Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Infection et nourriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
catoche

avatar

Féminin Lion Dragon
Date de naissance : 04/08/1964
Age : 52
Localisation : la rochelle
Humeur : c'est selon

MessageSujet: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 17:17

Comme je ne sais où me poser pour ce sujet, je te laissse le soin, Marie, de me déplacer si je ne suis pas au bon endroit :

J'avais déjà remarqué que quand je faisais une infection, je n'avais pas faim mais mon corps semblait réclamer de la nourriture.
Et puis j'ai lu, je ne sais plus où sur le net, que pour combattre l'infection il était important de manger souvent dans la journée, en petites quantités!
Quelqu'un en sait-il plus sur le sujet?
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 17:28

catoche a écrit:
Comme je ne sais où me poser pour ce sujet, je te laissse le soin, Marie, de me déplacer si je ne suis pas au bon endroit :

J'avais déjà remarqué que quand je faisais une infection, je n'avais pas faim mais mon corps semblait réclamer de la nourriture.
Et puis j'ai lu, je ne sais plus où sur le net, que pour combattre l'infection il était important de manger souvent dans la journée, en petites quantités!
Quelqu'un en sait-il plus sur le sujet?

pour moi, a chaque infection, cest exact que je nai pas faim, comment que tu ressens que ton corp reclame?
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 17:44

catoche a écrit:
Comme je ne sais où me poser pour ce sujet, je te laissse le soin, Marie, de me déplacer si je ne suis pas au bon endroit :

J'avais déjà remarqué que quand je faisais une infection, je n'avais pas faim mais mon corps semblait réclamer de la nourriture.
Et puis j'ai lu, je ne sais plus où sur le net, que pour combattre l'infection il était important de manger souvent dans la journée, en petites quantités!
Quelqu'un en sait-il plus sur le sujet?
Ce qu'on lit un peu partout sur les sites non officiiels, c'est qu'il ne faut pas surcharger le sysème digestif, en cela les "repas fractionnés sont une bonne chose.
Certains vont plus loin, jeun et même vidange de l'intestin. Avec mes mots, ça donne "une bonne chiasse"
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 17:46

Catoche, pour éviter de t'empoisonner, penses à aller du côté du sujet HE


Dernière édition par Didier le Dim 30 Oct - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
catoche

avatar

Féminin Lion Dragon
Date de naissance : 04/08/1964
Age : 52
Localisation : la rochelle
Humeur : c'est selon

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 17:55

Et bien Marie c'est difficile à expliquer et en même temps c'est assez simple confused

J'essaie depuis un moment d'être à l'écoute de mon corps pour le laisser s'exprimer et surtout entendre ses demandes.
Cela va te paraître bizarre, mais c'est comme s'il me parlait, me disant que c'est bon pour nous (c'est quasi irrrésistible) et j'ai remarqué qu'en le suivant et après avoir avalé un ptit quelque chose, les forces revenaient un peu, les vertiges, la fatigue et autres désagréments de l'infection s'estompaient... Jusqu'à la demande suivante...

C'est pas très scientifique comme explication et cela ne va peut-être pas t'aider beaucoup mais si ce que j'ai lu est vrai ça peut être un petit moyen naturel d'améliorer le quotidien infectieux... Il faudrait que je retrouve ce doc mais je ne me souvient plus où... :no:
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 17:56

Allez juste pour vous, je viens de trouver cet article.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
catoche

avatar

Féminin Lion Dragon
Date de naissance : 04/08/1964
Age : 52
Localisation : la rochelle
Humeur : c'est selon

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 18:03

Didier a écrit:
Allez juste pour vous, je viens de trouver cet article.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci Didier... c'est chou :evil:

J'ai omis de dire que je mangeais soit des fruits, du pain (complet de préférence) ou oeuf, légumes, potages, yaout soja... dans ces cas là!!!
Revenir en haut Aller en bas
Gnourf
Membre
Membre
avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/03/1962
Age : 55
Localisation : essonne
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 18:05

à mon avis, tout dépend de l'infection et de son stade : pour avoir eue une très grave infection dentaire(cellulite), je peux vous dire que non seulement je n'avais pas faim, mais pas soif non plus, je suis donc restée 48h sans boire et sans manger et sans en ressentir le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
catoche

avatar

Féminin Lion Dragon
Date de naissance : 04/08/1964
Age : 52
Localisation : la rochelle
Humeur : c'est selon

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 18:06

Didier a écrit:
Catoche, pour éviter de t'empoisonner, penses à aller du côté du sujet HE


J'y vais, j'y vais... d'un pas pressant velot
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 18:08

quand j ai ete malade anémié , moi je n avais pas faim, mais cest vrais que des je mangeais, je n avait plus de vertiges et oui jetais moins faible ca cest evidents
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 18:17

catoche a écrit:
Didier a écrit:
Allez juste pour vous, je viens de trouver cet article.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci Didier... c'est chou :evil:

J'ai omis de dire que je mangeais soit des fruits, du pain (complet de préférence) ou oeuf, légumes, potages, yaout soja... dans ces cas là!!!

Attention ya quand même à boire et a manger sur ce site. Evidemment, je clique sur homéopathie; premier sujet les vaccins, une horreur, du grand n'importe quoi, en tout cas pour la façon d'utiliser l'homéo. C'est dit
Revenir en haut Aller en bas
catoche

avatar

Féminin Lion Dragon
Date de naissance : 04/08/1964
Age : 52
Localisation : la rochelle
Humeur : c'est selon

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 18:22

Gnourf a écrit:
à mon avis, tout dépend de l'infection et de son stade : pour avoir eue une très grave infection dentaire(cellulite), je peux vous dire que non seulement je n'avais pas faim, mais pas soif non plus, je suis donc restée 48h sans boire et sans manger et sans en ressentir le besoin.

Aïe les dents c'est terrible ça!!! :pale: Une cellulite dentaire???? J'en avais jamais entendu parler.

Oui, ça doit dépendre de l'infection et aussi de la personne... A ma première surinfection pulmonaire, alors que le poumon gauche était presque entièrement infecté et que j'étais quasi zombie sans aucun appétit, je mangeais quand même ces petites quantités.
Après sur ce site, ils parlaient de s'aider un peu plus à lutter contre l'infection par ce petit moyen supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 18:47

catoche a écrit:
Gnourf a écrit:
à mon avis, tout dépend de l'infection et de son stade : pour avoir eue une très grave infection dentaire(cellulite), je peux vous dire que non seulement je n'avais pas faim, mais pas soif non plus, je suis donc restée 48h sans boire et sans manger et sans en ressentir le besoin.

Aïe les dents c'est terrible ça!!! :pale: Une cellulite dentaire???? J'en avais jamais entendu parler.

Oui, ça doit dépendre de l'infection et aussi de la personne... A ma première surinfection pulmonaire, alors que le poumon gauche était presque entièrement infecté et que j'étais quasi zombie sans aucun appétit, je mangeais quand même ces petites quantités.
Après sur ce site, ils parlaient de s'aider un peu plus à lutter contre l'infection par ce petit moyen supplémentaire.
Une rubrique de mes amis les charlatans :x
ESTOMAC / APPÉTIT / ABSENT / faim, avec

act-sp agar alum ars bar-c bry carb-s carb-v chin chin-s cocc dulc hell kali-n lach nat-m nicc nux-v olnd op phos psor rhus-t sabad sil sul-ac sulph tax tub verb
Revenir en haut Aller en bas
Gnourf
Membre
Membre
avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/03/1962
Age : 55
Localisation : essonne
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 19:30

quand le chirurgien m'a dit "cellulite", j'ai explosée de rire parce que je pensais à la cellulite sur les cuisses,et tout de suite après, j'ai pleuré de douleurs malgré les anti -douleurs en goutte à goutte.
C'est une infection des tissus environnants (y compris l'os de la mâchoire)de la dent (qu'on a enlevée)et on m'a fait un lambeau: c'est-à-dire qu'on arrache une partie de la "peau" de la gencive sur toute la longueur. Moi,j'en étais rendue à ne plus pouvoir ouvrir la bouche,les muscles de la mâchoire étant paralysés.
Revenir en haut Aller en bas
Gnourf
Membre
Membre
avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/03/1962
Age : 55
Localisation : essonne
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 19:34

par contre, je me suis aperçu que les anti-douleurs agissaient plus vite quand je n'étais pas à jeun.
Revenir en haut Aller en bas
Gnourf
Membre
Membre
avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/03/1962
Age : 55
Localisation : essonne
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Dim 30 Oct - 19:44

ma mère disait que quand on avait de la fièvre:
"il fallait la noyer et pas la nourrir" donc boire beaucoup et se mettre à la diète, bouillon de poule et infusions ou tisanes chaudes.
pour faire le bouillon de poule ma mère utilisait le cou et les pattes de la poule avec des vermicelles ou des "pâtes alphabets" avec un jaune d’œuf cru battu dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Mer 2 Nov - 9:48

Comme on creuse sa tombe avec ses dents dixit je ne c'est plus qui et que c'est en rapport avec la nourriture; je mets ça ici.
Citation :
Pour ma part afin d'éviter les associations peu logiques, je préfère un
produit qui contient peu de composants, et conçu avec un objectif précis. Action anti-oxydante par exemple.

Un oligo thérapeute m'avait prescrit quand j'étais venu chercher une aide pour contrer la bpco, BETASELEN. Je m'en suis toujours tenu à cela depuis. En CURE très espacée...
Citation :
J'ai écris cela plus haut. J'ai peut-être trouvé une justification à l'utilisation des anti-oxydants dans notre maladie. Voir le texte-ci dessous, les deux premiers paragraphes. Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(Je viens de commencer une cure avec Léro SUPEROXYLASE Anti-oxydant à la place de betaselen).
Citation :
Physiopathologie de la BPCO
L'irritation provoquée par la fumée de tabac ou la pollution urbaine provoque une contraction des bronches à l'origine de gêne respiratoire et d'un réflexe de toux. L'air respiré plus froid en hiver a aussi tendance à irriter les bronches.
Cette irritation s'accompagne d'une inflammation des bronches,ce qui entraîne l'arrivée des cellules de défense. Par le biais de substances oxydantes, ces cellules produisent des réactions chimiques locales et aggravent davantage l'inflammation. Avec le temps, on assiste à un épaississement de la paroi des bronches, avec diminution du diamètre intérieur, ce qui entrave le passage de l'air à travers les bronches. Ces réactions conduisent aussi à une destruction de la paroi des alvéoles et à l'apparition d'emphysème pulmonaire.
L'irritation chronique s'accompagne également d'une surproduction de mucus. Ce mucus ne peut plus être évacué naturellement par les cellules ciliées, leur fonctionnement étant altéré en raison de l'inflammation. Ainsi, le mucus s'accumule dans les bronches déjà rétrécies et entrave encore davantage le passage de l'air. Cet encombrement bronchique déclenche le réflexe de la toux qui vise à ramener le mucus dans la gorge avant qu'il ne soit avalé ou craché. Clair au début, ce mucus peut devenir avec le temps jaune ou verdâtre. La toux, l'expectoration et l'essoufflement sont partiellement réversibles au début de la maladie si le sujet arrête la consommation du tabac. A un stade plus avancé, les lésions au niveau des alvéoles sont irréversibles. Cette
destruction alvéolaire diminue les échanges gazeux entre l'air et le sang.
Citation :


J'ai trouvé ce documents qui relance mon intérêt.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A partir de la page 32



(BPCO+antioxydants) sur google et vous avez pleins de documents...

Rien de certain:
Résumé

La BPCO sera durant la prochaine décennie la troisième cause de mortalité dans le monde. Due principalement au tabagisme à la cigarette, elle revêt une gravité distincte selon les individus, impliquant des facteurs environnementaux et génétiques incomplètement appréhendés. Des travaux récents mettent en cause la colonisation microbienne des bronches et les exacerbations infectieuses comme facteur d'aggravation via l'effet pro-inflammatoire et le stress oxydatif. Cela implique de recenser les moyens d'une prévention anti-infectieuse au nombre desquels la place de l'antibiothérapie prophylactique et des antioxydants doit être discutée.
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Mer 2 Nov - 13:06

tres interressant ce document

merci Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Ven 30 Mar - 13:53

Parce que c'est en relation avec la nourriture, je mets ça ici.

Bien qu'il semble y avoir un lien entre la prise alimentaire d'anti- oxydants (fruits et légumes) et l'évolution des BPCO.
Il y a quand même une étude [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Faut-il en conclure que l'apport des compléments alimentaires ne vaut pas une alimentation équilibrée? La question de l’intérêt des anti oxydants n'est pas tranchée dans la bpco, elle l'est encore moins sur l’intérêt réel des compléments alimentaires, des enjeux financiers sont à l’œuvre pour nous en faire bouffer de plus en plus...en gélules. Quelqu'un avait dit qu'il faudrait rattacher le ministère de la santé à celui de l'agriculture. C'est sans doute, la voie de la sagesse
Revenir en haut Aller en bas
Gnourf
Membre
Membre
avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/03/1962
Age : 55
Localisation : essonne
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Ven 30 Mar - 20:09

j'ai toujours dit que varier sa nourriture suffit en principe à couvrir la plupart des besoins et sauf quelques cures "éclair" (vitamine C en particulier), je ne prend rien sans avis médical. Il est trop facile de basculer dans l’excès (ce qui peut avoir pour résultat un empoisonnement) et très difficile d'inverser la tendance.
A mon avis aucun complément alimentaire ou non n'est anodin, et chaque fois que les industriels lance une "nouveauté" de ce style, il n'y a aucune étude et pas de recul, donc :méfiance.
Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Membre
Membre
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Date de naissance : 08/11/1954
Age : 62
Localisation : TOURS
Humeur : heureuse de me sentir en paix

MessageSujet: Re: Infection et nourriture   Ven 30 Mar - 22:02

Gnourf a écrit:
j'ai toujours dit que varier sa nourriture suffit en principe à couvrir la plupart des besoins et sauf quelques cures "éclair" (vitamine C en particulier), je ne prend rien sans avis médical. Il est trop facile de basculer dans l’excès (ce qui peut avoir pour résultat un empoisonnement) et très difficile d'inverser la tendance.
A mon avis aucun complément alimentaire ou non n'est anodin, et chaque fois que les industriels lance une "nouveauté" de ce style, il n'y a aucune étude et pas de recul, donc :méfiance.

Tout à fait d'accord avec toi Gnourf, la base est une alimentation variée, j'agis comme toi "rien sans avis médical" mais (ss doute comme toi) je mange bcoup (par goût et habitudes familiales et non par mode) de fruits et légumes, je ne fais jamais d'impasse pour autant sur les protéines animales, je mange de tout un peu sans rien omettre comme le faisait ma grand-mère. Du coup mon état général est très bon, ceci m'aide bcoup en cas d'infection.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infection et nourriture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Infection et nourriture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: