Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 LA maladie de Widal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: LA maladie de Widal    Mar 25 Sep - 1:49

Crise d'asthme apparaissant après l'absorption d'aspirine. Cette affection survient essentiellement chez l'asthmatique chronique (de longue durée) présentant également une polypose (présence de polypes) dans le nez et les sinus.

L'atteinte de l'appareil respiratoire secondaire à la sensibilité accrue à l'aspirine semble affecter davantage les adultes que les enfants. Il semble qu'environ 10 % des sujets asthmatiques soient touchés par ce syndrome.


L'aspirine en tant que molécule ne semble pas jouer un rôle allergisant.
D'autres molécules, en dehors de l'aspirine, sont susceptibles d'entraîner des crises d'asthme : ce sont la tartrazine, les inhibiteurs bêta adrénergiques et les sulfites.
Il semble exister un «croisement» (c'est-à-dire une probabilité plus importante que les gens réagissent) entre l'aspirine et d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (ne contenant pas de cortisone). Ces molécules sont : l'indométacine, le fénoprofène, le naproxène, le zomépirac sodique, l'acide méfénamique, l'ibuprofène, la phénylbutazone.
L'aétaminophène, le salicylate de sodium, salicylate de choline, le salicylamide, et le propoxyphène semblent mieux tolérés.
Enfin, il existe une discussion sur l'éventualité d'une allergie croisée entre l'aspirine et la tartrazine ainsi que d'autres colorants
Symptômes


Rhinite (inflammation de la muqueuse du nez) entraînant une modification du calibre des vaisseaux à ce niveau, suivie d'une...

Rhinosinusite (inflammation des sinus) avec des polypes nasaux

Asthme d'allure évolutive pour lequel une infime quantité d'aspirine entraîne d'autres signes...

Une congestion des yeux

Une congestion du nez

Une obstruction des voies aériennes

Complications de la maladie


  • Les complications susceptibles de survenir sont liés à l'absorption de cortisone par inhalation.
    Même si les doses absorbées sont minimes le traitement s'étalant sur une longue période (plusieurs années), il finit par avoir un effet délétère essentiellement sur la structure osseuse. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de régulièrement vérifier l'état du squelette en passant par exemple une ostéodensitométrie.
    Le risque est d'autant plus important que l'affection survient chez la femme après 50 ans

  • Traitement

    Les spécialistes en oto-rhino-laryngologie (ORL) préconisent l'utilisation de corticoïde (cortisone) inhalés (réspires)
    Revenir en haut Aller en bas
    http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
     
    LA maladie de Widal
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Documentations Maladies :: Asthme-Divers-
    Sauter vers: