Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jrm
Membre
Membre
avatar

Masculin Taureau Coq
Date de naissance : 06/05/1945
Age : 72
Localisation : ORLEANS
Humeur : Bonne.

MessageSujet: La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO   Mer 30 Mai - 9:20

Bonjour à toutes et à tous.

Il paraît que les beaux jours s'intallent.
Aussi, il en est parmis nous certain qui le supporte pas la chaleur.
De plus avec nos pathologies, ce n'est pas forcément bon.
Alors, je poste deux articles sur ce sujet.

7 conseils à suivre en cas de fortes chaleurs
L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) recommande d'éviter de sortir à l'extérieur aux heures les plus chaudes de la journée, soit entre 11h et 21h, et de rester dans les pièces les plus fraîches de son habitation. En l'absence de fraîcheur sur son lieu de résidence, on peut par exemple passer deux ou trois heures par jour dans un endroit frais, comme les grands magasins, les cinémas, ou certains lieux publics.
Pour se rafraîchir, la prise régulière de douches et de bains frais dans la journée est recommandée, sans se sécher.
En période de grosses chaleurs, il faut boire régulièrement de l'eau et sans attendre d'avoir soif. Ce conseil s'adresse surtout aux personnes âgées et aux enfants.
Les boissons alcoolisées, très sucrées et à forte teneur en caféine (café, sodas) sont à éviter. La prise de boissons doit s'accompagner d'une alimentation équilibrée, pour recharger l'organisme en sels minéraux. Enfin, chacun doit penser à aider les personnes dépendantes (enfants, et personnes âgées ou handicapées), et notamment à les encourager à bien s'hydrater.
Récapitulatif des 7 précautions à prendre en cas de fortes chaleurs :
-Protégez-vous de la chaleur en fermant les volets et les fenêtres le jour, et en les ouvrant la nuit
-Restez chez vous au maximum durant les heures les plus chaudes de la journée. Si possible, rendez-vous au moins deux heures dans un endroit climatisé (magasin, cinéma) ou dans un lieu ombragé et frais.
-Portez des vêtements légers de couleur claire
-Humidifiez-vous régulièrement avec des douches ou des brumisateurs
-Buvez de l’eau et mangez régulièrement pour garder vos sels minéraux. Evitez les boissons contenant de la caféine et de l’alcool
-Demandez conseil à votre médecin si vous prenez un traitement médicamenteux et que vous constatez des symptômes inhabituels
-Demandez de l’aide à votre entourage si la chaleur devient insupportable
Lutter contre la chaleur dans la maison ou au bureau
Selon les recommandations de l'Ademe (Agence de l'environnement et de maîtrise de l'énergie), l'usage d'un climatiseur en-dessous de 26° C est inutile et peu écologique. Voici quelques conseils pour éviter l'usage de la clim et garder une maison fraîche.
Empêcher la chaleur d'entrer
Les fortes chaleurs peuvent êtres dangereuses pour la santé des personnes fragiles, comme les enfants ou les personnes âgées. Il est donc important d'empêcher la montée de température à l'intérieur de la maison. La journée, il est conseillé de garder les volets fermés et d'installer des stores de couleurs claires à l'intérieur ou à l'extérieur Pour les baies vitrées, les stores d'extérieurs en toiles et les filtres anti-UV se révèlent très efficace contre la chaleur, même s'ils nécessitent un investissement un peu plus important. En soirée, au coucher du , les fenêtres peuvent être ouvertes pour renouveler l'air et aérer son logement.
Rafraîchir l'air ambiant
Si malgré toutes ces précautions la température intérieure reste élevée, il existe de nombreux appareils pour améliorer le confort thermique de sa maison. Peu coûteux, les ventilateurs d'appoint ou à fixer au plafond, offrent une circulation d'air en un rien de temps.
Au quotidien, l'Ademe recommande quelques précautions simples et écologiques : installer des plantes vertes pour humidifier l'air et limiter l'utilisation de certains appareils électriques comme les fours, les ordinateurs et les luminaires. Une manière de lutter contre les excès de température tout en protégeant la planète.
Et en voiture
Il est souvent conseillé de ne pas abuser de la climatisation en voiture. Ce confort est coûteux et nocif pour l'environnement. La climatisation peut en effet inutilement augmenter la consommation de carburant et donc des émissions CO2 du véhicule. Par temps chaud, fermer les fenêtres et recycler l'air de l'habitacle de temps en temps.

QUELS SONT LES VRAIS RISQUES DE LA CLIMATISATION ?La climatisation, adulée lors des grosses chaleurs, est également accusée de méfaits sur la santé : nez qui coule, allergies et autres maladies respiratoires, maux de tête, champignons ou encore légionellose. Qu'en est-il et peut-on continuer à apprécier la fraîcheur ventilée qui sort de nos climatiseurs ?
La climatisation est responsable d'infections respiratoires plus ou moins graves
La climatisation est liée à certaines pathologies, des plus bénignes comme le nez qui coule, aux plus graves comme la légionellose.
Les premières sont généralement dues aux grandes variations de températures entre l'extérieur et l'endroit climatisé, ce qui peut entraîner des infections respiratoires. Mais l'air est également plus sec, ce qui peut provoquer des irritations oculaires et particulièrement chez les personnes qui portent des lentilles.
Plus gênant encore est l'aggravation des allergies car l'air recyclé tend à concentrer les allergènes.
La climatisation est aussi accusée de provoquer le syndrome des bâtiments malsains ou « sick building syndrome ». Il s'agit d'un ensemble de symptômes très divers (ORL, respiratoires, oculaires, cutanés, sensoriels, neuropsychiques…), qui disparaissent dès que la personne quitte le bâtiment en question.
Mais bien plus grave est le risque de pénétration d'agents infectieux dans le système de climatisation et particulièrement la bactérie responsable de la légionellose. Celle-ci prolifère facilement à l'intérieur des conduits des tours réfrigérantes fonctionnant à l'eau. La diffusion est alors particulièrement rapide et large, provoquant des infections pulmonaires, voire une insuffisance respiratoire et une pneumopathie chez les sujets les plus fragiles.
L'entretien des installations offre une climatisation sans danger
Mais le point de départ des effets néfastes sur la santé est le mauvais entretien des installations. Une façon simple et efficace de se prémunir des infections respiratoires, des plus bénignes aux plus sévères, est de respecter une maintenance rigoureuse des installations, des filtres et autres (surveillance, entretien et désinfection par un professionnel). Il est également nécessaire de vérifier régulièrement l'absence d'eau stagnante dans le système. De cette façon, les risques de contamination sont écartés. Si cette recommandation vaut pour tous les établissements de santé et autres institutions, elle s'applique aussi aux particuliers. Toute climatisation possède un mode d'emploi sur lequel figurent les recommandations d'entretien. Il faut en prendre connaissance et les respecter
Pas trop froid !
Un autre risque de la climatisation est le choc thermique. Les grandes variations de températures (supérieurs à 10°C) sont susceptibles de provoquer une perte de connaissance, voire un arrêt respiratoire. Avant d'en arriver là, mieux vaut être raisonnable et régler judicieusement la température demandée afin qu'il n'y ait pas un écart supérieur à 8°C entre l'extérieur et la pièce climatisée.
Pas trop fort !
Dans un local et particulièrement en voiture, on peut être tenté de régler la climatisation sur une température très basse afin de profiter plus rapidement de la fraîcheur diffusée ou de pouvoir garder une fenêtre ouverte. Ce genre de comportement est fortement déconseillé pour notre environnement. En effet, la consommation d'énergie électrique d'un climatiseur est très importante. Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), des pics de consommations électriques records ont déjà été enregistrés durant l'été 2003. Si l'équipement en climatiseurs se poursuit, l'approvisionnement en électricité, fournie par des réacteurs nucléaires, pourrait devenir insuffisant.
En conclusion, les climatiseurs ne sont pas en cause. C'est leur entretien souvent défectueux qui peut les rendre dangereux pour la santé...
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO   Mer 30 Mai - 10:27

Est-ce que la climatisation réversible ne risque pas d'engendrer des crises d'asthme (à cause de la circulation d'air engendrée qui peut ou pourrait (?) soulever poussières & acariens ?

Moi je dis oui, le problème majeur est de bien changer les filtres de la clim des voitures

Et pour nous insufisance respiratoire ?

La climatisation est liée à certaines pathologies, des plus bénignes comme le nez qui coule, aux plus graves comme la légionellose.
Les premières sont généralement dues aux grandes variations de températures entre l'extérieur et l'endroit climatisé, ce qui peut entraîner des infections respiratoires.

Ma pneumologue ma interdis la climatisation et les ventilateurs ;chez moi , j ai un refroidisseur et c est bien
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO   Jeu 28 Juin - 23:53

Et vous avec la climatisation?
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Elendil
Membre
Membre
avatar

Féminin Verseau Serpent
Date de naissance : 07/02/1965
Age : 52
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO   Ven 29 Juin - 5:23

attention, c'est bien de changer les filtres mais cela ne suffit pas, il faut aussi bien décrasser la grille et la clim. quand j'ai fait ma bronchite aigue en mai, j'ai ralé au boulot car la clim n'avait jamais été nettoyé en 4 ans, j'peux voir dire que le nettoyage a été avant ma reprise, comment ils ont entendu ma toux et on vu mon état, ils ont eu peur................ on va dire, mieux vaut tard que jamais.........

autrement je supporte mieux la clim que la chaleur, alors le choix est vite fait
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO   Ven 29 Juin - 7:59

je n'ai pas la clim, j'ai juste un ventilo et comme j'ai une perle d'aide ménagère cela va bien.
En fait, je le place juste derrière une porte ouverte et je bouche cette porte avec in tissu mouillé, c'est ma clim perso, et si le ventilo brasse de la poussière elle reste derrière le tissu. :o
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO   Ven 29 Juin - 10:55

soizic33 a écrit:
je n'ai pas la clim, j'ai juste un ventilo et comme j'ai une perle d'aide ménagère cela va bien.
En fait, je le place juste derrière une porte ouverte et je bouche cette porte avec in tissu mouillé, c'est ma clim perso, et si le ventilo brasse de la poussière elle reste derrière le tissu.

Tres bonne idee ca soizic
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
annab

avatar

Féminin Cancer Chat
Date de naissance : 03/07/1951
Age : 66
Localisation : Garéoult
Humeur : avec le soleil tout va, sinon....

MessageSujet: Re: La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO   Ven 29 Juin - 12:28

soizic33 a écrit:
je n'ai pas la clim, j'ai juste un ventilo et comme j'ai une perle d'aide ménagère cela va bien.
En fait, je le place juste derrière une porte ouverte et je bouche cette porte avec in tissu mouillé, c'est ma clim perso, et si le ventilo brasse de la poussière elle reste derrière le tissu. :o

Très bien imaginé Soizic bravo ; c'est le problème des ventilateurs, ils brassent de l'air chaud et vaporisent largement les poussières.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: