protéger contre la légionellose liée aux systèmes de climatisation ?

 
La mise en place de mesures de précautions pour empêcher la prolifération de la légionellose lors de la construction des tours de refroidissement a permis de fortement diminuer les cas groupés liés à la climatisation. Les piscines et les douches sont beaucoup plus souvent en cause…
Mais les grands systèmes de climatisation ne sont pas les seuls qui peuvent être colonisés par les légionelles.
Si vous possédez un appareil de climatisation qui utilise de l’eau, il est primordial de l’entretenir régulièrement selon les instructions du fabricant.

 
Comment se débarrasser des légionelles ?
La solution préconisée par les services publics est le « choc thermique » : tous les circuits contenant de l’eau doivent être portés à 60°C pour que les bactéries soient toutes tuées. Dans certaines circonstances, une désinfection par des produits chimiques peut être acceptée. Dans tous les cas, la solution passe par l’intervention d’un professionnel.

Mis à jour par Isabelle Eustache le 27/05/2016
Créé initialement par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/07/2014
Sources : Merci à Sophie Quoilin, de l’Institut Scientifique de santé publique. Colloque SympoLegio sur la légionellose,
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Légionellose et climatisation : où sont les risques ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: