Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Chirurgie de réduction de volume pulmonaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Mer 21 Nov - 0:03

Chirurgie de réduction de volume pulmonaire : indications et résultats*

La chirurgie de réduction de volume pulmonaire est considérée à l’heure actuelle comme une alternative thérapeutique dans des cas sélectionnés d’emphysème pulmonaire invalidant. Des résultats prometteurs ont été observés après ce type de traitement ; ceux-ci vont etre discutés avec un accent particulier sur les critères de sélection, les techniques chirurgicales ainsi que sur les résultats cliniques et fonctionnels à moyen et long terme.
Introduction

'emphysème pulmonaire se caractérise par une dilatation des espaces aériens au-delà des bronchioles terminales associée à une destruction des parois
alvéolaires (fig. 1) ; dans les formes sévères de la maladie, on observe une insuffisance respiratoire ainsi qu'un cœur pulmonaire chronique.



La chirurgie de réduction de volume pulmonaire, grâce à la résection des zones de parenchyme les plus altérées (fig. 2), permet de restaurer une meilleure mécanique respiratoire se traduisant sur le plan clinique par une amélioration de la dyspnée, de la dépendance à l'oxygène, de la tolérance à l'effort et en définitive de la qualité de
vie des patients.1,2 Du point de vue fonctionnel, cette technique permet d'obtenir une amélioration du volume expiratoire maximal seconde (VEMS) associée à une diminution de l'hyperinflation se traduisant par une diminution du volume résiduel (VR).2 Cette approche a été reconsidérée dans le traitement de l'emphysème
pulmonaire sévère à partir du début des années 90 ; depuis, la méthode a fait l'objet de plus de 500 publications, montrant des résultats préliminaires prometteurs.Toutefois, une application indiscriminée est à proscrire car les résultats postopératoires dépendent étroitement des critères de sélection.



Chirurgie de réduction de volume pulmonaire : pour quels patients et quand ?

Les critères de sélection actuellement admis par la plupart des centres pratiquant ce
type de chirurgie comprennent des éléments cliniques, fonctionnels et morphologiques, résumés dans le tableau 1. En général, cette approche
s'adresse à des patients présentant un emphysème sévère (VEMS < 35%),
avec une atteinte hétérogène à prédominance apicale, une hyperinflation
comportant un volume résiduel (VR) > 200% associés à une altération importante de la qualité de vie. Sur le plan clinique, un âge avancé (> 75 ans), le tabagisme actif, une infection active, une cardiopathie ou coronaropathie sévère, l'hypertension pulmonaire (Pap moyenne > 35 mmHg), de même qu'une affection néoplasique constituent des contre-indications à la chirurgie. Du point de vue fonctionnel, les patients présentant une atteinte sévère de type vanishing lung caractérisée par un VEMS < 20%, une DLCO < 20% et/ou une hypercapnie (PaCO2 55 mmHg) ne bénéficient pas de ce type de traitement. Ceci est particulièrement bien illustré par les résultats préliminaires du National Emphysema Treatment Trial qui montrent, chez des patients présentant un VEMS < 20% associé, soit à une DLCO < 20%, soit à un
aspect homogène de l'emphysème, un taux de mortalité atteignant 16% à trente jours et 35% à six mois contrairement aux cas soumis à un iraitement médical maximal pour lesquels ces valeurs s'élevaient respectivement à 0 et 4%.



Sur le plan morphologique l'imagerie, grâce au CT-scan ihoracique à haute résolution (fig. 2) et à la scintigraphie pulmonaire
ventilée et perfusée (fig. 3), est un outil indispensable afin de déterminer d'une part si l'atteinte est de type homogène ou hétérogène et d'autre part pour identifier les «zones cibles» de résection.



Chirurgie de réduction de volume pulmonaire : comment, combien et où ?

L'intervention chirurgicale peut être réalisée par sternotomie, thoracotomie
postéro-latérale ou par voie thoracoscopique. La sternotomie a été la première voie d'abord décrite, elle permet de réaliser un geste chirurgical bilatéral simultané avec des taux de mortalité rapportés variant entre 0 et 17% selon les séries. L'amélioration ponctionnelle obtenue après chirurgie par sternotomie est comparable à celle observée après approche par voie thoracoscopique, ceci a été confirmé par des études comparatives non randomisées. Par contre, en cas d'intervention effectuée par sternotomie, les taux de mortalité et de morbidité postopératoires étaient significativement plus élevés.

La voie d'abord par thoracotomie uni- ou bilatérale est peu décrite, cette approche peut être toutefois retenue en cas de présence d'adhérences pleurales ou lors de chirurgie de réduction de volume pulmonaire combinée à la résection d'un cancer pulmonaire.
Actuellement, la thoracoscopie (fig. 4) doit être considérée comme la technique de choix. Par cette voie, environ 30% du parenchyme pulmonaire sont réséqués par agrafage comme illustré par la figure 5.





L'étendue de la résection pulmonaire (uni- ou bilatérale)est un sujet controversé. Une réduction de volume pulmonaire bilatérale simultanée offre clairement un gain fonctionnel plus important à court terme par rapport à une approche unilatérale. Malgré ceci la chirurgie de réduction pulmonaire doit être imaginée comme une
modalité thérapeutique à visée palliative pour laquelle l'intervention la moins invasive et agressive devrait être envisagée. D'autre part, après chirurgie unilatérale, il sera possible d'effectuer une intervention controlatérale en cas de réapparition de symptômes invalidants. Enfin, la détérioration fonctionnelle postopératoire observée après chirurgie bilatérale est plus marquée qu'en cas d'opération unilatérale (255 ml/an versus 107 ml/an).

Dans ce contexte, depuis 1995, nous avons adopté, en cas d'emphysème sévère, une approche unilatérale par voie thoracoscopique.
Dans notre collectif de 45 patients opérés, nous n'avons pas enregistré de mortalité à trente jours ni de réintubation ou de trachéostomie.
Une amélioration clinique et fonctionnelle (dyspnée, test de marche) a pu être observée jusqu'à la cinquième année postopératoire. Dans la série, six patients (14%) ont eu une intervention controlatérale après un intervalle moyen de 34,6 mois.

Chirurgie de réduction de volume pulmonaire : une option valable ?

'influence de la chirurgie sur la survie des patients atteints d'emphysème pulmonaire
n'est pas établie, l'analyse finale des résultats du NETT Trial permettra de donner une réponse à cette question primordiale.
Néanmoins, dans une étude comparant l'évolution entre vingt-deux cas pour lesquels l'intervention avait été refusée et 65 cas opérés, on constatait une amélioration plus durable et une meilleure survie à trois ans pour les patients traités chirurgicalement : 82% versus 64%.

Nous considérons la chirurgie de réduction de volume pulmonaire pour emphysème comme un traitement de type palliatif dont l'effet a une durée limitée dans le temps.
Donc l'approche la moins agressive avec le meilleur rapport thérapeutique (amélioration de la qualité de vie/morbidité et coûts) nous paraît être la plus appropriée. La chirurgie de réduction de volume pulmonaire est un procédé onéreux, les candidats potentiels sont ,nombreux et pour la plupart âgés ; l'ensemble des coûts doit par conséquent être analysé parallèlement aux gains potentiels en termes de qualité de vie et de durée de cette amélioration. A l'heure actuelle, uniquement grâce une application stricte des critères de sélection, ainsi que par une amélioration de ceux-ci, on peut identifier les patients susceptibles d'obtenir un bénéfice après intervention chirurgicale.






Auteur(s) : E. Pezzetta, Z. El-Lamaa, C. Haller, C. Vallet et H.-B. Ris
Contact de(s) l'auteur(s) : Drs Edgardo Pezzetta,
Ziadh El-Lamaa, Claude Haller, Cédric Vallet et Hans-Beat Ris
Service de chirurgie thoracique
et vasculaire
CHUV
1011 Lausanne
Edgardo.Pezzetta@chuv.
hospvd.ch
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Glad
Membre
Membre
avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 06/10/1960
Age : 57
Localisation : Le blanc mesnil
Humeur : "J'aimerais que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui-même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien." Dr Kousmine.

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Mer 21 Nov - 20:08

Ce n'est pas pour l'emphysème diffus ma belle :537:
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Mer 21 Nov - 23:55

Glad a écrit:
Ce n'est pas pour l'emphysème diffus ma belle
Et oui
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Jeu 22 Nov - 21:36

la Chirurgie de réduction de Poumon-Volume est une bonne option pour
beaucoup de patients présentant l'emphysème de phase terminale



les Dizaines de milliers d'Américains vivant avec l'emphysème
tireraient bénéfice d'une opération qui retire une partie du poumon,
selon la recherche nationale présentée par un chirurgien
cardiothoracique d'Université de Saint Louis.


Les Découvertes confirment de premiers résultats d'étude et offrent L'espoir neuf de sélecter des patients, indiquent Keith Naunheim, M.D., Directeur de la division de la chirurgie cardiothoracique à l'École de médecine d'Université de Saint Louis et à l'investigateur principal du long Essai Thérapeutique National de huit ans d'Emphysème.
« Ceci valide les résultats précoces enregistrés en 2003 - la chirurgie est ioujours une mauvaise idée pour quelques patients, mais c'est toujours une bonne idée pour d'autres patients, » dit Naunheim, qui présente ses découvertes à la quarante-deuxième Société de la Rencontre Annuelle Thoracique de Chirurgiens Chicago.
« Nous connaissons maintenant les améliorations résultant du bout de chirurgie de réduction de poumon-volume plus longtemps dans quelques patients. C'est un
fonctionnement que nous devrions vivement recommander pour beaucoup de
patients présentant l'emphysème de phase terminale. »
la chirurgie de réduction de Poumon-Volume est une procédure qui retire jusqu'à un tiers de la partie malade du poumon.
L'étude a examiné des taux de mortalité, capacité de s'exercer et qualité de vie des patients qui avaient subi la chirurgie de réduction de poumon-volume après deux ans et jusqu'à cinq ans, Naunheim a dit.
Cinq ans après avoir subi la réduction de volume de poumon, ceux avec
l'emphysème dans les lobes supérieurs de leurs poumons ont affiché l'amélioration de la survie, de l'exercice et de la qualité de vie si comparés aux patients qui ont été soignés avec le traitement médical normal. Ces découvertes sont compatibles avec ces chercheurs ont vu après que la note biennale et expliquent que l'avantage du
fonctionnement est durable. Des 1.218 patients inscrits dans l'étude nationale d'emphysème, 24 pour cent ont eu des taux de survie plus élevés ensuite à la chirurgie de poumon et 58 pour cent étaient dans un groupe qui a expliqué l'exercice et la qualité de vie améliorés.
Naunheim dit qu'il a été légèrement étonné par à quel point les patients
d'emphysème de lobe supérieur présentant une capacité inférieure de s'exercer ont fait après la chirurgie par rapport aux patients assimilés dans l'étude qui n'a pas subi la chirurgie.

Basé sur nos découvertes plus précoces, nous avons su que ceux avec l'emphysème de lobe supérieur verraient une certaine amélioration, » Naunheim dit. « Nous savons maintenant que (le groupe faible d'exercice) a vu la plupart d'amélioration dans la capacité de s'exercer et de qualité de vie. » Le groupe de faible-exercice a vu plus d'amélioration que le groupe de haut-exercice « parce qu'ils ont eu plus
de matière à amélioration, » Naunheim dit.
Ceux qui ont fait plus mauvais après que la chirurgie ait eu l'emphysème distribué dans ious les poumons et/ou dans la partie inférieure de leurs poumons et ait
eu des capacités plus élevées d'exercice.
« Basé sur ces résultats, nous ne recommanderions pas ces patients subissons la
réduction de poumon-volume, » Naunheim dit, notant que ces patients n'ont pas remarqué des améliorations dans des trois zones l'unes des.
L'étude est la première de son genre pour examiner la sécurité et l'efficacité
de la chirurgie de réduction de poumon-volume sur une base nationale.
C'était également la première fois que les Instituts de la Santé Nationaux teamed avec les Centres pour le Régime d'assurance maladie et les Services de Medicaid en 1996 pour dispenser une étude nationale.
Pour cet essai d'emphysème, des patients présentant l'emphysème sévère à
17 sites cliniques ont été irrégulier divisés en deux groupes : on a subi la chirurgie de réduction de volume de poumon tandis que l'autre xecevait le traitement médical seulement.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Dim 17 Fév - 12:28

La Chirurgie de réduction
La perte d'élasticitéronchioles à l'expiration entraîne un "trappage" de l'air et une
distension progressive qui repousse de plus en plus la paroi thoracique et le
diaphragme en position d'inspiration forcée, a l'amplitude de mouvement est
réduite, a cause de "l'hyper-inflation dynamique" la quantité d'air qui entre et
qui sort est très diminuée.

La résection d'une partie non
fonctionnelle et très distendue du poumon permet à la paroi, en particulier au
diaphragme de retrouver une position qui lui permet de jouer à nouveau son rôle
de piston dans les mouvements respiratoires.

La résection permet également d'améliorer le
fonctionnement du parenchyme sain comprimé par le poumon distendu elle améliore
aussi la circulation sanguine, l'hyper-pression intra-thoracicique le retour du
sang veineux à l'oreillette et au ventricule droit.

En pratique le chirurgien pratique une
résection du parenchyme qui semble le plus distendu, il peut retirer un lobe
pulmonaire.

De nouvelle technique sont à l'etude pour
obtenir le même résultat en mettant en place par voie endoscopique de bouchons
en silicone permettant d'obstruer une bronche et ainsi de dégonfler le lobe
correspondant.

Ces interventions permettent souvent
d'obtenir une amélioration durable (5 a 7 ans) de l'essouflement. A un stade
ultime une transplantation pulmonaire peut dans certains cas être envisagée.


L'indication du traitement est évidemment
difficile et repose sur une analyse pluridisciplinaire poussée du
dossier.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
La vache qui tache
membre v
membre v
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Date de naissance : 07/06/1956
Age : 61
Localisation : Val d'Oise
Humeur : fantasque

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Dim 17 Fév - 13:07


Ah ça j'ai eu en 2002. Un côté en avril et l'autre en mai.
Qu'est-ce que j'ai dérouillé! Et cicatrices toujours douloureuses : j'ai abandonné les soutiens-gorge.

Il paraît que cette technique est abandonnée ( très invasive et douloureuse )


PS Je ne sais pas qui a traduit les textes que tu as sélectionnés, mais ce devait être des copains à Raffarin!
lol!


Dernière édition par La vache qui tache le Dim 17 Fév - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Dim 17 Fév - 13:38

La vache qui tache a écrit:

Ah ça j'ai eu en 2002. Un côté en avril et l'autre en mai.
Qu'est-ce que j'ai dérouillé! Et cicatrices toujours douloureuses : j'ai abandonné les soutiens-gorge.

Il paraît que cette technique est abandonnée ( très invasive et douloureuse )
Il l on proposer a gnourf mais apres les examens, trop abimés ces poumons , et toi a tu trouver un mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
La vache qui tache
membre v
membre v
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Date de naissance : 07/06/1956
Age : 61
Localisation : Val d'Oise
Humeur : fantasque

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Dim 17 Fév - 14:54

Sans doute quelques années de vie en plus, mais comment savoir vraiment ? Je pense que les chirurgiens ont fait au mieux pour moi, la greffe poumons ou cœur- poumons n'étant pas possible.

Ce que je sais, c'est que j'aurais déjà dû mourir depuis quelques temps.

Mon pneumo est toujours étonné de me voir encore vivante, moi à qui on prédisait 5 ans de survie maxi.
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Sam 20 Juil - 22:35

Le gouvernement français accepte de financer une étude sur le dispositif de réduction du volume pulmonaire RePneu de PneumRx

- Le gouvernement français s'est engagé à verser 1,3 million d'euros pour financer l'étude sur le rapport coût-efficacité de RePneu LVRC chez 100 sujets dans 10 centres en France

MOUNTAIN VIEW, CA, le 30 juill. 2012 /CNW/ - PneumRx, Inc. (www.pneumrx.com), un chef de file dans le domaine de la pneumologie interventionnelle, a annoncé aujourd'hui que le ministère de la Santé français accepte de financer une étude sur le rapport coût-efficacité du dispositif de réduction du volume pulmonaire RePneu (RePneu LVRC) en France. Le ministère de la Santé a accepté de financer l'étude dans le cadre du programme soutien aux techniques innovantes coûteuses (STIC), qui assure un financement du gouvernement pour des technologies médicales novatrices validées par de précédentes études cliniques, afin d'accorder un remboursement des nouveaux dispositifs.

(Logo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20120514/SF06703LOGO)

L'étude PneumRx est l'un des deux seuls projets STIC financés par le ministère de la Santé en 2012, et le premier dans le domaine du traitement de l'emphysème depuis 2006. Le gouvernement français s'est engagé à verser 1,3 million d'euros (1,6 million $) pour financer cette étude sur le PneumRx. Le protocole intitulé « Évaluation médico-économique de la réduction volumique par voie endobronchique au moyen de spirales (REVOLENS) », a été soumis par les professeurs Gaetan Deslee du Centre hospitalier universitaire de Reims et Charles-Hugo Marquette du Centre hospitalier universitaire de Nice, et l'on prévoit commencer à recruter des patients en France en janvier 2013.

Le système RePneu LVRC est un dispositif légèrement invasif destiné à améliorer les fonctions pulmonaires des patients souffrant d'emphysème. Il s'agit d'un implant en Nitinol mis en place par le biais d'un bronchoscope dans les poumons pour comprimer les tissus endommagés (réduction de volume du poumon), restaurer le retour élastique du poumon et ajuster la compliance pulmonaire. Ce traitement offre une alternative légèrement invasive à la chirurgie de réduction du volume pulmonaire à un grand nombre de patients souffrant d'emphysème.

Le système RePneu LVRC a d'ores et déjà fait l'objet d'études cliniques poussées en Europe, avec des résultats impressionnants dans le cadre de plus de 250 traitements. La majorité des sujets ayant suivi un traitement RePneu LVRC durant les essais cliniques européens de PneumRx ont connu une amélioration significative de leurs fonctions pulmonaires, des capacités d'exercice physique et de leur qualité de vie, 6 mois et un an après le traitement, tout en comportant un risque minimal. 74 % de l'ensemble des sujets cliniques ont maintenu une amélioration clinique significative en terme de capacité d'exercice physique à 12 mois après le traitement, et 96 % ont constaté une amélioration significative de leur qualité de vie. Le système RePneu LVRC a reçu la marque CE en octobre 2010 et il est actuellement offert dans certains pays en Europe. PneumRx a également obtenu l'approbation de la FDA pour commencer un essai pivot chez 315 sujets aux États-Unis.

« Jusqu'à maintenant, nous avons constaté une énorme amélioration chez la plupart des patients ayant reçu un traitement avec le système RePneu LVRC, et nous sommes convaincus que ceux inscrits à l'étude STIC bénéficieront des mêmes avantages, notamment une meilleure capacité à l'exercice, une amélioration des fonctions pulmonaires et une meilleure qualité de vie », a indiqué le professeur Gaetan Deslee, chercheur principal pour cette étude. « Le système RePneu LVRC représente un progrès important dans le traitement des patients souffrant d'emphysème, et nous nous réjouissons à l'idée de soigner davantage de patients en vertu de ce nouveau protocole », a ajouté le professeur Charles-Hugo Marquette.

« Nous sommes ravis que le gouvernement français reconnaisse les bienfaits de RePneu LVRC et qu'il accepte de soutenir financièrement cette importante étude », a indiqué Erin McGurk, le président et PDG de PneumRx. « Nous espérons pouvoir apporter les bienfaits de RePneu LVRC à un nombre croissant de patients emphysémateux en France et dans le monde entier. »

À propos de PneumRx, Inc.

PneumRx, Inc. est une société de matériel médical à croissance rapide, qui se concentre sur le développement et la commercialisation de produits innovants pour traiter l'emphysème en utilisant des techniques légèrement invasives. PneumRx, Inc. est une société privée située à Mountain View, en Californie.

Site Internet
www.pneumrx.com

SOURCE : PneumRx, Inc.
Renseignements :

Erin McGurk, président et PDG, PneumRx, Inc., PneumRx, GmbH, Mountain View, Californie, 1-650-625-8910 X110, Erin@pneumrx.co
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Glad
Membre
Membre
avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 06/10/1960
Age : 57
Localisation : Le blanc mesnil
Humeur : "J'aimerais que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui-même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien." Dr Kousmine.

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Sam 20 Juil - 23:05

marie45310 a écrit:
Le gouvernement français accepte de financer une étude sur le dispositif de réduction du volume pulmonaire RePneu de PneumRx

- Le gouvernement français s'est engagé à verser 1,3 million d'euros pour financer l'étude sur le rapport coût-efficacité de RePneu LVRC chez 100 sujets dans 10 centres en France

MOUNTAIN VIEW, CA, le 30 juill. 2012 /CNW/ - PneumRx, Inc. (www.pneumrx.com), un chef de file dans le domaine de la pneumologie interventionnelle, a annoncé aujourd'hui que le ministère de la Santé français accepte de financer une étude sur le rapport coût-efficacité du dispositif de réduction du volume pulmonaire RePneu (RePneu LVRC) en France. Le ministère de la Santé a accepté de financer l'étude dans le cadre du programme soutien aux techniques innovantes coûteuses (STIC), qui assure un financement du gouvernement pour des technologies médicales novatrices validées par de précédentes études cliniques, afin d'accorder un remboursement des nouveaux dispositifs.

(Logo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20120514/SF06703LOGO)

L'étude PneumRx est l'un des deux seuls projets STIC financés par le ministère de la Santé en 2012, et le premier dans le domaine du traitement de l'emphysème depuis 2006. Le gouvernement français s'est engagé à verser 1,3 million d'euros (1,6 million $) pour financer cette étude sur le PneumRx. Le protocole intitulé « Évaluation médico-économique de la réduction volumique par voie endobronchique au moyen de spirales (REVOLENS) », a été soumis par les professeurs Gaetan Deslee du Centre hospitalier universitaire de Reims et Charles-Hugo Marquette du Centre hospitalier universitaire de Nice, et l'on prévoit commencer à recruter des patients en France en janvier 2013.

Le système RePneu LVRC est un dispositif légèrement invasif destiné à améliorer les fonctions pulmonaires des patients souffrant d'emphysème. Il s'agit d'un implant en Nitinol mis en place par le biais d'un bronchoscope dans les poumons pour comprimer les tissus endommagés (réduction de volume du poumon), restaurer le retour élastique du poumon et ajuster la compliance pulmonaire. Ce traitement offre une alternative légèrement invasive à la chirurgie de réduction du volume pulmonaire à un grand nombre de patients souffrant d'emphysème.

Le système RePneu LVRC a d'ores et déjà fait l'objet d'études cliniques poussées en Europe, avec des résultats impressionnants dans le cadre de plus de 250 traitements. La majorité des sujets ayant suivi un traitement RePneu LVRC durant les essais cliniques européens de PneumRx ont connu une amélioration significative de leurs fonctions pulmonaires, des capacités d'exercice physique et de leur qualité de vie, 6 mois et un an après le traitement, tout en comportant un risque minimal. 74 % de l'ensemble des sujets cliniques ont maintenu une amélioration clinique significative en terme de capacité d'exercice physique à 12 mois après le traitement, et 96 % ont constaté une amélioration significative de leur qualité de vie. Le système RePneu LVRC a reçu la marque CE en octobre 2010 et il est actuellement offert dans certains pays en Europe. PneumRx a également obtenu l'approbation de la FDA pour commencer un essai pivot chez 315 sujets aux États-Unis.

« Jusqu'à maintenant, nous avons constaté une énorme amélioration chez la plupart des patients ayant reçu un traitement avec le système RePneu LVRC, et nous sommes convaincus que ceux inscrits à l'étude STIC bénéficieront des mêmes avantages, notamment une meilleure capacité à l'exercice, une amélioration des fonctions pulmonaires et une meilleure qualité de vie », a indiqué le professeur Gaetan Deslee, chercheur principal pour cette étude. « Le système RePneu LVRC représente un progrès important dans le traitement des patients souffrant d'emphysème, et nous nous réjouissons à l'idée de soigner davantage de patients en vertu de ce nouveau protocole », a ajouté le professeur Charles-Hugo Marquette.

« Nous sommes ravis que le gouvernement français reconnaisse les bienfaits de RePneu LVRC et qu'il accepte de soutenir financièrement cette importante étude », a indiqué Erin McGurk, le président et PDG de PneumRx. « Nous espérons pouvoir apporter les bienfaits de RePneu LVRC à un nombre croissant de patients emphysémateux en France et dans le monde entier. »

À propos de PneumRx, Inc.

PneumRx, Inc. est une société de matériel médical à croissance rapide, qui se concentre sur le développement et la commercialisation de produits innovants pour traiter l'emphysème en utilisant des techniques légèrement invasives. PneumRx, Inc. est une société privée située à Mountain View, en Californie.

Site Internet
www.pneumrx.com

SOURCE : PneumRx, Inc.
Renseignements :

Erin McGurk, président et PDG, PneumRx, Inc., PneumRx, GmbH, Mountain View, Californie, 1-650-625-8910 X110, Erin@pneumrx.co


C'est le lien que j'avais déjà mis ma belle?
Revenir en haut Aller en bas
La vache qui tache
membre v
membre v
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Date de naissance : 07/06/1956
Age : 61
Localisation : Val d'Oise
Humeur : fantasque

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Dim 21 Juil - 11:40

Très bons les petites "vidéo-crobards" intitulées: RePneu It’s as simple as that.

Dun autre côté, je me méfie du "tout-nouveau, tout-beau"...
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Dim 21 Juil - 14:04

La vache qui tache a écrit:
Très bons les petites "vidéo-crobards" intitulées: RePneu It’s as simple as that.

Dun autre côté, je me méfie du "tout-nouveau, tout-beau"...
Oui ta raison la vache Mad 
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Glad
Membre
Membre
avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 06/10/1960
Age : 57
Localisation : Le blanc mesnil
Humeur : "J'aimerais que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui-même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien." Dr Kousmine.

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Dim 21 Juil - 14:07

Et moi au contraire je me dis pourquoi pas, la science avance plus vite que nous le croyons.
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Dim 21 Juil - 22:01

Pour des BPCO légère ou modéré oui, mais pas pour des BPCO très severe, les poumons sont déchiqueter
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Glad
Membre
Membre
avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 06/10/1960
Age : 57
Localisation : Le blanc mesnil
Humeur : "J'aimerais que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui-même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien." Dr Kousmine.

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Dim 21 Juil - 22:05

Sur les autres liens, ils parlent de BPCO sévères, vas relire ma belle. bisous

REVOLENS, une innovation pour le traitement de l'emphysème pulmonaire sévère

http://www.euroemphysema.com/
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 22 Juil - 7:48

Glad a écrit:
Sur les autres liens, ils parlent de BPCO sévères, vas relire ma belle. bisous

REVOLENS, une innovation pour le traitement de l'emphysème pulmonaire sévère

http://www.euroemphysema.com/
pas avec un emphysème centro-lobulaire ;interstitiel et fibrose , les poumons sont trop attaquer, c est la greffe , c est mon pneumo qui me la dit ; les poumons sont bouffés qu il men manque des bouts
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 22 Juil - 7:59

Glad a écrit:
Sur les autres liens, ils parlent de BPCO sévères, vas relire ma belle. bisous

REVOLENS, une innovation pour le traitement de l'emphysème pulmonaire sévère

http://www.euroemphysema.com/
Oui pour les problemes de volumes , pour tout ce qui est reduction, et encore ca dépends a quel stade, demande a Yvanne, elle a fait les examens pour une réduction de poumons, elle c est les volumes et elle n etait pas compatible , les poumons en trop mauvais état
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Glad
Membre
Membre
avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 06/10/1960
Age : 57
Localisation : Le blanc mesnil
Humeur : "J'aimerais que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui-même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien." Dr Kousmine.

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 22 Juil - 8:03

Citation :
pas avec un emphysème centro-lobulaire ;interstitiel et fibrose , les poumons sont trop attaquer, c est la greffe , c est mon pneumo qui me la dit ; les poumons sont bouffés qu il men manque des bouts

Tu connais le mot "évolution"? j'ai confiance en la science et c'est ça qui me fait tenir, depuis 2006 je recherche l'évolution sur les recherches. En 2009 le Professeur Mal disait la même chose que ta pneumo, à présent il ne plus la même chose, peut -être que moi même cette pratique ne marchera pas et je ne vais pas me faire de film, j'ai juste envie de me dire que la science à fait de belles choses, alors pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Glad
Membre
Membre
avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 06/10/1960
Age : 57
Localisation : Le blanc mesnil
Humeur : "J'aimerais que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui-même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien." Dr Kousmine.

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 22 Juil - 8:06

Citation :
Oui pour les problemes de volumes , pour tout ce qui est reduction, et encore ca dépends a quel stade, demande a Yvanne, elle a fait les examens pour une réduction de poumons, elle c est les volumes et elle n etait pas compatible , les poumons en trop mauvais état

Sauf que là ce n'est pas de la réduction de volume et je sais que pour moi c'était aussi impossible. Tu as vu la vidéo?
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 22 Juil - 8:25

bein si, jai vus la video, c est toi qui na pas bien compris , les spirales c est utiliser que dans les reductions de volumes , qui veut dire resduction, poumons malade trop gros qui ne tienne plus dans la cage thoracique, on te montre bien sur la video, que l on prends tout ce qu il y a en trop
A la fin il te dise spirales conçus sans passé par la reduction aérien , ca veux bien dire ce que ca veux dire
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Glad
Membre
Membre
avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 06/10/1960
Age : 57
Localisation : Le blanc mesnil
Humeur : "J'aimerais que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui-même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien." Dr Kousmine.

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 22 Juil - 8:45

cool  ma belle, on parle alors de la même chose et de façon, différente, ceci dit je refuse de baisser les bras et on verra bien, car on parle aussi de remodelage du poumon bisous 
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 22 Juil - 9:12

Glad a écrit:
cool  ma belle, on parle alors de la même chose et de façon, différente, ceci dit je refuse de baisser les bras et on verra bien, car on parle aussi de remodelage du poumon bisous 
remodelage du poumon, dit reduction , si tu est compatible tant mieux, c est tres bien bisous 
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
La vache qui tache
membre v
membre v
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Date de naissance : 07/06/1956
Age : 61
Localisation : Val d'Oise
Humeur : fantasque

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 22 Juil - 10:21

C'est fini, les gamines! poingt 


Quitte à attendre, je n'espère plus que dans les cellules-souches...
Revenir en haut Aller en bas
Glad
Membre
Membre
avatar

Féminin Balance Rat
Date de naissance : 06/10/1960
Age : 57
Localisation : Le blanc mesnil
Humeur : "J'aimerais que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui-même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien." Dr Kousmine.

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 22 Juil - 11:06

La vache qui tache a écrit:
C'est fini, les gamines! poingt 


Quitte à attendre, je n'espère plus que dans les cellules-souches...
moi aussi j y crois et as tu été lire lien que j'ai mis à ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
maya78
Membre
Membre
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Date de naissance : 19/06/1959
Age : 58
Localisation : avrille

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 2 Oct - 12:24

une nouvelle technique arrive
La vapeur thermique
La réduction de volume pulmonaire par vapeur thermique endobronchique à haute température est une technique plus récente qui a été évaluée dans l’étude STEP-UP avec maintenant un suivi de 12 mois. Elle obtient des résultats comparables à ceux des spirales en termes d’efficacité et de sécurité sur une population semblable. Cette technique représente sans doute une voie d’avenir dans le traitement de l’emphysème pulmonaire avancé.

En ce qui concerne l’utilisation des ces différentes techniques de traitement en soins courants et leur prise en charge, des discussions sont actuellement en cours avec les autorités de santé et devraient aboutir en 2018.

D’après un entretien avec le Pr Gaëtan Deslée, Pneumologue, CHU de Reims
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 2 Oct - 14:17

Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
maya78
Membre
Membre
avatar

Féminin Gémeaux Cochon
Date de naissance : 19/06/1959
Age : 58
Localisation : avrille

MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    Lun 2 Oct - 15:37

oui Marie c'est cet article . je ne connaissais pas ce nouveau procédé thermique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chirurgie de réduction de volume pulmonaire    

Revenir en haut Aller en bas
 
Chirurgie de réduction de volume pulmonaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Radiologie - Examens BPCO :: Réduction de volume pulmonaire-
Sauter vers: