Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Les huiles essentielles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Les huiles essentielles    Sam 29 Oct - 12:11

les huiles essentielle

L’huile essentielle d’Eucalyptus est définie comme l’huile essentielle des poumons. Elle permet la sécrétion d’un mucus antiseptique. L’Eucalyptus fait parti de la famille des Myrtacées. Cette plante est originaire d’Australie et de Tasmanie mais on peut également la trouver en Malaisie orientale.
L’huile essentielle d’eucalyptus


Les origines de l’Eucalyptus

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’Eucalyptus fait parti de la famille des Myrtacées. Cette plante est originaire d’Australie et de Tasmanie mais on peut également la trouver en Malaisie orientale.

Les parties utilisées pour produire de l’huile d’Eucalyptus sont les feuilles et les rameaux. Par contre, il faut absolument qu’ils soient âgés.

Les principaux composants de cette plante sont l’eucalyptol (1-8 cinéole), l’alpha-pinène, le pinocarvéol et le globulol.
Les bienfaits de l’huile essentielle d’eucalyptus



Comme toutes huiles essentielles, l’huile essentielle d’Eucalyptus présente de nombreuses vertus.

Les principales sont les suivantes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L’huile d’Eucalyptus a des propriétés cicatrisantes et antiseptiques
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Elle est très efficace contre les pathologies broncho-pulmonaires : toux, grippe, fièvre, cystite, sinusite…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C’est un antibiotique naturel
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Elle agit sur affections gastro-intestinales
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C’est une huile fébrifuge : elle permet de réguler la température du corps en le rafraîchissant

L’huile essentielle d’Eucalyptus est définie comme l’huile essentielle des poumons. Elle permet la sécrétion d’un mucus antiseptique.
Les utilisations de l’huile essentielle d’Eucalyptus



Grâce à ses propriétés cicatrisantes, l’huile essentielle d’Eucalyptus est efficace sur les plaies et les infections cutanées.

Cette huile se montre également très utile sur la fièvre lorsqu’elle est utilisée sous forme d’inhalation ou de vaporisation.

Elle peut être associée au benjoin, à la lavande et au pin.

Outre ses multiples applications cutanées, vous êtes libres d’utiliser l’huile essentielle d’Eucalyptus sur vos animaux s’ils sont porteurs de parasites. En plus de son pouvoir parasitaire, elle vous permet d’éloigner les insectes. Il est désormais fini le temps où vous vidiez vos aérosols pour vous débarrasser des petites bébêtes !
Les modes d’utilisation de l’huile essentielle d’eucalyptus



Les modes d’utilisation de l’huile essentielle d’Eucalyptus sont très nombreux. Vous êtes donc libres d’en utiliser une partie ou la totalité.

Voici donc les différentes applications :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Par voie externe sous forme de massages, de diffusion, de bain, de cataplasme ou de vaporisation. Pour cela, on peut l’appliquer par voie cutanée, digestive ou rectale.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Par voie interne sous forme d’inhalation.

L’huile essentielle d’Eucalyptus a des propriétés quasi-similaires avec l’huile essentielle de niaouli. Son action étant plus délicate, cette seconde huile sera donc vivement conseillée pour une application sur de jeunes enfants.

Comme pour de nombreuses huiles essentielles, il est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes d’avoir recours à cette gamme de produits.

La principale recommandation concernant cette huile est la dilution indispensable pour toute application cutanée. Ainsi, votre peau ne risque pas d’être irritée.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
catoche

avatar

Féminin Lion Dragon
Date de naissance : 04/08/1964
Age : 53
Localisation : la rochelle
Humeur : c'est selon

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Sam 29 Oct - 15:01

Merci Marie d'avoir mis le sujet des HE !

Je m'y intéresse depuis quelques mois et ai déjà concocté différents mélanges maison.

Petite question concernant l'Eucalyptus :
En interne, j'utilise soit 1 comprimé neutre, soit 1 cuillère à café d'huile d'olive avec 1 à 2 gouttes d'HE (je le fait surtout avec la menthe poivrée pour la digestion)...
Dans les applications pour cette HE, je ne vois pas cela ; est-il possible cependant de l'utiliser ainsi?

Autre question :
connais-tu l'Epinette noire bio qui apparemment aurait des vertus pour l'emphysème? Je viens de la découvrir...

Je teste :
Quand je suis en infection et que je prends des antibios j'ai systématiquement des mycoses vaginales (cela vous arrive t'il... les Filles?) 👅
Comme je suis actuellement en traitement je teste un mélange :
HV d'amande douce avec HE tee trea (pour 40%)
Je me masse le ventre avec, 2 fois par jour.
A voir si cela marche... Pour l'instant, rien à signaler. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
lebarde

avatar

Masculin Localisation : dans ma hutte à Matisconia ( macon)
Humeur : plus con que moi tu meurs

MessageSujet: les Z huiles dites essentielles    Sam 29 Oct - 18:36

Ma petite Catoche :
fais très attention à ces huiles, surtout si tu te fais des mélanges explosifs

ma femme qui a du aller en centre anti-douleurs à l'hôpital , a été traitée par des massages avec ces saloperies là , prescrittent par un médecin anesthésiste et prodiguées par une infimière

résultat des courses :UNE ALLERGIE ENORME , UN URTICAIRE GEANT , ETC ET RIEN N'Y FAIT POUR QUE CELA DISPARAISSE OU SE SOIGNE : A VIE QU'ELLE A CA

alors quand les crises surviennent , comme ça , ???? pommade à la cortisone et ça va un peu mieux elle ne supporte plus de toucher certaines plantes au jardin, certains vêtements aussi etc !!!!!!!!!

en un mot comme en cent LA MERDE INTEGRALE , car à l'hôpital , personne ne s'est préoccupé si elle était allergique à quelque chose , et maintenant c'est foutu, irréversible eu très douloureux . elle ça lui fait une ceinture tout autour du ventre , tu pars du pubis et tu fais le tour complet: sur que la pommader est super érotique pour moi , mais pas elle !!!!!!!

je te dis ça , c'est pas pour te faire peur , mais fait attention aux huiles et parles en à un allergologue avant pour d'éventuels testes

bisous :

le Barde qui adore gratter sa femme hiiiiiiiiiii pauvre petite

je lui met ça aussi quand elle se gratte trop

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Revenir en haut Aller en bas
catoche

avatar

Féminin Lion Dragon
Date de naissance : 04/08/1964
Age : 53
Localisation : la rochelle
Humeur : c'est selon

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Sam 29 Oct - 19:44

Waouh le barde,

tu me fiches un peu la trouille quand même :affraid:
Délolée pour ta femme, cela doit être difficile pour elle... Ils n'ont quand même pas utilisé les HE pures sur elle quand même! Parce que je sais qu'en massage, elles doivent toujours être mélangées avec des HV à un % bien moindre pour les premières.
Pour les éventuels tests, c'est un peu tard je crois car j'en ai déjà utilisé en shampoing (avec du shampoin neutre) et autres différentes applications...
Jusqu'ici tout va bien, mais maintenant je vais être plus vigilente et éviter les mélanges détonnants!!!

Quand à ton médicament "Fessosec", j'en prends bonne note, des fois que ça me gratte :x
Revenir en haut Aller en bas
lebarde

avatar

Masculin Localisation : dans ma hutte à Matisconia ( macon)
Humeur : plus con que moi tu meurs

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Sam 29 Oct - 20:39

prend quand même des précautions, ce n'est pas anodin du tout les HE, si tu savais le nombres de personnes qui comme toi et aussi grace à la pub sur ce sujet s'abiment PFUUUUU demande à ton pharmacien , s'il est consciencieux il va te le confirmer
Revenir en haut Aller en bas
papytom

avatar

Masculin Taureau Chien
Date de naissance : 02/05/1922
Age : 95
Localisation : Puteaux
Humeur : toujours de bonne humeur

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Dim 30 Oct - 7:06

Bonjour Lebarde
ce que tu dis est vrai
Mais un médecin anesthésiste n'est pas forcément un spécialiste dans les HE
D'ailleurs un mélange des HE ne contient qu'une petite proportion des HE actifs dans une grande proportion de pas loin de 95% d'huile végétale de support.
Surement qu'il y a des personnes allergiques à certaines huiles mais dans cette proportion dès le premier massage elles sentent de suite les effets secondaires passagers.
Et elles arrêtent sans inconvénient.
Mais ce qui m'étonne c'est qu'il faut une infirmière pour mettre uniquement quelques gouttes du mélange des HE sur le poignet à l'endroit où l'on prend les pouls et suivant les maladies quelques gouttes sur des endroits adéquats.
je ne te contredis pas.
Mais depuis que j'ai découvert les HE, fini les antibiotiques qui ont presque détruit ma vie.
Regarde sur ma présentation et tu vois mon état de santé.
Je ne fais même plus de vaccination anti-grippe avec les effets secondaires connus.
J'ai une bronchite chronique
Et souvent elle se manifeste avec une crise grave.
Avec les HE et bien sûr du repos la crise ne dure pas plus de deux jours.
Mais je ne parle que de mon cas personnel.

Cordialement
papytom




Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Dim 30 Oct - 7:14

catoche a écrit:
Merci Marie d'avoir mis le sujet des HE !

Je m'y intéresse depuis quelques mois et ai déjà concocté différents mélanges maison.

Petite question concernant l'Eucalyptus :
En interne, j'utilise soit 1 comprimé neutre, soit 1 cuillère à café d'huile d'olive avec 1 à 2 gouttes d'HE (je le fait surtout avec la menthe poivrée pour la digestion)...
Dans les applications pour cette HE, je ne vois pas cela ; est-il possible cependant de l'utiliser ainsi?

Autre question :
connais-tu l'Epinette noire bio qui apparemment aurait des vertus pour l'emphysème? Je viens de la découvrir...

Je teste :
Quand je suis en infection et que je prends des antibios j'ai systématiquement des mycoses vaginales (cela vous arrive t'il... les Filles?) 👅
Comme je suis actuellement en traitement je teste un mélange :
HV d'amande douce avec HE tee trea (pour 40%)
Je me masse le ventre avec, 2 fois par jour.
A voir si cela marche... Pour l'instant, rien à signaler. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai jeté pas mal de livres mais de mémoire, l'eucalyptus globulus est plutôt toxique; La voie orale n'est pas interdite (avec des pincettes et sur un temps très court) pour les professionnels. Quand tu sais que la dose létale est autour de trois gammes, tu fais gaffes. Dans un mélange maison BOF BOF; avec cette HE très puissante, il faut avoir à mon avis des directives très précises. A la rigueur, des gélules en pharmacie qui ne contiennent que les molécules ayant une action thérapeutique.
Personnellement, je n'ai jamais compris qu'elle soit aussi employée et avec autant de "légèreté"; on en trouve partout et on ne le sais pas assez, souvent mal supportée par les asthmatiques. Elle contient un composé qui peut provoquer la toux. De ce fait, je m'en passe. Elle n'est quasiment jamais utilisée seule, ni par voie orale, ni en diffusion, ni en massage, sans doute pour atténuer ces effets. Bien sûr, elle est intéressante pour sa cible les bronchioles, en tout cas l'appareil respi bas.
Je suis peut-être trop prudent mais si j'étais toi, je m'en passerai (par voie orale surtout).

Quand j'entends mycose vaginale, je connais rien bien sur, je me dis flore HS, quelque fois quand je lis avec quoi les femmes "décapent" cette partie de leur anatomie. Savon de Marseille ou pire...
Cela fait une connexion avec extrait de pépins de pamplemousse qui est soit disant un recours de choix.
En homéopathie, plusieurs remèdes mais c'est quand même "la spécialité" des femmes "sepia".
Ce fait très connu, ne doit pas le faire prendre d'office, cependant, c'est le remède qui vient à l'esprit et malgré tout on ne le prend jamais sur un seul symptôme.
Voici l'homéo que je déteste pour appuyer mon propos mais c'est bidon car on ne peut réduire ce pb à trois remèdes. Matière Médicale de SEPIA CD BOIRON
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Didier le Dim 30 Oct - 12:07, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Dim 30 Oct - 7:51

catoche a écrit:
Merci Marie d'avoir mis le sujet des HE !

Je m'y intéresse depuis quelques mois et ai déjà concocté différents mélanges maison.

Petite question concernant l'Eucalyptus :
En interne, j'utilise soit 1 comprimé neutre, soit 1 cuillère à café d'huile d'olive avec 1 à 2 gouttes d'HE (je le fait surtout avec la menthe poivrée pour la digestion)...
Dans les applications pour cette HE, je ne vois pas cela ; est-il possible cependant de l'utiliser ainsi?
Tu verras mieux directement sur cette page:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Valnet en donnait par voie orale mais tout le monde n'est pas Jean Valnet, dans le cas général, le globulus par voie orale c'est niet sinon tu verras avec ton foie. :x Perso, je mettrais ma main à couper que sur les forums respi beaucoup toussent car ils en prennent mal, ou trop ou encore ne le supportent pas...

Conseils d'utilisation eucalyptus globulus Bio :

Usage
Oui

Non
voie orale


X
sur la peau

X

diffusion

X


- en diffusion : en synergie avec d'autres huiles essentielles et à faibles doses. Nous vous conseillons vivement l'eucalyptus radié pour la diffusion qui contrairement à l'eucalyptus globulus, ne contient pas de composants de la famille des aldéhydes et par conséquent ne provoque pas de toux.
- par inhalation : une dizaine de gouttes dans un bol d'eau chaude pour action rapide sur les voies respiratoires.
- en onction : diluer à 20% dans une huile végétale et masser sur le thorax pour une action expectorante.

Nous vous déconseillons vivement de prendre l'huile essentielle d'eucalyptus globulus par voie orale.

[quote][quote]
Revenir en haut Aller en bas
catoche

avatar

Féminin Lion Dragon
Date de naissance : 04/08/1964
Age : 53
Localisation : la rochelle
Humeur : c'est selon

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Dim 30 Oct - 18:36

Bon j'ai compris,

HE Eucalyptus globulus à proscrire en usage interne...
Le foie se portant bien, vaut mieux pas l'exposer inutilement :x

Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Les Huiles Essentielles de l’automne hiver   Lun 31 Oct - 8:56

Dossier:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bon à savoir:
Activité des HE au niveau des bronches :

Bronches de gros diamètre : HE MYRTE (Myrtus communis)
Bronches de diamètre moyen : HE CYPRES (Cupressus sempervirens)
Bronchioles fines, périphériques : HE HYSOPE (Hyssopus decumbens)
Alvéoles pulmonaires : EUCALYPTUS GLOBULEUX (Eucalyptus globulus)


J'aime beaucoup leur produit RESPIGEL, je le considère comme le meilleur produit "tout prêt". Je l'ai choisi parce qu'il contient de l'hysope.
He assez incontournable avec l'inule odorante...
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
Membre
Membre
avatar

Féminin Lion Coq
Date de naissance : 26/07/1957
Age : 60

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Jeu 3 Nov - 17:58

Question pour Didier,sur l'autre forum tu avais parlé d'HE de "pin sylvestre"à faire en inhalation ,je l'ai acheté mais par contre je ne me souviens plus des doses,te rappelles tu ce sujet là où une personne disait faire des inhalations deux fois par jour?
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Jeu 3 Nov - 18:08

loupiotte a écrit:
Question pour Didier,sur l'autre forum tu avais parlé d'HE de "pin sylvestre"à faire en inhalation ,je l'ai acheté mais par contre je ne me souviens plus des doses,te rappelles tu ce sujet là où une personne disait faire des inhalations deux fois par jour?

A votre service Madame :x
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'aurais bien voulu qu'il réponde, sur les doses....

j'ai trouvé ça:
Usage externe :

- En frictions, diluée dans une huile végétale
- En inhalations, pure ou en synergie avec d'autres huiles
- En diffusion, en mélange avec d'autres huiles, pour la prévention des rhumes et infections respiratoires.

Précaution d'utilisation :
Voie externe possible en dilution jusqu'à 20% maximum dans une huile végétale, irritations cutanées possible à l'état pur
Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans
Déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse


Formules tirées d'ouvrages de référence en aromathérapie :

HE = Huile essentielle

HV = Huile végétale ou macérât huileux

1. Affections respiratoires chez l'adulte : rhume, bronchite, asthme, pneumonie,... (Dr Jean-Pierre Willem) :

Quelques gouttes d'huile essentielle de Pin sylvestre dans un bol d'eau chaude

A inhaler plusieurs fois par jour.

3 ou 4 gouttes, c'est ce que je vois le plus souvent.


Dernière édition par Didier le Jeu 3 Nov - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Les différentes formes d'aromathérapie   Jeu 3 Nov - 18:49

Utile à lire
Les différents approches de l'Aromathérapie
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
Membre
Membre
avatar

Féminin Lion Coq
Date de naissance : 26/07/1957
Age : 60

MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    Ven 4 Nov - 15:30

:roll: merci didier!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les huiles essentielles    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les huiles essentielles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Phytothérapie - Homéopathie - Médecine naturelle-Médecine parallèle :: Les huiles essentielles-
Sauter vers: