Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Informations sur la respiration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Informations sur la respiration   Dim 24 Juin - 23:31



Informations sur la respiration


La BPCO touche chaque personne différemment selon la gravité de la maladie. Si votre maladie est légère ou modérée, vous pouvez remarquer que des activités telles que la marche, l’exercice, le shopping et d’autres loisirs deviennent plus difficiles. Si votre maladie est plus grave, les activités telles que s’habiller, prendre un bain ou même se coiffer peuvent entraîner un essoufflement.

Comme toutes les maladies chroniques qui perturbent les activités du quotidien, la BPCO peut entraîner une souffrance psychologique. La dépression, la tristesse, le sentiment de perdre le contrôle ou la peur et la panique sont des effets secondaires psychologiques de la BPCO.

La BPCO peut également nuire aux relations personnelles puisque de nombreuses personnes commencent à se sentir dépendantes des autres pour les tâches ménagères ou à se sentir seules si sortir devient difficile. Certains s’inquiètent également de leur essoufflement pendant les rapports sexuels. Cet essoufflement peut être inquiétant et altère souvent la libido ou le plaisir. Il est important d’oser en parler à un médecin, une infirmière ou un kinésithérapeute.


Que puis-je faire ?

Outre la prise régulière d’un traitement, vous pouvez réduire votre essoufflement en faisant de l’exercice et en renforçant vos muscles. L’essoufflement pendant certaines activités peut faire peur. Il peut donc être tentant d’éviter l’exercice physique qui va vous essouffler.

Si vous êtes inactif, vous ne serez pas en forme et vos muscles seront désentraînés. Cela signifie que vous perdrez des forces, ce qui rendra les activités physiques d’autant plus difficiles. La conséquence sera des besoins respiratoires plus importants, ce qui rendra les activités simples encore plus difficiles. Ceci peut également affecter votre humeur et vous rendre déprimé.

Vous pouvez mettre fin à ce cercle vicieux dès le début en restant actif. Si vous conservez une activité physique, vos poumons et vos muscles continueront de fonctionner aussi bien et votre état de santé se dégradera beaucoup moins vite. Outre les bénéfices pour votre état de santé général, le fait de rester actif réduira l’essoufflement pendant l’effort, diminuera la fatigue des jambes, augmentera votre énergie, améliorera votre force musculaire, renforcera votre système immunitaire et améliorera votre confiance en vous et votre humeur.

Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Informations sur la respiration   Dim 24 Juin - 23:45



Rester actif en fonction de votre degré d’essoufflement

Si vous êtes régulièrement essoufflé, demandez à votre médecin de déterminer ce qui se passe. Les astuces suivantes peuvent aider les personnes atteintes de BPCO à gérer leur essoufflement pendant une activité physique
L’un des moyens les plus simples de contrôler l’essoufflement est de respirer avec les lèvres pincées, comme si vous alliez siffler. Si vous inspirez profondément par le nez et expirez par la bouche entr’ouverte, vos voies respiratoires restent ouvertes plus longtemps, ce qui contribue à rétablir une fréquence respiratoire normale. Selon l’intensité de vos symptômes et vos préférences pour faire de l’exercice, planifiez vos différentes activités depuis le petit travail ménager jusqu’à des séances d’exercice structurées. Un kinésithérapeute peut vous aider à programmer des activités adaptées à votre cas.

Vous pouvez essayer d’intégrer différentes activités dans votre vie quotidienne pour rester en forme :
Jardiner
Monter et descendre les escaliers
Descendre du bus un arrêt plus tôt ou marcher un peu Faire un peu de natation

Vous étirer à la maison pour renforcer vos muscles

Si vous souhaitez améliorer votre forme physique, vous pouvez participer à des programmes d’entraînement organisés par des spécialistes ou des programmes de réhabilitation respiratoire. La réhabilitation respiratoire consiste en des exercices supervisés, des informations sur l’appareil respiratoire et la santé, et se déroule le plus souvent en groupe. Elle peut être bénéfique si vous n’aviez pas l’habitude de faire du sport et que vous souhaitez augmenter votre niveau d’activité progressivement.

Elle peut également vous redonner confiance et vous permettre de mieux prendre en charge votre maladie


Votre forme physique s’améliorant, vous pourrez vous inscrire à des séances ou des cours organisés, comme des cours d’aquagym, de yoga ou de danse. Pour connaître les activités adaptées à votre cas et les programmes disponibles dans votre région, prenez conseil auprès de votre médecin, votre infirmière ou votre kinésithérapeute.
À retenir :


• N’oubliez jamais de vous échauffer avant, et d’avoir un temps de récupération après l’effort

• Prévoyez toujours de l’eau pour boire avant, pendant et après l’effort

• Ayez vos médicaments à portée de main

• N’allez pas au-delà de vos limites

• Utilisez la respiration lèvres pincées

Arrétez toute activité si vous ressentez l’un des signes suivants :


• Oppression dans la poitrine

• Vertige ou nausée

• Sensation de moiteur ou de froid

• Augmentation des sifflements respiratoires

• Douleur au niveau des articulations ou des muscles

• Fatigue anormale

Questions fréquentes

Est-il dangereux d’être essoufflé ?

L’essoufflement peut être stressant mais les accélérations du rythme cardiaque et de la respiration pendant l’effort sont normales et non dangereuses. Votre respiration doit retrouver son rythme normal dès l’arrêt de l’activité. Dans le cas contraire, vous devez contacter votre médecin. Si vous êtes plus essoufflé que les personnes de votre âge pendant l’effort, demandez conseil à un médecin. Il devrait vous recommander un rythme cardiaque d’effort sous forme du nombre de pulsations par minute que vous devez atteindre pendant l’effort. Il existe souvent des solutions simples qui peuvent rendre les activités physiques plus faciles.


L’oxygène peut-il aider ?

Les médecins prescrivent de l’oxygène en fonction de la teneur en oxygène du sang et non pas en fonction de l’essoufflement. Vous pouvez être très essoufflé tout en ayant des niveaux d’oxygène suffisants dans votre sang ; d’autres personnes peuvent avoir besoin d’oxygène même si elles se sentent bien respirer. Si le taux d’oxygène dans votre sang est en deçà d’un seuil critique, il est possible que l’on vous prescrive de l’oxygène.

Quand dois-je consulter mon médecin ?

Vous devez consulter votre médecin dès le début pour déterminer la cause de votre essoufflement pendant l’effort et savoir quel type d’exercice est adapté à votre cas. Vous devez également consulter un médecin si votre respiration se dégrade brutalement pendant l’effort, ou si elle ne se rétablit pas à l’arrêt de l’exercice.



Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Informations sur la respiration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Kiné réhabilitation respiratoire-
Sauter vers: