Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 BPCO : où sont les malades ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: BPCO : où sont les malades ?   Mar 19 Juin - 0:29

BPCO : où sont les malades ?


Le problème avec la broncho-pneumopathie chronique obstructive ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) c’est qu’au moment où un malade est diagnostiqué… il a déjà perdu la moitié de sa capacité respiratoire ! ». Constat terrible du Pr Christian Préfaut, de Montpellier, illustrant nos carences en matière de dépistage.

C’est bien simple, dans notre pays 4 malades sur 5 ne seraient pas diagnostiqués ! Selon différentes estimations en effet, entre 2 et 4 millions de Français seraient concernés par cette maladie. Il s’agit en grande majorité de fumeurs, d’anciens fumeurs ou de victimes du tabagisme passif. Mais pas seulement, puisque l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] serait aussi en cause dans 15% des cas.
« Pour ce qui est du tabagisme » explique le chef du service de physiologie clinique au CHU de Montpellier, « la durée pendant laquelle on a fumé compte davantage que le nombre total de cigarettes ». Autrement dit, la personne qui a fumé 10 cigarettes par jour pendant 30 ans sera plus exposée au risque de BPCO qu’un fumeur de 3 paquets quotidiens pendant deux ans.
La BPCO est une maladie très insidieuse. Elle évolue à bas bruit, « jusqu’au jour où le malade se retrouve sous oxygénothérapie ». Ce n’est pas si rare. Ils sont actuellement 30 000 dans ce cas, en France. Il n’existe pas à proprement parler de « signe d’alerte », ce qui explique les difficultés du dépistage. Certes, les malades sont essoufflés. Mais toutes les personnes essoufflées ne souffrent pas de BPCO… « En outre » souligne le Pr Préfaut, « bien souvent, les malades nous disent qu’ils ne sont pas essoufflés. En fait au quotidien, ils s’adaptent pour ne plus le ressentir. Ils prennent l’ascenseur plutôt que l’escalier, ils ne promènent plus leur chien. De ce fait ils marchent de moins en moins… jusqu’à devenir totalement sédentaires ».
Voilà pourquoi selon lui, « le dépistage ne doit pas se pratiquer à partir de signes d’alerte. Il ne faut pas attendre que le patient entre dans la maladie par une exacerbation ». Il faut en quelque sorte, « aller chercher les malades ». En s’attaquant aux facteurs de risque.
Dans ce combat, le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est en première ligne. Comme le précise le Dr Roland qui exerce également à Montpellier, « je demande régulièrement à mes patients s’ils fument et s’ils souhaitent arrêter. Je leur propose éventuellement un dépistage au moyen d’un appareil très simple qui permet de dépister, même en l’absence d’essoufflement ». Cet appareil, c’est le Piko-6, qui mesure le volume expiratoire par seconde en fonction de l’âge.
« Il permet d’objectiver la pathologie bronchique », enchaîne le Pr Préfaut. « Nous montrons ensuite au patient, la courbe de déclin de son souffle. Dans un cas sur deux, cela le motive assez pour qu’il [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] »… L’étape suivante, c’est la prise en charge. Nous y reviendrons demain.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Alicia
Membre
Membre
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Date de naissance : 08/11/1954
Age : 63
Localisation : TOURS
Humeur : heureuse de me sentir en paix

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mar 19 Juin - 19:22

Eh bien ! en fait je pense que nul n'est intéressé pour dépister les malades bpco parce que ce sont des fumeurs et que la médecine ne s'intéresse pas aux fumeurs.La preuve il existe des centre de désintox pour les alcooliques, pour les drogués, mais vs en connaissez vous pour les fumeurs ?

Or la solution serait là ! 1 mois de centre de désintox pour les fumeurs ! mais ça coûterait trop cher sans doute ! comme si les suites ne coûtaient pas cher à la collectivité !

En fait les fumeurs ont droit à des consultations en hôpital qui valent ce qu'elles valent et puis démerde toi !
Revenir en haut Aller en bas
olonnes

avatar

Féminin Cancer Singe
Date de naissance : 09/07/1968
Age : 49
Localisation : BREST
Humeur : Espiègle et optimiste

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mar 19 Juin - 21:07

Petite anecdote,
mon toubib a investit dans un appareil qui mesure le souffle (lequel ? je ne sais pas). j'ai bcp fumé et très mal, très vite... j'ai aujourd'hui arrêté. j'ai fait des bronchites à répétitions, une fois je suis restée 9 jours sans dormir par la toux, je ne pouvais pas m'allonger sinon j'étouffais, il sait que j'ai été une grosse fumeuse et il m'a fait la guerre pour que j'arrête et je l'en remercie mais JAMAIS il ne m'a fait souffler dans ce truc... Mon fils est asthmatique, donc suivi par un pneumologue régulièrement où il est amené à faire tous les tests... et bien il l'a fait souffler lors d'une visite pour un vaccin ! il teste les gens déjà dépisté dans sa petite machine (ce qui du coup ne lui sert à rien hors période de crise, du moins c ce que je pense) et pas ceux qui ignorent qu'ils auraient peut-être des raisons de s'en faire un peu plus ! c bien dommage d'avoir tout le matériel pour dépister et de ne pas le faire à bon escient... du moins c ce que j'en ai conclu, peut-être avait-il une autre raison pour proposer ce test à mon fils mais je doute.
Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Membre
Membre
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Date de naissance : 08/11/1954
Age : 63
Localisation : TOURS
Humeur : heureuse de me sentir en paix

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mar 19 Juin - 22:58

non tu as raison, franchement ils sont nuls !!
Revenir en haut Aller en bas
solemio0683
Modérateur-webdesigner
Modérateur-webdesigner
avatar

Masculin Vierge Chèvre
Date de naissance : 23/08/1967
Age : 50
Localisation : Nice
Humeur : un peu comme dans le grand bleu mais sans le grand bleu

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 20 Juin - 2:31

:roll: pour ton article Marie!! et oui des dépistage trop tardifs, des gens qui débarquent avec les poumons déja à moitié cuits et c'est comme ca que tu te retrouves sous oxygène sans avoir compris ce qui t'arrive! (30 000 en france c bcp et assez peu à la fois finalement mais tjrs trop) ... il est bien ce toubib de montpellier avec son Piko6...il fait du dépistage et il essai de chopper le fumeurs à temps pour leur faire prendre conscience qu'ils sont déja malades sans le savoir mais qu'il est temps d'agir des maintenant. C bien - y'en faudrait plus en france des comme lui....si c'était moi, je me promènerais dans les rue avec un gros fussil à pompe 12 coups rempli de gros sel et là des que je vois une fumeuse! Pan! je lui plombe ses jolies fesses avec pour qu'elle couine un grand coup et qu'elle n'y retouche plus ! efficace et pas cher comme dit la chanson :x cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 20 Juin - 8:52

Ils font tellement de complexes que c'est comme si le dépistage revenait aux pneumologues. Le Médecin généraliste teste le plus souvent des gens ou des enfants déjà dépistés. C'est ça le problème lorsque le plombier des bronches sera aussi le médecin généraliste, il pourra y avoir des progrès.

Je parie que ceux qui le font vraiment sont touchés de près ou de loin par une maladie pulmonaire.
Revenir en haut Aller en bas
olonnes

avatar

Féminin Cancer Singe
Date de naissance : 09/07/1968
Age : 49
Localisation : BREST
Humeur : Espiègle et optimiste

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 20 Juin - 11:01

solemio0683 a écrit:
si c'était moi, je me promènerais dans les rue avec un gros fussil à pompe 12 coups rempli de gros sel et là des que je vois une fumeuse! Pan! je lui plombe ses jolies fesses avec pour qu'elle couine un grand coup et qu'elle n'y retouche plus ! efficace et pas cher comme dit la chanson :x cyclops

C pas que je sois féministe, mais en ce qui concerne les fumeurs..... une solution pour eux, docteur ???? cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Membre
Membre
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Date de naissance : 08/11/1954
Age : 63
Localisation : TOURS
Humeur : heureuse de me sentir en paix

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 20 Juin - 14:48

solemio0683 a écrit:
:roll: pour ton article Marie!! et oui des dépistage trop tardifs, des gens qui débarquent avec les poumons déja à moitié cuits et c'est comme ca que tu te retrouves sous oxygène sans avoir compris ce qui t'arrive! (30 000 en france c bcp et assez peu à la fois finalement mais tjrs trop) ... il est bien ce toubib de montpellier avec son Piko6...il fait du dépistage et il essai de chopper le fumeurs à temps pour leur faire prendre conscience qu'ils sont déja malades sans le savoir mais qu'il est temps d'agir des maintenant. C bien - y'en faudrait plus en france des comme lui....si c'était moi, je me promènerais dans les rue avec un gros fussil à pompe 12 coups rempli de gros sel et là des que je vois une fumeuse! Pan! je lui plombe ses jolies fesses avec pour qu'elle couine un grand coup et qu'elle n'y retouche plus ! efficace et pas cher comme dit la chanson :x cyclops

Toi t'as des méthodes de réac ! study si on ne savait pas que derrière ces paroles se cache notre Fred jeune et intelligent on penserait qu'il s'agit d'un vieux barbon qui déteste les jeunes, qui était dans l'armée comme p'tit capo, qui croit que la psychologie c'est une langue étrangère et par dessus le marché mysogine en diable avec ses fumeuses !! parcequ'il n'y a pas de fumeurs peut être ?????? :boulet du jour
Revenir en haut Aller en bas
Elendil
Membre
Membre
avatar

Féminin Verseau Serpent
Date de naissance : 07/02/1965
Age : 52
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Sam 23 Juin - 6:56

solemio0683 a écrit:
:roll: pour ton article Marie!! et oui des dépistage trop tardifs, des gens qui débarquent avec les poumons déja à moitié cuits et c'est comme ca que tu te retrouves sous oxygène sans avoir compris ce qui t'arrive! (30 000 en france c bcp et assez peu à la fois finalement mais tjrs trop) ... il est bien ce toubib de montpellier avec son Piko6...il fait du dépistage et il essai de chopper le fumeurs à temps pour leur faire prendre conscience qu'ils sont déja malades sans le savoir mais qu'il est temps d'agir des maintenant. C bien - y'en faudrait plus en france des comme lui....si c'était moi, je me promènerais dans les rue avec un gros fussil à pompe 12 coups rempli de gros sel et là des que je vois une fumeuse! Pan! je lui plombe ses jolies fesses avec pour qu'elle couine un grand coup et qu'elle n'y retouche plus ! efficace et pas cher comme dit la chanson :x cyclops

purée j'imagine même pas l'état de mes fesses :o remarque l'oxygène arriverait plus vite aux poumons lol!
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
Membre
Membre
avatar

Féminin Lion Coq
Date de naissance : 26/07/1957
Age : 60

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Sam 23 Juin - 11:53

Solemio toujours aussi diplomate et intolérant mdr ne change pas c'est comme ça qu'on t'aime Fred 🐷
Revenir en haut Aller en bas
stévia

avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/02/1950
Age : 67
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 25 Juil - 18:03

Pour moi, je n'ai jamais fumé, ou très peu, et je me suis retrouvée à 50 ans avec de l'asthme et une BPCO. Mon pneumologue était très surpris que je ne fume pas alors il a attribué cela à la ménaupose! Allez comprendre!
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 25 Juil - 18:11

stévia a écrit:
Pour moi, je n'ai jamais fumé, ou très peu, et je me suis retrouvée à 50 ans avec de l'asthme et une BPCO. Mon pneumologue était très surpris que je ne fume pas alors il a attribué cela à la ménaupose! Allez comprendre!

La ménaupause pffff alors ca c est du n importe quoi !!!!!!!!!!!!!il y a certain medecins qui ne savent pas trop ce que c est une BPCO
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
stévia

avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/02/1950
Age : 67
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 25 Juil - 19:10

mouais.... mais personne ne sait d'où ça vient. C'est quand même fort!
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 25 Juil - 19:17

la faute à pas de chance :x
ou bien une possible corrélation entre asthme et ménopause
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cet asthme aurait "dégénérer" en bpco etc.
Je crois qu'il vaut mieux dire qu'on ne sait pas.


Dernière édition par Didier le Mer 25 Juil - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
stévia

avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/02/1950
Age : 67
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 25 Juil - 19:20

🇳🇴 bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Membre
Membre
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Date de naissance : 08/11/1954
Age : 63
Localisation : TOURS
Humeur : heureuse de me sentir en paix

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Mer 25 Juil - 23:11

marie45310 a écrit:
stévia a écrit:
Pour moi, je n'ai jamais fumé, ou très peu, et je me suis retrouvée à 50 ans avec de l'asthme et une BPCO. Mon pneumologue était très surpris que je ne fume pas alors il a attribué cela à la ménaupose! Allez comprendre!

La ménaupause pffff alors ca c est du n importe quoi !!!!!!!!!!!!!il y a certain medecins qui ne savent pas trop ce que c est une BPCO

Marie sans rire mes problèmes ont commencé lorsque j'ai arrêté le traitement hormonal dit "de substitution" que l'on m'avait prescrit à la pré ménopause et les médecins parlent (pour les nanas) d'asthme de la cinquantaine...les hormones qui ns protègent sont bien douloureusement absentes ensuite...rappelle toi tes réels problèmes ont éclaté quand ? probable à la pré ménopause...si tu as pris des hormones cela a sûrement ralenti les pbs...je compte redemander à ma gynéco des hormones quitte à mentir et dire que j'ai des malaises insupportables de nouveau pour voir les effets !
Revenir en haut Aller en bas
Didier
Modérateur Médecine Douce
Modérateur Médecine Douce
avatar

Masculin Scorpion Singe
Date de naissance : 22/11/1968
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 26 Juil - 12:52

Ce genre de choses n'est pas très documenté "scientifiquement" pourtant les "charlatans" connaissent bien et recherche toujours ce qui a rompu l'équilibre et modifié"l’aiguillage" vers la maladie.
Lachesis en homéo par exemple peut rendre service comme TSH.C'est le remède quand rien ne va plus après la suppression d'un écoulement physiologique, on comprend pourquoi il est bien placé dans cette situation.
Citation :
Note : Lachesis : Le grand trio des remèdes de la femme à la ménopause : Lachesis, Sepia et Sulphur.



Dernière édition par Didier le Jeu 26 Juil - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
stévia

avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/02/1950
Age : 67
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 26 Juil - 13:43

Alicia, moi, je n'ai pas arrêté mon traitement hormonal de substitution, et pourtant....
Revenir en haut Aller en bas
La vache qui tache
membre v
membre v
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Date de naissance : 07/06/1956
Age : 61
Localisation : Val d'Oise
Humeur : fantasque

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 26 Juil - 14:09

Mais pourquoi voulez-vous prendre ce que j'appelle des cochonneries?

La ménopause n'est pas une maladie! C'est la vie, c'est tout. D'accord, il y a des désagréments, mais ce n'est que temporaire!

Cessez d'obéir aux labos qui vous inventent des maladies afin de mieux vous vendre leurs poudres de perlinpinpin, et vous empoisonner à l'occasion ( pensez au Distilbène, par ex ).

Je ne voulais surtout rien prendre et je n'ai jamais rien pris au moment de la ménopause. J'ai passé ce cap facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Elendil
Membre
Membre
avatar

Féminin Verseau Serpent
Date de naissance : 07/02/1965
Age : 52
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 26 Juil - 14:57

perso, j'ai eu un traitement hormonal l'année dernière pour raison médical, adénomyose et fibromes utérin = hémorragie pendant 45 jours d'affilé, bref, le traitement a été dur à supporter, déprime, saut d'humeur, et j'en passe, j'ai dit stop, j'étais limite au bord de la dépression à cause de cette m.... du coup hystérectomie et depuis je revis
Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Membre
Membre
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Date de naissance : 08/11/1954
Age : 63
Localisation : TOURS
Humeur : heureuse de me sentir en paix

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 26 Juil - 23:19

Les hormones ont principalement pour but d'éviter l'ostéoporose et non pas d'empêcher les malaises
Revenir en haut Aller en bas
La vache qui tache
membre v
membre v
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Date de naissance : 07/06/1956
Age : 61
Localisation : Val d'Oise
Humeur : fantasque

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Ven 27 Juil - 17:13

Citation :
Les hormones ont principalement pour but d'éviter l'ostéoporose et non pas d'empêcher les malaises

Malheureusement, éviter l'ostéoporose me parait illusoire, car pour nous:
- prise de corticoïdes inhalés au long cours
- âge requis

Si je lis les conseils de la HAS (Haute Autorité de Santé), je préfère m'en tenir aux règles hygiénodiététiques
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ayant pris du Fosamax sur la prescription d'un rhumatologue en réhabilitation pneumo à Aincourt, j'ai eu droit à 5 semaines de plus là-bas (annulation des vacances à Sète, merci Fosamax ❤ , mon mari et mon fils y sont partis seuls) pour avoir fait une allergie à cette spécialité -œdème de Quincke et bronchospasme - heureusement que j'étais déjà à l'hosto!

Je préfère donc la supplémentation en vitamine D , de bons morceaux de fromages pour le calcium, et de l'exercice.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Membre
Membre
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Date de naissance : 08/11/1954
Age : 63
Localisation : TOURS
Humeur : heureuse de me sentir en paix

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Sam 28 Juil - 0:20

Chaque cas est différent chère "vache qui tache" en ce qui me concerne les hormones m'ont garantie contre l'ostéoporose jusque là, à l'heure actuelle plus de prise d'hormones mais surveillance rapprochée et en cas de pb je n'hésiterai pas...cela ne m'empêche pas de prendre les même précautions que toi, exercice et apports en Vitamine D...

Après quelques années avec un corticoïde inhalé j'ai maintenant des traitements sans cortisone, ce qui me donne bon espoir de ne pas cumuler les handicaps en me tapant de l'ostéoporose. Jusque là les tests me rassurent pleinement.

Bisous bisous

Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Sam 28 Juil - 1:06

Moi j ai pris 10 ans de traitement hormonal, et ca ne ma pas enpécher d etre ostéoropose
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
La vache qui tache
membre v
membre v
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Date de naissance : 07/06/1956
Age : 61
Localisation : Val d'Oise
Humeur : fantasque

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Sam 28 Juil - 11:36



Alors je suis contente que ces médicaments se révèlent efficaces pour toi Alicia. :roll:

Revenir en haut Aller en bas
nani855

avatar

Féminin Vierge Tigre
Date de naissance : 16/09/1950
Age : 67
Localisation : femme au foyer

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Sam 28 Juil - 12:52

bonjour marie au sujet de mon mari il a arétter tout traitement mais il a commencés a toussé son BPCO a p-ph ce que j'ai comprie c'est a quelle degré il prend la bricanine merci d'avance bonne journée @
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Sam 28 Juil - 16:00

nani855 a écrit:
marie au sujet de mon mari il a arétter tout traitement mais il a commencés a toussé son BPCO a p-ph ce que j'ai comprie c'est a quelle degré il prend la bricanine merci d'avance bonne journée

A la demande, c est celon comment il vat
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Alicia
Membre
Membre
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Date de naissance : 08/11/1954
Age : 63
Localisation : TOURS
Humeur : heureuse de me sentir en paix

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Sam 28 Juil - 18:36

nani855 a écrit:
bonjour marie au sujet de mon mari il a arétter tout traitement mais il a commencés a toussé son BPCO a p-ph ce que j'ai comprie c'est a quelle degré il prend la bricanine merci d'avance bonne journée @

Nani a-t-il arrêté de sa propre volonté ou les médecins lui ont-ils dit qu'il le pouvait ?
Revenir en haut Aller en bas
nani855

avatar

Féminin Vierge Tigre
Date de naissance : 16/09/1950
Age : 67
Localisation : femme au foyer

MessageSujet: non de ca propre volonté il croit qu'il est guérie mais je sais qu"il comprond rien    Sam 28 Juil - 22:56

Alicia a écrit:
nani855 a écrit:
bonjour marie au sujet de mon mari il a arétter tout traitement mais il a commencés a toussé son BPCO a p-ph ce que j'ai comprie c'est a quelle degré il prend la bricanine merci d'avance bonne journée @

Nani a-t-il arrêté de sa propre volonté ou les médecins lui ont-ils dit qu'il le pouvait ?
Revenir en haut Aller en bas
Alicia
Membre
Membre
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Date de naissance : 08/11/1954
Age : 63
Localisation : TOURS
Humeur : heureuse de me sentir en paix

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Sam 28 Juil - 23:06

Nani tu as repris ma question mais il n'y a aucun commentaire de ta part qui apparaisse...
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 14 Mar - 2:33

Je reprends ce post qui me parait bien intéressant
en France, une BPCO est diagnostiquée trop souvent après les premiers symptômes alors qu’elle pourrait être prévenue avant même l’apparition des symptômes. Pour cela, il suffirait que les médecins généralistes posent des questions clefs à leur patient et dispose d’un appareil permettant de mesurer le souffle. Une cotation sur cet acte serait l’idéal et ne coûterait pas plus cher si on mesure en parallèle le coût d’une hospitalisation, arrêt maladie et maladies .
Il est important de renforcer le dépistage, faire davantage de porte ouverte , puisque la plus part des malades ne sont pas diagnostiqués ou le sont tardivement au stade du handicap respiratoire.
Mais, pas de chance, dans le calendrier des Journées mondiales, le BPCO doit partager la vedette avec le diabète ! Pas facile de faire parler d’elle face à cet autre problème de santé publiquen et en plus qui dit BPCO dit tabac, qui dit TABAC dit état et oui!!!!!!!
Sans commentaire !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 14 Mar - 7:24

Marie, t'as vu l'heure?!!!!!hop, au lit
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
Membre
Membre
avatar

Féminin Lion Coq
Date de naissance : 26/07/1957
Age : 60

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 14 Mar - 8:06

Je viens d'entendre que le nouveau papa François,ne possedait plus qu'un poumon,il était fumeur,on pourrait lui souhaiter la bienvenue au club!
Revenir en haut Aller en bas
Romy
Membre
Membre
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Date de naissance : 01/06/1956
Age : 61
Localisation : Saint Gély du Fesc
Humeur : Cela va bien !

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 14 Mar - 10:29

Tu as raison Loupiotte, on va l'inviter à venir nous rejoindre, dommage que nous n'avons pas le mail du vatican. Quelqu'un pourrait-il se renseigner, il faut qu'il sache qu'il n'ait pas seul !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Jeu 14 Mar - 10:59

loupiotte a écrit:
Je viens d'entendre que le nouveau papa François,ne possedait plus qu'un poumon,il était fumeur,on pourrait lui souhaiter la bienvenue au club!
:x
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   Ven 18 Oct - 6:40

En tout cas c'est une belle saloperie car notre entourage souffre ! !!!!et je refais de la bicyclette haltere tapis de marche pour essayer d'avoir plus de souffle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BPCO : où sont les malades ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
BPCO : où sont les malades ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: