Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf

Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache tache-Gnourf-Nadége Fanny
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Asthme : changement de stratégies dans le traitement des adolescents

Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 64
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Asthme : changement de stratégies dans le traitement des adolescents   Mer 21 Mar - 10:18

Pneumologie
Asthme : changement de stratégies dans le traitement des adolescents
par Camille Boivigny
Deux récentes méta-analyses américaines ont évalué l’efficacité des corticoïdes inhalés associés, soit à des antagonistes muscariniques à action prolongée, soit à des β agonistes à longue durée d’action chez les malades atteints d’asthme persistant non contrôlé. Dans les 2 cas, ces méta-analyses impliquent un changement de stratégie dans la prise en charge de l’asthme chez l’adolescent.
AntonioGuillem

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Asthme : changement de stratégies dans le traitement des adolescents
Publié le 20.03.2018 à 17h00

Des chercheurs de l’Université du Connecticut aux Etats-Unis ont comparé l’efficacité de différentes stratégies thérapeutiques dans la prise en charge de l’asthme persistant chez l’adolescent à l’aide de deux méta-analyses récentes. Leurs résultats sont publiés dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ([url=http://www.pourquoidocteur.fr/Journal of the American Medical Association]Journal of the American Medical Association[/url]) du 19 mars 2018.

LAMA versus BALA

Dans la première méta-analyse, il est question d’évaluer l’efficacité de l’association d’antagonistes muscariniques à action prolongée (LAMA) en tant que traitement d’appoint aux corticoïdes inhalés chez les individus souffrant d’asthme persistant incontrôlé.
En analysant les données de 7 122 patients âgés de 12 ans ou plus issues de 15 essais cliniques randomisés, les chercheurs ont constaté que la combinaison de LAMA en traitement d’appoint aux corticoïdes inhalés est associée à un risque plus faible d’exacerbations. Ces dernières nécessitent généralement l'utilisation de corticoïdes par voie systémique.

Les chercheurs ont également comparé l’association de LAMA ou de LABA (β-agonistes à longue durée d’action) aux corticoïdes inhalés. Ils sont parvenus à la conclusion qu’il n’y avait pas de différence significative entre les deux traitements en termes d'amélioration du risque d’exacerbation.

La supériorité du traitement SMART 

Dans la seconde méta-analyse, il s’agit d’évaluer l’efficacité de l’association de corticostéroïdes inhalés et de LABA - β agonistes à longue durée d’action – par rapport au traitement SMART (Single treatment for Maintenance and Reliever Therapy) chez les personnes souffrant d’asthme persistant.
Les chercheurs ont analysé les données de 22 748 patients issues de 16 essais cliniques randomisés dont 15 évaluaient le traitement SMART en association avec le budésonide et le formoterol.
Parmi les patients âgés de 12 ans et plus (n= 22 524, âge moyen 42 ans), le traitement SMART est associé à un risque réduit d’exacerbations de l’asthme par rapport à la même dose de corticoïdes inhalés et de LABA. De plus des résultats similaires ont été observés lorsque le traitement SMART était comparé à des corticostéroïdes inhalés seuls en tant que traitement de contrôle.
Parmi les malades âgés de 4 à 11 ans (n= 341, âge médian 8 ans), le traitement SMART est associé à un risque réduit d’exacerbation de l’asthme par rapport à une dose plus élevée de corticoïdes inhalés comme traitement régulateur ou la même dose de corticoïdes inhalés et de LABA.
Les chercheurs concluent que l’utilisation du traitement SMART (traitement unique de contrôle et de soulagement de la crise) comparé aux corticoïdes inhalés comme traitement de contrôle (avec ou sans LABA) et agonistes β à action brève comme traitement de la crise, est associé à un risque plus faible de l’exacerbation de l’asthme.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Asthme : changement de stratégies dans le traitement des adolescents
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies :: Asthme-Divers-
Sauter vers: