Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
Bonjour et bienvenue sur le forum
Il existe un post de présentation pour vous et libre à vous ensuite de poster dans les différentes catégories qui vous intéressent. :)
http://bpcopneumologie.forumgratuit.org/post?f=3&mode=newtopic
A bientôt
marie45310



Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac
 
AccueilPortailPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Adieu Gnourf

Pour Marc,Thier,Elkendie,Domy -Soizic-Gladys-Plume-Jean-marie-La vache tache-Gnourf-Nadége Fanny
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

Partagez | 
 

 Vaccin contre la grippe : début de pénurie

Aller en bas 
AuteurMessage
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 64
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Vaccin contre la grippe : début de pénurie    Mer 19 Déc 2018 - 13:04

[size=36]Vaccin contre la grippe : début de pénurie en Nouvelle-Aquitaine[/size]


Mardi 11 décembre 2018 à 17:51Par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le vaccin contre la grippe est en rupture de stock dans de nombreuses pharmacies de Nouvelle-Aquitaine. En cause : le succès de l'expérimentation de la vaccination chez les pharmaciens. L'agence régionale de santé confirme un "début de pénurie" dans la région.
De nombreuses pharmacies de Nouvelle-Aquitaine sont en rupture de stock © Radio France - Luc Nobout
 
Nouvelle-Aquitaine, France
La [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]vaccination contre la grippe a rencontré un succès inattendu cet automne au point que de nombreuses pharmacies sont actuellement en rupture de stock en Nouvelle-Aquitaine, a appris ce mardi France Bleu Gascogne. Il y a un "début de pénurie" dans la région confirme l'ARS, l'agence régionale de santé. 

Si le taux de couverture vaccinale était orienté à la baisse ou stagnait ces dernières années en France, la tendance semble à la hausse cette saison. Les ventes de vaccins ont surpris tout le monde : les pharmacies, les laboratoires et l'agence régionale de santé (ARS) en Nouvelle-Aquitaine. 
"Les laboratoires n'avaient pas anticipé ce succès de la vaccination, malgré des stocks supérieurs de 10% comparé à l'année dernière" explique Pierre Béguerie, président du conseil de l'ordre des pharmaciens d'Aquitaine. 

Un effet de la vaccination en pharmacie


Si davantage de Néo-Aquitains se sont fait vacciner contre la grippe, c'est parce qu'ils ont profité d'un dispositif leur permettant de se faire injecter le vaccin directement dans leur pharmacie. Depuis octobre 2017 les pharmaciens de la région sont autorisés à vacciner les patients dans leur officine, sous certaines conditions. "C'est le succès de cette opération qui a engendré plus de patients vaccinés" estime Pierre Béguerie. Selon lui, en Nouvelle-Aquitaine, 154.500 personnes se sont fait vacciner contre la grippe en pharmacie cet automne, dont 30.900 personnes primo-vaccinées (des personnes de plus de 65 ans qui n'avaient jamais été vaccinées auparavant), un chiffre en hausse de 20% par rapport à l'an dernier. "Nous sommes enchantés d'avoir contribué à une augmentation de la vaccination de personnes qui ne se faisaient jamais vacciner. C'est un succès, réel. L'important c'est de vacciner le plus grande nombre de patients pour pouvoir monter une barrière contre le virus" explique le président du conseil de l'ordre des pharmaciens d'Aquitaine.

Réapprovisionnement prévu en Nouvelle-Aquitaine


Pour pouvoir résoudre ce problème de pénurie en Nouvelle-Aquitaine, l'agence régionale de santé annonce un réapprovisionnement dans les prochains jours, en provenance d'autres régions françaises. La campagne 2018/2019 de vaccination contre la grippe prend fin le 31 janvier 2019. 


Dernière édition par marie45310 le Mer 19 Déc 2018 - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
marie45310
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Féminin Poissons Cheval
Date de naissance : 05/03/1954
Age : 64
Localisation : Patay(loiret)
Humeur : Je vais bien

MessageSujet: Re: Vaccin contre la grippe : début de pénurie    Mer 19 Déc 2018 - 13:05

Vaccin contre la grippe : rupture de stocks aussi en Loire-Atlantique et en Vendée

Mercredi 19 décembre 2018 à 3:06Par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon nombre de pharmacies de Loire-Atlantique et de Vendée n'ont plus de vaccins contre la grippe et elles ne savent pas si elles pourront en recevoir. C'est un problème national lié, sans doute, à la possibilité de se faire vacciner en pharmacie dans quatre régions.
La campagne de vaccination contre la grippe se poursuit jusqu'au 31 janvier © Maxppp -
 
Loire-Atlantique, France

Le vaccin contre la grippe semble victime de son succès cette année. Neuf millions de personnes se sont déjà fait vacciner, soit deux millions de plus que l'an dernier, au niveau national. Résultat : des ruptures de stocks dans les pharmacies, notamment chez nous, en Loire-Atlantique et en Vendée.

Citation :
Non, nous n'avons plus du tout de vaccins."
[size]
En appelant, au hasard, dans des pharmacies nantaises, on obtient quasiment toujours la même réponse : "Nous n'avons plus du tout de vaccins contre la grippe, je suis désolée", "non, j'en ai plus du tout", "ouh là ! Non, plus du tout, du tout". Quant à savoir si un réapprovisionnement est prévu dans les jours qui viennent : "non, c'est en rupture, on ne peut plus du tout en avoir"Une pharmacienne conseille de se tourner vers les grandes pharmacies et celles en périphérie, là où, selon elle, il reste peut-être quelques vaccins. En persévérant et en passant quelques coups de fils supplémentaires, il est aussi encore possible d'en trouver à proximité du centre-ville.

Des clients qui font le tour des pharmacies

Mais donc, il y a bien rupture de stock, ce que confirme le président du syndicat des pharmaciens d'officine de Vendée, Emmanuel Legrand, installé à l'Épine, sur l'île de Noirmoutier. "Pour mon cas personnel, je n'en ai plus depuis le début du mois. Et j'imagine que la situation est la même chez beaucoup de mes confrères"
Et il a fait le tour de ses fournisseurs et de ses grossistes, impossible pour l'instant de se faire réapprovisionner, ce qu'il est obligé d'expliquer aux clients qui font le tour des pharmacies, comme nous l'avons fait, pour essayer de savoir où il reste des vaccins.
[/size]
Citation :
Je suppose que beaucoup de gens sont allés se faire vacciner en pharmacie."
[size]
"Dans ma pharmacie, je n'ai pas eu plus de demandes de vaccins que d'habitude", poursuit Emmanuel Legrand. Pour lui, l'explication c'est le succès de la vaccination désormais possible chez le pharmacien dans quatre régions : Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône Alpes, Occitanie et Hauts-de-France"Je suppose que, dans ces régions, beaucoup de gens sont allés se faire vacciner en pharmacie. Et c'est très bien puisque l'objectif de cette mesure, c'était d'améliorer la couverture vaccinale. La contrepartie, c'est qu'on se retrouve en rupture de stocks. Sûrement aussi parce que les industriels n'ont pas su anticiper cette progression".
L'autre problème, c'est que toutes les personnes vulnérables, qui bénéficient d'un vaccin gratuit contre la grippe, ne pourront sans doute pas se faire vacciner cette année. Emmanuel Legrand tempère : "on est sur de la prévention. Ce n'est pas parce qu'on est pas vacciné contre la grippe qu'on l'a forcément et qu'on va avoir des problèmes de santé graves". Et puis, souligne-t-il, les personnes bénéficiant de cette vaccination gratuite sont généralement les premières à aller en pharmacie pour acheter leur vaccin.
À LIRE[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/size]
Revenir en haut Aller en bas
http://mescaniches.blog4ever.com/blog/index-110318.html
 
Vaccin contre la grippe : début de pénurie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum BPCO, Emphysème, Maladies Respiratoires, Sevrage Tabac :: AFFECTIONS RESPIRATOIRES - BPCO - EMPHYSEME :: Soins - Conseils - Santé - Médicaments-
Sauter vers: