Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Mal dormir augmente les risques de diabète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jrm
Membre
Membre
avatar

Masculin Taureau Coq
Date de naissance : 06/05/1945
Age : 72
Localisation : ORLEANS
Humeur : Bonne.

MessageSujet: Mal dormir augmente les risques de diabète   Sam 24 Mar - 8:00

Bonjour à tous

Voici un document paru dans un journal grand public et non
dans une quelconque revue médicale.

D'après des chercheurs français et anglais, les troubles du sommeil favoriseraient les risques de diabète de type 2. L'un des deux diabètes le plus fréquent et qui survient généralement après 40 ans.
Mal dormir, c'est mauvais pour la santé ! SIPA
On le sait. Ne pas dormir assez est mauvais pour la santé et pour n'importe quelle activité. Augmentation des risques cardiovasculaires, troubles de la concentration et de la mémorisation... Les mauvais dormeurs sont déjà largement sollicités pour se forcer à dormir davantage. Mais avec une nouvelle étude franco-britannique, ils pourraient l'être encore plus. Des scientifiques viennent de découvrir une idée avérée sans pour autant être justifiée : un mauvais sommeil augmente les risques de développer du diabète. Chose rendue possible avec les mutations d’un gène clé de la synchronisation de l’horloge biologique, appelé MT2. Celui-ci jouerait un rôle dans l’apparition du diabète de type 2. Les travailleurs faisant les « trois huit » ont ainsi plus de risques de développer la maladie. Jusqu'à présent, aucun mécanisme reliant le rythme biologique et le diabète n'avait été décrit. Les chercheurs ont trouvé quarante mutations rares du récepteur de la mélatonine, hormone produite lorsque l'intensité lumineuse décroit. Cette hormone, aussi connue sous le nom d'hormone de la nuit ou du sommeil, est centrale dans la régulation des rythmes chronobiologiques. En clair, la mélatonine informe l'horloge de notre cerveau du rythme jour-nuit.
14 cas d'inefficacité totale
Parmi les quarante mutations du récepteur observées par les chercheurs dans cette étude, 14 l'ont rendu totalement inefficace. Dans ce cas là, l'insensibilité à la mélatonine qui est aussi l'origine des troubles du sommeil augmenterait ainsi le risque de développer du diabète de type 2 chez les porteurs d'une telle mutation. L'un des auteurs, le professeur Philippe Froguel, se veut néanmoins rassurant : entre « un et deux pour cent [des] diabétiques de type 2 » seraient concernés par ce dysfonctionnement… Le diabète de type 2 touche 85% des diabétiques. Il survient principalement chez les sujets de plus de 40 ans. On estime à plus de 300 millions les personnes souffrant de diabète de type 2 dans le monde. En France, ils seraient 3,5 millions.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mal dormir augmente les risques de diabète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: