Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Vie du patient atteint de BPCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Vie du patient atteint de BPCO    Dim 29 Avr - 23:29

[dailymotion]
Vie du patient atteint de BPCO - Interview du Pr... par CarenityChannel[/dailymotion]

Centrée sur le patient, ses besoins et ses questionnements, l'éducation thérapeutique est utile tout au long de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) pour optimiser la qualité de vie des patients et ralentir la progression de la maladie. Pour fonctionner, elle recherche l'adhésion du patient et nécessite d'impliquer l'ensemble des professionnels de santé qui l'entourent.

Utile à tous les stades de la BPCO

L'éducation thérapeutique recouvre l'ensemble des moyens qui visent à accroître et maintenir les connaissances du patient sur sa maladie et ses traitements, ainsi que ses compétences à la gérer au quotidien. Elle lui permet de mieux vivre avec sa maladie, de ralentir sa progression et de prévenir ses complications.

Le tabagisme étant responsable de 80 % des cas de BPCO1, l'éducation thérapeutique est, au moment du diagnostic et dans les premiers stades, principalement destinée à aider le patient à arrêter de fumer. Lorsque la maladie est plus avancée, elle va l'encourager à pratiquer une activité physique, lui apprendre à utiliser correctement ses médicaments, en particulier les inhalateurs, ainsi qu'à reconnaître les signes d'une exacerbation. Mais l'éducation thérapeutique ne s'arrête pas là : elle cible tous les facteurs de risque pour la santé. Par exemple, un patient qui souffre de surpoids, de maladies cardiovasculaires ou de diabète peut en plus bénéficier de séances axées sur la nutrition. Dans les BPCO les plus sévères, l'éducation thérapeutique aide à conserver un maximum d'autonomie. Le patient apprend à maintenir une activité physique, à gérer son énergie au cours de la journée, à maîtriser le fonctionnement des appareils d'oxygénothérapie.

Éducation thérapeutique : que fait-on en France ?


L'éducation thérapeutique recouvre des pratiques très différentes puisqu'elle peut être réalisée lors de rendez-vous ponctuels ou de séjours prolongés, avoir lieu au sein d'un centre de réhabilitation respiratoire, d'un hôpital ou d'une association, être dispensée par tout professionnel de santé ayant suivi une formation adaptée. En France, elle se fait essentiellement en centre de réhabilitation ou à l'hôpital.

A Bordeaux, le Dr Marc Sapène a mis en place un programme ambulatoire original impliquant des professionnels de santé libéraux de toutes les disciplines (médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, diététiciens...). Il souligne l'intérêt d'un tel dispositif, en particulier pour le patient atteint de BPCO débutante : "Sous-estimant la gravité de la maladie, ce patient se tourne rarement vers les réseaux spécialisés. Il est davantage motivé par l'envie d'arrêter de fumer ou les conséquences d'une autre pathologie associée à la BPCO". L'implication de professionnels exerçant en ville, donc plus proches du patient, facilite sans aucun doute son adhésion. "Le médecin traitant, en particulier, est mis au courant et pleinement impliqué dans le processus", insiste le Dr Sapène.

Les clés de l'efficacité de l'éducation thérapeutique


Le travail en individuel est davantage personnalisé tandis que le groupe crée une dynamique et offre un espace d'échanges qui favorise l'apprentissage. Le suivi individuel met l'accent sur les difficultés quotidiennes, et les séjours de réhabilitation respiratoire créent une rupture propice à la prise de conscience et aux nouvelles expériences... Quelles que soient ses modalités, l'éducation thérapeutique ne demande pas seulement d'"apprendre" mais de changer profondément ses habitudes à vie.

Pour le Dr Monique Chambouleyron, travailler au projet éducatif individuel de chacun des patients est primordial. Il lui semble également essentiel de prendre en compte le contexte de soins. Ainsi, l'éducation thérapeutique réalisée en centre de réhabilitation, lorsque le patient est en état stable, sera différente de celle réalisée lors d'une hospitalisation en urgence pour exacerbation. La dimension de la vie quotidienne et l'anticipation de difficultés potentielles (sortir malgré le regard d'autrui, pratiquer une activité physique s'il pleut, surveiller son alimentation hors du domicile...) doivent aussi être prises en compte.

"Certains programmes d'éducation thérapeutique ont prouvé leur efficacité, note le Dr Yves Magar, directeur d'EduSanté. Elle se traduit par une diminution du recours aux soins en urgence, une réduction des hospitalisations et une amélioration de la qualité de vie2. D'autres programmes ayant cependant montré des résultats plus mitigés, les recherches futures devront préciser les composantes responsables du succès des premiers
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Vie du patient atteint de BPCO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: