Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf-Nadége
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Adenopathies médiastinales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Adenopathies médiastinales   Dim 6 Nov - 16:20

Adenopathies médiastinales

LES [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] PROFONDES MEDIASTINALES

C'est-à-dire qui se trouve dans la région cardiaque le long de la trachée et des grosses bronches sont de découverte radiologique.

Leur cause peut être tuberculeuse, Hodgkinienne(Voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ), parfois bénigne :
(Voir BESNIER BOECK SCHAUMANN )

Elles peuvent être également des métastases de cancers profonds.

La radiographie pulmonaire montre souvent des adénopathies du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (des ganglions thoraciques latéro cardiaques) Voir ce terme.

Dans 10 % des cas c'est une radiographie pulmonaire qui permettra de soupçonner le diagnostic en mettant en évidence des ganglions médiastinaux.
Ces adénopathies concernent plus souvent le médiastin antéro-supérieur que les territoires hilaires.
Ces adénopathies Hodgkiennes peuvent parfois augmenter rapidement de volume et s'accompagner de signes inflammatoires ou compresssifs.

Le diagnostic sera affirmé par le laboratoire : la ponction d'un ganglion (guidée sous scanner en cas de ganglion médiastinal) et l'examen au microscope sont indispensables; parfois la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]devra être pratiquée (l'examen au microscope d'un ganglion prélevé chirurgicalement) .

L'examen microscopique met en évidence des cellules de Reed-Sternberg, indispensables au diagnostic de maladie de Hodgkin.
Cette cellule est de grande taille, souvent bilobée, avec souvent deux noyaux grossièrement symétriques et renfermant un très gros [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] .

Cet examen microscopique met également en évidence des cellules mononuclées appelées cellules de Hodgkin, et parfois des cellules tumorales très atypiques.

Un bilan doit être pratiqué pour évaluer le nombre de territoires ganglionnaires atteints.
Le traitement et le pronostic dépendent de ce bilan.

TRAITEMENT

Il est bien entendu du ressort du médecin et dépend du stade évolutif de la maladie.

Il repose sur la cobaltothérapie (irradiation par la bombe au cobalt) qui sera appliquée sur les territoires ganglionnaires atteints et dont le protocole (la technique d'attaque) sera défini par le spécialiste.

Egalement sur la chimiothérapie ; de nombreuses possibilités existent en administrant plusieurs médicaments conjointement ou les uns après les autres.

Une corticothérapie adjuvante pourra être envisagée (c'est l'administration de cortisone) .

Actuellement si le traitement est entrepris tôt, le pronostic de la maladie de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] s'est considérablement amélioré.

Actuellement la radiothérapie en grands champs et la chimiothérapie permettent d'obtenir près de 80 % de guérisons.

La surveillance d'une maladie de hodgkin guérie, repose sur :
- une surveillance cardiologique,
- sur le contrôle de l'hémogramme régulièrement.
- Il faut savoir qu'une hypothyroidie peut se manifester pluseurs années après le traitement
- Un risque d'infection reste plus élevé que dans la population générale
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Adenopathies médiastinales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies :: BPCO : Maladie - Infection-
Sauter vers: