Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 71 médicaments plus dangereux qu’utiles, selon la revue Prescrire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La vache qui tache
membre v
membre v
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Date de naissance : 07/06/1956
Age : 61
Localisation : Val d'Oise
Humeur : fantasque

MessageSujet: 71 médicaments plus dangereux qu’utiles, selon la revue Prescrire   Mer 4 Fév - 13:34

-20150204][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

71 médicaments plus dangereux qu’utiles, selon la revue Prescrire
-20150204#comment-form]

La revue médicale indépendante Prescrire publie la liste des médicaments commercialisés en France au 1er janvier 2015 qui sont "plus dangereux qu'utiles" et qu'il faut "écarter des soins".
Selon la revue médicale Prescrire, au 1er janvier 2015, il y a en France 71 médicaments "dont la balance bénéfices-risques est défavorable dans toutes les situations cliniques pour lesquelles ils sont autorisés". Ce constat intervient après que la revue ait fait le bilan des médicaments analysés* dans ses pages de 2010 à 2014. Il s'agit soit de médicaments actifs qui exposent à "des risques disproportionnés par rapport aux bénéfices qu'ils apportent", soit de médicaments anciens "dont l'utilisation est dépassée", soit de médicaments récents "dont la balance bénéfices-risques s'avère moins favorable que celle de médicaments plus anciens", soit de médicaments "dont l'efficacité n'est pas prouvée au-delà d'un effet placebo et qui exposent à des effets indésirables graves". Voici les médicaments concernés par classe thérapeutique :

Cancérologie :
Removab® (catumaxomab), Vectibix® (panitumumab), Yondelis® (trabectédine), Caprelsa® (vandétanib), Javlor® (vinflunine).

Cardiologie :
Rasilez® (aliskirène), Lipanthyl® ou autre (fénofibrate), Befizal® (bézafibrate), Lipanor® ou autre (ciprofibrate), Procoralan® (ivabradine), Adancor® ou autre (nicorandil), Alteis®/Olmetec® (olmésartan, seuls et en association à doses fixes avec l’hydrochlorothiazide dans Alteisduo®, Coolmetec® ou avec l’amlodipine dans Axeler®, Sevikar®), Vastarel® ou autre (trimétazidine).

Dermatologie - Allergologie :
Protopic® (tacrolimus dermique), Primalan® (méquitazine), Phénergan® (prométhazine injectable).


Diabétologie - Nutrition : Trajenta® (linagliptine, seul et associé avec la metformine dans Jentadueto°), Onglyza® (saxagliptine, seul et associé avec la metformine dans Komboglyze), Januvia®/Xelevia® (sitagliptine, seul et associé avec la metformine dans Janumet, Velmetia), Galvus® (vildagliptine, seul et associé avec la metformine dans Eucreas®), Xenical® ou autre (orlistat).

Douleur - Rhumatologie :
Parmi les antalgiques, Celebrex® (célécoxib), Arcoxia® (étoricoxib), Dynastat® (parécoxib), Idarac® (floctafénine), Ketum gel® ou autre (kétoprofène), Feldène® ou autre (piroxicam). Parmi les traitements de l'ostéoporose, Prolia® (dénosumab), Protelos® (ranélate de strontium). Dans la prise en charge de l'arthrose, Art 50® ou autre (diacéreine), Voltaflex® ou autre (glucosamine). Parmi les autres traitements de la douleur à écarter selon Prescrire, le myorelaxant Lumirelax® (méthocarbamol), le Coltramyl® (thiocolchicoside), Krystexxa® (pégloticase), Hexaquine®, Okimus®, Quinine vitamine C Grand® (quinine), Colchimax® (colchicine + poudre d’opium + tiémonium), Percutalgine® (dexaméthasone + salicylamide + salicylate d’hydroxyéthyle), Cortisal® (prednisolone + salicylate de dipropylène glycol).

Gastro-entérologie :
Motlium® ou autre (dompéridone), Droleptan® (dropéridol), Resolor® (prucalopride).

Gyncologie - Obstétrique :
Livial® (tibolone).

Hématologie :
Ferrisat® (fer dextran).

Infectiologie :
Izilox® ou autre (moxifloxacine), Ketek® (télithromycine).

Neurologie :
Parmi les traitements de la maladie d'Alzheimer Aricept® ou autre (donépézil), Reminyl® ou autre (galantamine), Exelon® ou autre (rivastigmine), Ebixa® ou autre (mémantine). Dans ceux de la sclérose en plaques, Avonex®/Rebif®/Betaferon® ou autre (interféron bêta), Tysabri® (natalizumab), Aubagio® (tériflunomide). Des médicaments prescrits dans la migraine et la maladie de Parkinson "sont aussi à écarter" comme Sibelium® (flunarizine), Nocertone® (oxétorone), Tasmar® (tolcapone).

Pneumologie - ORL :
"Les décongestionnants vasoconstricteurs par voies orale et nasale (l’éphédrine, la naphazoline, l’oxymétazoline, la pseudoéphédrine et le tuaminoheptane)


exposent à des troubles cardiovasculaires graves voire mortels" indique Prescrire qui recommande de les éviter. De même, pour les médicaments à base de pholcodine, Thiovalone® (tixocortol associé à la chlorhexidine).

Psychiatrie - Dépendance : 
Valdoxan® (agomélatine), Cymbalta® (duloxétine), Ixel® ou autre (milnacipran), Effexor LP® ou autre (venlafaxine), Stablon® (tianeptine), Sycrest® (asénaprine sublinguale), Priligy® (dapoxétine), Stresam® (étifoxine), Zyban® (bupropione), Champix® (varénicline).

Lire aussi :

  • Janvier 2014 : liste noire de 68 médicaments dangereux
  • Janvier 2013 : la liste des médicaments qui devraient être retirés du marché


> Retrouvez sur le site de la revue Prescrire, le détail des explications pour chaque médicament.

 
*recherche documentaire méthodique et reproductible, détermination de critères d’efficacité pertinents pour les patients, hiérarchisation des données scientifiques selon leur niveau de
preuves, comparaison versus un traitement de référence, prise en compte des effets indésirables et de leur part d’inconnues.

Publié par Aurélie Blaize, journaliste santé le Mardi 03 Février 2015 : 10h55
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: 71 médicaments plus dangereux qu’utiles, selon la revue Prescrire   Mer 4 Fév - 22:28

Merci la vache très intéressent bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
71 médicaments plus dangereux qu’utiles, selon la revue Prescrire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: