Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310


Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac

Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf

Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache tache-Gnourf-Nadége Fanny
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Les vaccins responsables de l’apparition de maladies ? Justice et science s’opposent

Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 64
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Les vaccins responsables de l’apparition de maladies ? Justice et science s’opposent   Mer 21 Mar - 11:50

[size=36]Les vaccins responsables de l’apparition de maladies ? Justice et science s’opposent[/size]


Depuis le mois de décembre, la justice a reconnu à trois reprises que les vaccins pouvaient entraîner l’apparition de maladies. Or, aucune étude scientifique n’a jusqu’ici établi de lien de causalité entre vaccination et apparition d’affections.

REMAINS/ISTOCK



  •  Publié 19.03.2018 à 14h35




La vaccination contre certaines affections peut-elle entraîner l’apparition de maladies ou de troubles physiques ? Si à l’heure actuelle, aucune étude scientifique n’a établi de lien de causalité, la justice française en a décidé autrement.

À trois reprises depuis le mois de décembre, les juges ont reconnu que les vaccins pouvaient entraîner l’apparition de maladies. Ainsi, le 22 décembre dernier, la cour administrative d’appel de Nantes a condamné l’État à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]verser plus de 190 000 euros à une secrétaire médicale. Obligée de se vacciner contre l’hépatite B dans le cadre de son métier, cette dernière avait par la suite développé une myofasciite à macrophages.

Le 23 janvier, c’était au tour de la cour d’appel de Bordeaux de reconnaître le laboratoire pharmaceutique Sanofi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]responsable de l’apparition de la sclérose en plaques d’un homme vacciné contre l’hépatite B en 1996.

Enfin, la cour d’appel de Montpellier a condamné le 7 mars l’armée française à verser une pension à une ancien militaire. Vacciné contre la fièvre jaune début 2005, ce dernier avait développé seize mois plus tard une sclérose en plaques.


Divergence d’opinion entre la justice et les scientifiques



Si la justice a établi dans le cadre de ses jugements un lien de causalité entre vaccination et développement de maladies, aucune étude scientifique n’abonde pour le moment dans son sens. Interrogée par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Liliane Grandeot-Keros, membre de l’Académie nationale de pharmacie, déplore que « l’autorité judiciaire française ne suive pas les scientifiques ».

« Je ne comprends pas les tribunaux qui prennent ces décisions : sur quoi se basent-ils ? », se demande Liliane Grandeot-Keros. Pour elle, ces décisions judiciaires alimentent la méfiance du grand public envers les vaccins. « On va aboutir à quoi ? Au fait que les gens ne vont plus se faire vacciner », regrette-t-elle.

Pour la juriste Clémentine Lequillerier, membre de l’Institut Droit et Santé à l’université Paris-Descartes, « il existe une distinction entre la causalité juridique et la causalité scientifique ». « La justice cherche ce qui est juste, pour indemniser les victimes potentielles. Ce n’est pas parce qu’on reconnaît un lien de causalité juridique que cela remet en cause la balance bénéfices/risques des vaccins, que les juristes ne sont pas en mesure d’apprécier », explique la juriste.
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
missliberte
Membre
Membre
avatar

Féminin Verseau Rat
Date de naissance : 27/01/1961
Age : 57
Localisation : Colomiers

MessageSujet: Re: Les vaccins responsables de l’apparition de maladies ? Justice et science s’opposent   Mer 21 Mar - 19:04

Bien sur que les scientifiques et les médecins ne vont pas reconnaître leur erreur ! Ils ont trop à y perdre !

J'ai une amie qui a eu la sclérose en plaque après le vaccin de l'hépatite. Il a été établi que c'était bien dû au vaccin, et elle en est morte, après des années de souffrance et en étant diminuée ! Elle n'avait que 50 ans !
Revenir en haut Aller en bas
 
Les vaccins responsables de l’apparition de maladies ? Justice et science s’opposent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: