Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé   Mer 18 Oct - 10:40

Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé



par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un rapport confidentiel de l'ANSM suggère que les adjuvants d'aluminium dans les vaccins ne sont pas dénués de risque pour la santé.

robeo123/epictura

Publié le 24.09.2017 à 09h26

Comme l’ombre d’un doute… Utilisé en adjuvant dans de nombreux vaccins, l’aluminium ne serait pas aussi sûr qu’affirmé. C’est en tout cas ce que suggère un rapport du conseil scientifique de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), remis en mars mais jamais rendu public. Des hypothèses qui méritent d’être creusées, selon le directeur de l’ANSM interrogé par nos confrères du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Le journal révèle les grandes lignes des échanges menés avec l’équipe du Pr Romain Gherardi, à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, qui travaille sur la toxicité des adjuvants à base d’aluminium – sans pour autant remettre en cause l’intérêt de la vaccination. Les deux pistes qui émergent de ces entretiens pourraient expliquer certaines complications graves liées à l’injection de vaccins – comme la myofasciite à macrophages.
Même aux faibles doses utilisés, l’aluminium est capable de s’accumuler dans l’organisme, occasionnant des dégâts neurotoxiques à long terme. L’autre hypothèse est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]: les chercheurs d’Henri-Mondor auraient identifié 7 gènes surreprésentés chez les patients qui ont développé une myofasciite à macrophages.
Une nouveauté par rapport aux éléments déjà avancés. Pourquoidocteur fait le point sur l’état des connaissances scientifiques et sur les positions des sociétés savantes.

A quoi sert un adjuvant ?

Les vaccins ont pour objectif de protéger d’une maladie infectieuse en « préparant » le système immunitaire. Pour cela, l’organisme est exposé à un antigène, contre lequel il développe des anticorps. Mais ces protéines ne suffisent pas à déclencher une réponse suffisante. Les adjuvants sont donc utilisés afin d’activer la réponse immunitaire spécifique de manière plus efficace.
L’aluminium est le plus utilisé d’entre eux. Notamment en raison de sa sécurité, mais aussi parce qu’il permet de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] lia quantité d’antigènes administrée à des doses « négligeables au regard des apports alimentaires, cosmétiques ou professionnels », selon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Son « mécanisme d’action repose sur son effet de dépôt au site d’injection, explique l’Académie de médecine dans son rapport. Un relargage progressif de l’antigène vaccinal se produit. » Autre avantage : il améliore la production d’anticorps. « Le site d’injection doit être de préférence intramusculaire car les réponses immunitaires et la tolérance locale sont meilleures que par la voie sous-cutanée », précise toutefois [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].


Quels sont ses effets sur l’organisme ?


Comme tout médicament, les vaccins ne sont pas dépourvus d’effets secondaires. Ils sont le plus souvent bénins, mais quelques cas graves leur ont été attribués – pas toujours à raison. Si la piste de l’autisme, un temps attribué aux adjuvants aluminiques, a été écartée, une autre pathologie est bel et bien associée à cette substance : la myofasciite à macrophages.
Cette maladie, très rare, se caractérise par une lésion musculaire due à l’infiltration de macrophages imprégnés en aluminium. A l’origine de sa découverte : l’équipe du Pr Romain Gherardi.

Mais la myofasciite à macrophages a de quoi laisser perplexe. 500 cas ont été observés entre 2002 et 2013… puis un seul. Autre élément étonnant : la France concentre l’immense majorité des patients. Qui correspondent à un profil spécifique. Ce sont surtout des adultes « exposés à un nombre élevé de vaccinations contenant de l’aluminium dans les 10 années antérieures », [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Haut Conseil de la santé publique (HCSP). Les nourrissons, eux, semblent épargnés.

L’Organisation Mondiale de la Santé ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) apporte plusieurs hypothèses à ce phénomène étrange. La pratique des biopsies, d’abord, est spécifique en France. En outre, l’administration du vaccin a changé dans le pays. Elle se fait désormais par voie intramusculaire. Le taux accru de dépistage, enfin, pourrait influencer la détection.


Des alternatives existent-elles ?


« Les sels d’aluminium sont ajoutés aux antigènes vaccinaux depuis 1920 sans qu’aucun pays ou instance officielle n’ait jamais remis en cause le bien-fondé de cette adjonction ni la sécurité des vaccins contenant cet adjuvant », souligne l’Académie de médecine. Cela n’a pas empêché la mise au point d’autres formes d’adjuvants.

Squalène, dérivés bactériens et autres vésicules artificielles peuvent remplacer l’aluminium lorsque celui-ci n’est pas efficace – contre la grippe par exemple – ou insuffisamment – contre le papillomavirus notamment.

Quant au phosphate de calcium, régulièrement évoqué par les opposants à la vaccination, il n’est plus utilisé. Testé par l’Institut Pasteur, cet adjuvant a livré des résultats contradictoires. Le HCSP fait état de « taux d’anticorps égaux ou plus faibles, exceptés en rappel, que les adjuvats à base d’aluminium » pour une absorption moitié moins performante. Une fiabilité insuffisante qui a poussé à son abandon.

En l’état, l’Académie de médecine conclut que les adjuvants à base d’aluminium restent « indispensables pour la réponse immunitaire ». Trouver d’autres alternatives nécessiterait, en outre, 5 à 10 ans de recherche avant une disponibilité.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
maya78
Membre
Membre
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Date de naissance : 19/06/1959
Age : 58
Localisation : avrille

MessageSujet: Re: Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé   Mer 18 Oct - 10:49

savoir que influvac et vaxigrip ne contiennent pas d'alluminium.
Revenir en haut Aller en bas
missliberte
Membre
Membre
avatar

Féminin Verseau Rat
Date de naissance : 27/01/1961
Age : 56
Localisation : Colomiers

MessageSujet: Re: Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé   Mer 18 Oct - 15:29

Le vaxigrip et l'influvac contiennent du formaldéhyde qui est une substance dangereuse et cancérigène. De toute façon, dans tous les médocs, il y a des effets nocifs. Il faut juste faire la part des choses, et choisir entre bénéfice/risque.
Revenir en haut Aller en bas
Monique
Membre
Membre


Féminin Taureau Tigre
Date de naissance : 27/04/1950
Age : 67
Humeur : Bonne

MessageSujet: Re: Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé   Mer 18 Oct - 17:38

Je crois que dans le vaccin de la grippe il s'agit de "traces" de formaldéhyde. De mémoire il me semble qu'il y a également du formaldéhyde dans les additifs des cigarettes avec plein d'autres choses qui ont fait ou font notre bonheur ou malheur ! Dans nos pathologies une grippe est vraiment dure à supporter. Après à chacun de voir.
Revenir en haut Aller en bas
maya78
Membre
Membre
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Date de naissance : 19/06/1959
Age : 58
Localisation : avrille

MessageSujet: Re: Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé   Mer 18 Oct - 18:03

le formaldéhyde est aussi dans le bois le vernis .... bref . oui si on a pas d'allergie à ces composants il faut faire le vaccin .
dans la cigarette il y a des centaines de produits cancérigène ! et personne ne dit tiens je suis allergique à ça alors je peux pas prendre !
mais bon je comprends ceux pour qui le risque est majeur ; les autres je dis que ce sont de mauvaises excuses!
Revenir en haut Aller en bas
missliberte
Membre
Membre
avatar

Féminin Verseau Rat
Date de naissance : 27/01/1961
Age : 56
Localisation : Colomiers

MessageSujet: Re: Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé   Mer 18 Oct - 18:20

C'est tout à fait ce que je voulais dire ! Dans certains il y a de l'aluminium, dans d'autres du formaldéhyde, et dans d'autres des substances encore différentes. La réflexion à avoir est de savoir quel est le moindre mal : faire le vaccin ou pas ! Et dans des cas précis le vaccin est nécessaire.

Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé   Mer 18 Oct - 21:09

missliberte a écrit:
C'est tout à fait ce que je voulais dire ! Dans certains il y a de l'aluminium, dans d'autres du formaldéhyde, et dans d'autres des substances encore différentes. La réflexion à avoir est de savoir quel est le moindre mal : faire le vaccin ou pas ! Et dans des cas précis le vaccin est nécessaire.


Tous a fait Carol prix être mortel
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aluminium dans les vaccins : pourquoi il est utilisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: