Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 L'ABPA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claudius

avatar

Masculin Balance Chèvre
Date de naissance : 05/10/1955
Age : 61
Localisation : Haut de seine
Humeur : Assez bonne

MessageSujet: L'ABPA   Sam 14 Nov - 23:34

Bonjour a tous,
En vue d'une demande de carte a la MDPH j'ai fait remplir mon dossier médicale au Pneumologue
Elle a écris dessus mes maladies qui sont le suivante :
Asthme, BPCO, emphysème et ABPA
Cette dernière je ne la connais pas, ou très peu hormis que c'est une allergie
Connaissez-vous cette allergie et ses conséquences
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: L'ABPA   Lun 16 Nov - 18:53

Claudius a écrit:
Bonjour a tous,
En vue d'une demande de carte a la MDPH j'ai fait remplir mon dossier médicale au Pneumologue
Elle a écris dessus mes maladies qui sont le suivante :
Asthme, BPCO, emphysème et ABPA
Cette dernière je ne la connais pas, ou très peu hormis que c'est une allergie
Connaissez-vous cette allergie et ses conséquences
ABPA
Aspergillose broncho-pulmonaire allergique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Claudius

avatar

Masculin Balance Chèvre
Date de naissance : 05/10/1955
Age : 61
Localisation : Haut de seine
Humeur : Assez bonne

MessageSujet: Re: L'ABPA   Lun 16 Nov - 19:26

Merci beaucoup Marie
Bonne soirée
Claude
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: L'ABPA   Lun 16 Nov - 20:00

L'aspergillose broncho-pulmonaire allergique (ABPA) est une maladie pulmonaire rare causée par une hypersensibilité à l'Aspergillus fumigatus dont les signes principaux sont un asthme mal contrôlé et des infiltrats pulmonaires récidivants.

La prévalence de l'ABPA dans la population générale est inconnue.

L'ABPA est généralement diagnostiquée chez les adultes, mais aussi de plus en plus chez l'enfant. Même si les patients peuvent être asymptomatiques, la plupart d'entre eux présentent des problèmes respiratoires : hyperactivité bronchique, hémoptysie, toux productive, fièvre modérée, malaises, perte de poids. L'ABPA peut aussi compliquer un asthme évolutif ou une mucoviscidose (voir ce terme), (environ 2% des patients asthmatiques et 1 à 15% des patients ayant la mucoviscidose développent l'ABPA).

L'ABPA est une affection immunologique causée par une forte réponse des lymphocytes T auxiliaires à une infection Aspergillus fumigatus sans invasion tissulaire. L'inflammation pulmonaire entraîne production de mucus, hyperactivité des voies aériennes puis bronchectasies. L'augmentation de crises d'ABPA chez les patients asthmatiques ou atteints de mucoviscidose va de pair avec une susceptibilité génétique à l'ABPA.

Les examens contributifs de l'ABPA sont les tests cutanés positifs envers Aspergillus fumigatus, des taux élevés d'immunoglobulines (Ig) E sériques spécifiques Aspergillus élevées et des taux d'IgE sériques totales supérieurs à 1000 UI/ml. Des taux élevés d'antigènes IgG spécifiques Aspergillus et d'éosinophiles sont parfois observés. La radiographie pulmonaire et le scanner thoracique à haute résolution peuvent montrer : opacités parenchymateuses pulmonaires flottantes, bronchectasie centrale, grande diminution du mucus, air piégé et nodules centrobulaires. Les épreuves fonctionnelles respiratoires peuvent révéler une obstruction des voies respiratoires. A partir des examens de laboratoire et d'imagerie, 5 stades de la maladie ont été définis : aigu, en rémission, récidivant, exacerbé (présence d'infiltrats pulmonaires, augmentation des taux d'IgE sériques totales), asthme corticodépendant (troubles respiratoires sévères imposant un arrêt du traitement) et fibrotique (anomalies irréversible de la fonction pulmonaire). Cependant, la maladie passe rarement par ces stades successifs.

Le diagnostic différentiel inclut asthme sévère avec sensibilité fongique, mucoviscidose récemment diagnostiquée, tuberculose, pneumonie infectieuse (particulièrement dans les phases d'exacerbation) et autres causes de pneumonie à éosinophiles comme le Syndrome de Churg-Strauss (voir ce terme) et la granulomatose bronchocentrique.

L'approche thérapeutique la plus efficace n'est pas encore établie. Les options thérapeutiques comprennent corticothérapie par voie orale (prednisolone ou prednisone) et antifongiques (itraconazole, voriconazole ou posaconazole). D'autres formes de traitements ont été testées, notamment les bolus de méthylprednisolone, des nébullisations d'amphotéricine B et d'omalizumab (des antifongiques). La durée de la corticothérapie va de plusieurs semaines à plusieurs mois après un épisode aigu. Les patients souffrant d'asthme corticodépendant sont très difficiles à sevrer. La durée de la thérapie anti-fongique reste à déterminée. Cependant, si elle est bien tolérée, elle peut être suivie sur plusieurs années.

L'évolution clinique de l'ABPA est variable. De nombreux patients peuvent connaître de longues phases de stabilisation quand ils sont traités. Cependant, les rémissions sur le long terme ne sont observées que dans 50% des cas et bon nombre de patients doivent passer par plusieurs types de thérapies. La coexistence d'une bronchectasie centrale, d'une atténuation importante du mucus et d'une aspergillose concomitante au diagnostic indique un patient à risque de rechutes récurrentes et de chronicité, et implique de fait un contrôle régulier.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Claudius

avatar

Masculin Balance Chèvre
Date de naissance : 05/10/1955
Age : 61
Localisation : Haut de seine
Humeur : Assez bonne

MessageSujet: Re: L'ABPA   Lun 16 Nov - 21:14

Merci Marie,
Pour l'instant j'ai un traitement de 6 mois
Je verrais après avec le pneumo ce que cela donne
Mais visiblement c'est une vrais saloperie a traité
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: L'ABPA   Lun 16 Nov - 21:42

J ai pas voulus te le dire ; c est exact une vrais saloperie et très dure a s en débarrasser 'j’ai une amie qui a ça' elle est en désencombrement  très souvent chez mon kiné


Dernière édition par marie45310 le Mar 17 Nov - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Claudius

avatar

Masculin Balance Chèvre
Date de naissance : 05/10/1955
Age : 61
Localisation : Haut de seine
Humeur : Assez bonne

MessageSujet: Re: L'ABPA   Lun 16 Nov - 22:27

Coté encombrement je me plein pas trop
Je dois juste faire très attention a bien me couvrir
Je pense que nous somme tout dans le même cas
Revenir en haut Aller en bas
demon
Membre
Membre
avatar

Féminin Bélier Tigre
Date de naissance : 12/04/1950
Age : 67
Localisation : alsace

MessageSujet: Re: L'ABPA   Ven 20 Nov - 14:35

clown

suite a énormément de culture de ses merveilleux champignons que l'aspergillus.... j'ai changé de pneumo qui me soignait avec pyostacine et le (brumisateur ((appareil qui fait de la vapeur avec des produits)) on respire dans un masque). elle incrimininait mon poids alors que j'étais en pleine crise d'asthme et d'aspergillose.

mon autre pneumo après un bon (anti fongique) m'a traité pour l'asthme et pour la bpco avec:"flixotide et ultibro breezalher. elle trouvait inadmissible que je n'ai aucun traitement spécifique a la bpco et a l'asthme. depuis .... je revis. avant c'etait sur infection pendant un mois puis aspergillose pendant trois mois je n'en pouvais plus. là je viens de faire une sur infection parce-que j'ai pris froid, mais cela faisait trois mois que je n'en avait plus fait.

courage a tous ceux qui comme moi cultive souvent des champignons.lol!
Revenir en haut Aller en bas
Claudius

avatar

Masculin Balance Chèvre
Date de naissance : 05/10/1955
Age : 61
Localisation : Haut de seine
Humeur : Assez bonne

MessageSujet: Re: L'ABPA   Ven 20 Nov - 22:56

Bonjour demon
Je suis moi aussi cultivateur de champignons
Ma pneumo me traite avec du Vfend 20mg (6 mois) pour les champignons
Et pour asthme du Cortancyl  (20mg - 15 jours et 15mg - 15 jours)
Revenir en haut Aller en bas
demon
Membre
Membre
avatar

Féminin Bélier Tigre
Date de naissance : 12/04/1950
Age : 67
Localisation : alsace

MessageSujet: Re: L'ABPA   Lun 23 Nov - 12:05

bonjour claudius,

et comment tu t'en sort alors ? c'est du préventif le Vfend ??
tu cultives tout les combien de temps ??

moi je commence a avoir très peur des poussières.
bon courage et ne met pas trop d'engrais sinon les champignons vont encore se multiplier. bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Claudius

avatar

Masculin Balance Chèvre
Date de naissance : 05/10/1955
Age : 61
Localisation : Haut de seine
Humeur : Assez bonne

MessageSujet: Re: L'ABPA   Lun 23 Nov - 12:41

Bonjour demon,

demon a écrit:
bonjour claudius,
et comment tu t'en sort alors ? c'est du préventif le Vfend ??  
tu cultives tout les combien de temps ??

Cette infection a été découverte il y a 2 mois, donc c'est très récent
Avant je n'allais même pas voir le pneumo, je restais comme cela dans mon coin
Et c'est au cours des visites et analyse divers qu'ils ont découvert que j'étais atteint de BPCO et de cette ABPA
Non le Vfend c'est pas du préventif mais un traitement pour ces champignons
Ce traitement n'est délivrer uniquement qu'en pharmacie hospitalière et doit être surveiller par une prise de sang par semaine

demon a écrit:
moi je commence a avoir très peur des poussières.
bon courage et ne met pas trop d'engrais sinon les champignons vont encore se multiplier. bonne journée

Malheureusement la poussière est partout
Je n'utilise pas d'engrais car j'habite en ville au 4em étage d'un immeuble HLM :-)
Mais le béton dégage pas mal de poussière
Voia pour ma petite histoire
Bonne journée a tous
Revenir en haut Aller en bas
demon
Membre
Membre
avatar

Féminin Bélier Tigre
Date de naissance : 12/04/1950
Age : 67
Localisation : alsace

MessageSujet: Re: L'ABPA   Mar 24 Nov - 15:01

Evil or Very <img src=" longdesc="12" /> acroche toi
Revenir en haut Aller en bas
Claudius

avatar

Masculin Balance Chèvre
Date de naissance : 05/10/1955
Age : 61
Localisation : Haut de seine
Humeur : Assez bonne

MessageSujet: Re: L'ABPA   Mar 24 Nov - 15:44

demon a écrit:
Evil or Very <img src=" longdesc="12" /> acroche toi

On essai, on essai rire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ABPA   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ABPA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies-
Sauter vers: