Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE   Jeu 3 Mai - 19:14




BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE


Vivre avec une BPCO…
C’est difficile et cela nécessite de réagir au stade de l’insuffisance respiratoire comme au moment du diagnostic. Pour vivre le mieux possible quand l’obstruction bronchite a fait son chemin ou enrayer la maladie si la maladie a été diagnostiquée assez tôt
• • • Au stade d’insuffisance respiratoire :
il faut lutter !

Au stade d’insuffisant respiratoire, le patient BPCO vit mal, extrêmement mal. A l’heure où l’on peut gagner contre cette terrible maladie, certains malades doivent encore affronter cette réalité.
Une grande majorité des patients qui atteignent ce stade doivent renoncer à l’essentiel des activites de leur vie quotidienne. Ils se retrouvent confinés à leur domicile avec un seul et désolant programme : oxygénothérapie, fauteuil, télévision. Résultat : la dyspnée s’accentue, les muscles fondent et bougent de moins en moins. S’habiller, faire sa toilette, les gestes simples de la vie deviennent autant de performances inaccessibles. Le moindre effort semble impossible. Jour apres jour, ils vivent une souffrance de chaque instant, en manque d’air, asphyxiés…Seuls
10 % des patients acceptent la maladie et, prenant la mesure du risque, décident de faire face et d’inverser le cercle vicieux de la BPCO.

Malgré tout, de nombreux malades voudraient pouvoir se battre pour contrôler leurs symptômes et maintenir un rythme compatible avec une vie familiale et sociale normale : rencontres entre amis, sorties, vacances ou, tout simplement , courses de tous les jours. Pour cela, une arme d’une indiscutable efficacité peut les aider : la réhabilitation respiratoire.
La réhabilitation respiratoire:

C’est une composante essentielle de la prise en charge de la BPCO. Son efficacité est reconnue,meme à ces stades avancés de la maladie. Menés sous l’égide d’une équipe pluridisciplinaire,pneumologues, kinésithérapeutes, diététiciens, psychologues… les programmes de réhabilitation permettent une remise en forme spécifique des patients atteints de BPCO. Ils associent un entrainement à l’exercice, destiné à renforcer la musculature, à une éducation thérapeutique et nutritionnelle. Ils assurent également un soutien psychologique. Leur objectif est de diminuer l éssoufflement , d’améliorer la capacité d’exercice et d’apprendre à mieux gérer la maladie, afin de rompre la spirale dans laquelle sont enfermés les patients.

La réhabilitation respiratoire est extraordinairement efficace : elle diminue la dyspnée,redonne de l’autonomie et, en corollaire, une meilleure qualité de vie.
Réhabiliter en continu est in-dis-pen-sa-ble !


La transition après le programme de réhabilitation se révéle toujours un peu difficile pour le patient, qui n’est plus guidé, plus “cocooné”. Mais la poursuite de l’activité physique s’impose, faute de quoi les bienfaits du programme ne durent pas lonptemps. Alors, même si l’équipe n’est plus là pour organiser et motiver, même si c’est plus dificile chez soi tout seul, il faut continuer la réhabilitation en ambulatoire, avec une idée fixe :
maintenir le bénéfice acquis.
La motivation par les soignants qui prennent le malade en charge dans son quotidien (généraliste,spécialiste, kinésithérapeute…) est alors essentielle.





Dernière édition par marie45310 le Jeu 3 Mai - 19:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
mustang67
Sevrage Tabac
Sevrage Tabac
avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Date de naissance : 10/12/1977
Age : 39
Localisation : alsace
Humeur : la vie et belle :) un sourire ne coute rien ^^

MessageSujet: Re: BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE   Jeu 3 Mai - 19:29

c'est un peut plus clair pour moi car des fois quand je vous lie je comprend pas tous normal.

Merci pour ces précisions marie
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE   Jeu 3 Mai - 19:32

mustang67 a écrit:
c'est un peut plus clair pour moi car des fois quand je vous lie je comprend pas tous normal.

Merci pour ces précisions marie

Attention la cest le stade de l insufisance respiratoire
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Gnourf
Membre
Membre
avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/03/1962
Age : 55
Localisation : essonne
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE   Jeu 3 Mai - 19:32

Citation :
des fois quand je vous lie je comprend pas tous normal.

dis tout de suite qu'on cause pas français???? :lol:
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE   Jeu 3 Mai - 19:35

Gnourf a écrit:
Citation :
des fois quand je vous lie je comprend pas tous normal.

dis tout de suite qu'on cause pas français???? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Gnourf
Membre
Membre
avatar

Féminin Poissons Tigre
Date de naissance : 20/03/1962
Age : 55
Localisation : essonne
Humeur : beau fixe

MessageSujet: Re: BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE   Jeu 3 Mai - 19:36

Citation :
Attention la cest le stade de l insufisance respiratoire

oui, mais appliquer les conseils d'hygiène de vie avant d'en être au stade de l'insuffisance ne peut qu'être bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE   Jeu 3 Mai - 19:38



A l’annonce du diagnostic :


ne pas baisser les bras, mais réagir !

On souffre de toux, d’un peu d’expectoration… Mais l’on espère que cela va passer, en accusant un virus. Peut-être est-ce une rançon normale du tabac ? Mais un jour, on franchit le pas, on consulte et c’est le choc. On a une BPCO ! De plus en plus jeunes, les patients reçoivent cette annonce comme un coup de massue sur la tête. Ils peinent à comprendre la nouvelle, au point que certains refusent la maladie et vivent dans le déni. Cependant, jeunes ou plus âgés, le conseil reste le meme il :
est toujours temps de se traiter, de prendre soin de soi bien sur , l’arrêt du tabac s’impose, sans compromis, pour stabiliser la maladie. La prise des
médicaments est essentielle. D’immenses progrès ont été faits sur le plan de la compréhension de la maladie
. Mieux vaut chercher à comprendre ce qui se passe et se prendre en charge tout de suite … suivre les prescriptions médicales après en avoir discutées avec son médecin. Une mauvaise observance engendre des séquelles redoutables.
Enfin et surtout, la réhabilitation respiratoire est, là encore, une étape fondamentale, d’autant qu elle se montre plus efficace encore chez les patients jeunes, dont l’autonomie et la force n’ont pas encore été trop mises à mal par la BPCO.

• • • Dès le plus jeune âge, ne pas fumer !

Ne pas fumer, mieux, ne pas commencer à fumer est fondamental.
Les jeunes fumeurs sont plus vulnérables encore que leurs aînés aux méfaits du tabac et ce pour deux raisons :
Lorsqu’on commence à fumer tôt dans la vie, le tabac a un impact plus grand. Les poumons n achevent en effet pas leur croissance avant l’âge de 20 ans et sont donc moins capables de se défendre contre la de la cigarette. Malheureusement, la plupart des jeunes ont déjà commencé à fumer bien avant cet âge !
Beaucoup de jeunes fument non seulement des cigarettes mais aussi du cannabis. Et les produits de combustion du H aggravent la situation. Leur faire réaliser qu’en fumant, il perdent leur liberté et deviennent les jouets des firmes du tabac est un argument qui peut servir !


Dernière édition par marie45310 le Jeu 3 Mai - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE   Jeu 3 Mai - 19:48

Gnourf a écrit:
Citation :
Attention la cest le stade de l insufisance respiratoire

oui, mais appliquer les conseils d'hygiène de vie avant d'en être au stade de l'insuffisance ne peut qu'être bénéfique.

c est exact [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE   

Revenir en haut Aller en bas
 
BPCO : DES CONSEILS A CHAQUE ETAPE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Kiné réhabilitation respiratoire-
Sauter vers: