Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf
Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache qui tache-Gnourf
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 CMU-C et ACS : de nouvelles conditions d’attribution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: CMU-C et ACS : de nouvelles conditions d’attribution    Lun 24 Avr - 17:03

CMU-C et ACS : de nouvelles conditions d’attribution

Sarah Corbeel
| Le 21/04/2017 à 12h54


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les revenus pris en compte pour déterminer les ressources du foyer sont modifiés. - © sturti

A compter du 1er juin, les ressources prises en compte pour l’attribution de la couverture maladie universelle complémentaire et de l’aide au paiement d’une complémentaire santé changent.


Les bénéficiaires des aides à l’accès aux soins (CMU-C et ACS) sont de plus en plus en nombreux. Fin 2016, près de 5,5 millions de personnes avaient utilisé la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), un chiffre en hausse de 1,9 % sur un an, d’après les données du Fonds CMU. Quant à l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS), elle était attribuée à 1,5 million de Français, soit une progression de 8,2 % sur l’année.
La CMU-C est une complémentaire santé gratuite couvrant, dans une certaine limite, les dépenses de santé non prises en charge par l’assurance-maladie. L’ACS est réservée aux personnes dont les ressources sont légèrement supérieures au plafond d’attribution de la CMU-C. Pour savoir si vous y avez droit, consultez notre article.
Dans les deux cas, ces aides sont réservées aux personnes dont les ressources du foyer ne dépassent pas certains plafonds. Ces derniers ont été revalorisés depuis le 1er avril.

Les revenus non imposables sont exclus

Un décret, paru le 14 avril au Journal officiel, modifie les revenus pris en compte pour déterminer les ressources du foyer. A partir du 1er juin, les revenus du capital non imposables (livret A, livret d’épargne populaire…) sont exclus du calcul des ressources.
Concernant les revenus soumis à l’impôt, la période de référence change. Désormais, seront pris en compte les revenus des capitaux perçus lors de l’avant-dernière année civile et non plus des douze derniers mois précédant la demande.
Enfin, en cas d’absence de choix de l’organisme assureur dans le cadre d’une demande de CMU-C, la mutuelle sera désignée par défaut.

  • CMUC
  • ACS
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: CMU-C et ACS : de nouvelles conditions d’attribution    Lun 24 Avr - 17:04

Vous devez percevoir moins de 8 723 € par an pour avoir droit à la CMU-C

Timour Aggiouri
| Le 04/04/2017 à 11h34


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le gouvernement a revalorisé les plafonds de ressources ouvrant droit à la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). - © AndreyPopov

Les seuils de ressources permettant d’obtenir la couverture maladie universelle complémentaire, l’aide médicale de l’Etat (AME) et l’aide au paiement d’une assurance complémentaire de santé (ACS) sont revalorisés.


Le gouvernement a revalorisé les plafonds de ressources ouvrant droit à la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), dans un décret publié vendredi 31 mars au Journal officiel, entré en vigueur samedi.
Le barème s’applique à l’aide médicale de l’Etat (AME), rappelle la notice du texte. L’AME est un dispositif de prise en charge à 100 % des soins des étrangers en situation irrégulière, répondant à des conditions de résidence stable.
Les seuils pour obtenir l’aide au paiement d’une assurance complémentaire de santé (ACS) progressent aussi.

Les nouveaux plafonds de ressources

Découvrez les plafonds de ressources annuelles des trois dispositifs en vigueur depuis samedi :
Nombre de personnesPlafond de la CMU-C et de l’AMEPlafond de l’ACS
18 723 €11 776 €
213 085 €17 664 €
315 701 €21 197 €
418 318 €24 730 €
521 808 €29 440 €
Par personne supplémentaire+ 3 489,20 €+ 4 710,42 €

Le forfait logement

Attention : pour les personnes disposant d’un logement gratuit (propriétaire ou personne logée gracieusement) ou percevant une aide au logement, il faut ajouter un « forfait logement » mensuel aux ressources prises en compte. Voici les nouveaux montants :
Nombre de personnesPropriétaire ou occupant à titre gratuitBénéficiaire d’une aide au logement
164,41 €64,41 €
2112,72 €128,83 €
3 ou plus135,27 €159,42 €

  • Pour en savoir plus sur la couverture maladie complémentaire, consultez notre article : « Comment faire pour demander la CMU-C ? ».


  • CMU
  • CMUC
  • complémentaire santé


Abonnez-vous pour 10,90€ par trimestre
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marsu
Membre
Membre
avatar

Masculin Vierge Cheval
Date de naissance : 25/08/1954
Age : 62
Localisation : Cambrai
Humeur : Houba, houba, houba! Hop !

MessageSujet: Re: CMU-C et ACS : de nouvelles conditions d’attribution    Mer 26 Avr - 14:03

Hello, c'est toujours aussi bas leur plafond.
Un gars seul handicapé logé à titre gratuit ou étant proprio ou ayant une allocation logement n'aura le droit à la cmu.
A l'acs sous réserve de son quotient familial qui s'ajoute et qu'il n'ait pas un livret A.
En résumé, faut être au chômage non indemnisé ou en fin de droit célibataire pour y avoir droit.
Revenir en haut Aller en bas
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 63
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: CMU-C et ACS : de nouvelles conditions d’attribution    Mer 26 Avr - 19:18

marsu a écrit:
Hello, c'est toujours aussi bas leur plafond.
Un gars seul handicapé logé à titre gratuit ou étant proprio ou ayant une allocation logement n'aura le droit à la cmu.
A l'acs sous réserve de son quotient familial qui s'ajoute et qu'il n'ait pas  un livret A.
En résumé, faut être au chômage non indemnisé ou en fin de droit célibataire pour y avoir droit.
Ou en retraite
 pour avoir L ACS
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marsu
Membre
Membre
avatar

Masculin Vierge Cheval
Date de naissance : 25/08/1954
Age : 62
Localisation : Cambrai
Humeur : Houba, houba, houba! Hop !

MessageSujet: Re: CMU-C et ACS : de nouvelles conditions d’attribution    Mer 26 Avr - 22:44

marie45310 a écrit:
marsu a écrit:
Hello, c'est toujours aussi bas leur plafond.
Un gars seul handicapé logé à titre gratuit ou étant proprio ou ayant une allocation logement n'aura le droit à la cmu.
A l'acs sous réserve de son quotient familial qui s'ajoute et qu'il n'ait pas  un livret A.
En résumé, faut être au chômage non indemnisé ou en fin de droit célibataire pour y avoir droit.
Ou en retraite
 pour avoir L ACS
Tout dépend du montant de sa retraite.
Retraite x plus le minimum vieillesse = 800€ +64,61 (logé gratuit etc....) +100€ de quotient familial environ= 964,61 x12 = 11575.
11776 - 11575 = 201€
Y a droit ,sous réserve qu'il n'a pas de compte qui lui rapporte 200€ par an.
Et c'est l'exemple d'un retraité célibataire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CMU-C et ACS : de nouvelles conditions d’attribution    

Revenir en haut Aller en bas
 
CMU-C et ACS : de nouvelles conditions d’attribution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Dossiers Handicap - Retraite - Cpam :: Documentations CPAM-
Sauter vers: