Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 L'alimentation grasse est pointée du doigt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: L'alimentation grasse est pointée du doigt   Lun 9 Avr - 15:14

L'alimentation grasse est pointée du doigt

Une étude préliminaire suggère que les plats riches provoqueraient une inflammation des voies respiratoires, et réduiraient même les effets des bronchodilatateurs.


Si l’on savait déjà qu’il est néfaste de manger trop gras, trop sucré ou encore trop salé, nul asthmatique n’était censé savoir que ces recommandations pouvaient s’appliquer spécifiquement aux bronches. C’est en tout cas ce que suggère une étude préliminaire réalisée par une équipe australienne qui sera dévoilée cette semaine lors de la conférence de l’American Thoracic Society.

Une équipe de chercheurs a observé 40 patients asthmatiques, divisé en deux groupes, l’un consommant un repas équilibré, l’autre un repas plus riche. Quelques heures plus tard, le premier groupe a présenté une inflammation des voies respiratoires. Pire, la prise alimentaire a eu un effet sur la réponse du corps à la Ventoline, l’un des célèbres bronchodilatateurs. Son action au bout de trois et quatre heures était nulle, alors que le produit est pourtant censé agir entre quatre et six heures.

Ces premiers éléments expliquent partiellement l’augmentation de l’asthme dans les pays d’occident durant les dernières années. Les experts suggèrent que le mode de vie a son importance, particulièrement à une époque où la nourriture devient de plus en plus riche en graisses et glucides.

D’anciennes recherches avaient déjà plus généralement démontré que les apports alimentaires riches stimulaient le système immunitaire. Cela créait ensuite une augmentation des marqueurs de l’inflammation dans le sang.

Devez-vous pour autant vous attendre à des recommandations de votre médecin sur votre régime alimentaire ? Pas encore, puisque d’autres études doivent être menées afin de recouper ces premières conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
L'alimentation grasse est pointée du doigt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: